Marque

Western Union, le grand retour du chef

0

Pionnier du transfert d’argent, Western Union a fait les beaux jours du transfert d’argent en Afrique. Si ses services étaient initialement offerts par ses agences en propre, Western Union a fini par faire distribuer ses services par les banques du marché ; facilitant ainsi la vie aux populations grâce à la densité de son réseau de service. Après plusieurs années de domination en partage avec son confrère Moneygram, Western Union s’est vu titiller, avec force et agressivité, sur son marché traditionnel, et ce par des acteurs d’un autre genre. La bataille étant ouverte depuis quelques années, chaque acteur use d’ingéniosité pour se positionner vaille que vaille.

Une vedette volée par les opérateurs de téléphonie mobile

Tous les coups sont permis ! Au fil de l’eau, la concurrence devient de plus en plus très rude pour conquérir le marché ivoirien et africain. Western Union, entreprise américaine du secteur des paiements, spécialisée dans les transferts d’argent internationaux pour particuliers et entreprises  s’est vue voler la vedette du marché du  transfert d’argent par les opérateurs de téléphonie mobile. Aujourd’hui, les réseaux mobiles tels qu’Orange, Mtn et Moov  ont réinventé ce marché en Côte d’Ivoire. En effet, depuis quelques années, les trois opérateurs de téléphonie mobile montent en puissance sur le marché du transfert d’argent

Il suffit de voir les centaines de millions de francs investis leurs campagnes de communication pour s’en convaincre. La disponibilité, la proximité d’accès des agences, une proposition tarifaire attrayante sont à la  base de la bataille stratégique entre les réseaux mobiles et western Union.

Nouvelle ère numérique, nouvelle stratégie pour dominer le marché financier, les opérateurs de téléphonie mobile ne cessent d’innover.

Chacun des opérateurs a créé son application mobile, plus pratique, afin de  mettre en avant ses différentes offres. Dans cette bataille de part de marché, les plus faibles pourraient se faire éjecter de la partie. C’est ainsi que tous rivalisent d’ingéniosité pour se tailler une part raisonnable du marché.

Une appli mobile pour rivaliser ?

Nul doute que Western Union a été devancé de loin par les opérateurs de téléphonie mobile dans la création d’appli mobile. En revanche, cet acteur historique a fini par développer son appli mobile adossée à une politique tarifaire des plus enviables du marché. Ainsi, avec cette nouvelle politique de prix fixant les frais d’envoi à seulement 1000 francs  CFA sur tous les montants expédiés via son application mobile, Western Union a de quoi apporter une sévère réplique aux opérateurs mobiles.

Notons que  les frais d’Orange Money varient entre 100 Francs CFA et 19 000 Francs CFA, de 100 Francs CFA à 15 500  Francs CFA avec MTN Money et de 100 Francs CFA à 14 000  Francs CFA avec Moov Money.

Il est vrai que Western Union propose désormais des frais d’envoi beaucoup plus  accessibles que ceux des opérateurs de téléphonie. Toutefois, la palette de services proposés par ces derniers vient faciliter la vie aux populations.  Ainsi, grâce à votre appli mobile,  vous pouvez payer vos factures via Orange Money, MTN Money ou Moov Money. Les consommateurs, depuis leurs smartphones, peuvent régler leurs factures d’électricité (CIE) ou d’eau (SODECI) sans se rendre en agence. Tout comme il est possible de recharger certaines cartes bancaires via le service de transfert d’argent ; faire des paris sportifs depuis son smartphone, régler ses achats en supermarché électroniquement, les consommateurs possèdent un choix illimités. C’est ainsi l’appli mobile des opérateurs mobiles facilitent la vie de nombreux consommateurs.

Western Union survivra-t-il à la bataille du transfert d’argent ?

Pendant des lustres, Western Union et son principal rival Moneygram ont fait les beaux jours du marché du transfert d’argent. Ces acteurs historiques faisaient la pluie et le beau temps jusqu’à l’entrée sur ce segment des opérateurs de téléphonie mobile. Si ces opérateurs de téléphonie se sont concentrés, pendant plusieurs années, sur le marché intérieur, ces dernières années, leur appétit  est devenu plus qu’insatiable ; au point d’attaquer Western Union et Moneygram sur leurs marchés africains et internationaux. Ainsi, ces opérateurs vous transfèrent désormais de l’argent dans plusieurs pays en Afrique et même en France.

Ce sont alors les parts de marché des acteurs traditionnels du transfert d’argent qui se trouvent ainsi amenuisées, au fil de l’eau, face aux géants des télécoms. Lesquels géants tenteront le tout pour le tout dans l’optique de dompter le marché au détriment de ces acteurs traditionnels. Dans un marché où les acteurs traditionnels ont un seul levier de croissance, les opérateurs de téléphonie quant à eux, disposent de plusieurs leviers en constante mutation. Face à de telles secousses, il est impérieux pour Western Union d’innover, de repenser constamment son modèle économique pour suivre la tendance du marché, au risque d’être relégué aux oubliettes. Orabank, à l’origine de cette campagne publicitaire saura certainement y travailler avec son partenaire. D’ici là, la bataille continue.

Cédric Barnet

La belle ‘gifle’ de Air France à Corsair

Article précédent

Media: Le nouveau Strat’Marques sur le marché

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque