Crédit image : Afrik soir
Strat'TechTech

VTC : De retour en Côte d’Ivoire, Heetch défie Yango !

0

Le secteur du VTC, en Côte d’Ivoire, enregistre, depuis le 30 mai 2022, l’arrivée d’un nouvel opérateur. En effet, après son départ brusque du pays, il y a 3 ans, le Français Heetch est de retour. Avec de meilleurs arguments, il entend, cette fois, bousculer la hiérarchie et s’imposer devant le géant russe Yango.

Crédit image : Connectionivoirienne.

Le monde du transport, en côte d’Ivoire, est en ébullition, avec l’arrivée, depuis le 30 mai 2022, de Heetch. Il s’agit en réalité d’un retour de l’opérateur français de VTC (véhicule de transport à chauffeur). Ce dernier qui proposait un service de location de moto avec chauffeur avait dû cesser ses activités sur les bords de la lagune Ebrié en raison d’une décision de l’Etat de Côte d’Ivoire. Pour ce retour, Heetch ne compte pas jouer les seconds rôles. L’opérateur a donc mis les bouchées doubles et se veut un challenger de taille de Yango, la filiale ivoirienne du Russe Yandex.

 

0% de commission, tarif calculé à la demande

 

Crédit image : iPhoneaddict

Pour son retour qu’il veut marquer d’une pierre blanche, l’opérateur Français propose, aux chauffeurs, une commission de 0%. De plus, l’application effectue le calcul du tarif du client après la commande de ce dernier, ce qui n’est pas le cas pour Yango qui indique un tarif minimum avant la course.

Fondée en avril 2013 et opérant dans le covoiturage de nuit, Heetch a abandonné ce marché pour intégrer un autre à fort potentiel de croissance sur lequel il entend s’imposer. L’application dont le nom est dérivé de l’anglais hitch-hiking, signifiant auto-stop est déjà présente dans 8 pays d’Europe et d’Afrique et dessert 22 villes, très loin de son principal concurrent, Yango. Mais cette évidence ne semble pas l’ébranler. Elle compte sur son succès sur les marchés Français et Belge et sur sa bonne connaissance de l’environnement Africain pour tenir son pari. Heetch mise également sur un fort partenariat avec des entrepreneurs locaux dont la bonne connaissance des réalités peut constituer, dans une certaine mesure, un gage de succès.

 

Yango solidement implanté !

 

Crédit image : Facebook.

Mais à l’évidence, il en faudra plus que cette belle stratégie déployée par Heetch pour espérer bousculer Yango. Arrivé en 2018, la filiale du groupe russe Yandex, s’est solidement implantée dans la capitale économique Ivoirienne. Elle vient de s’installer depuis peu à Bouaké, la deuxième grande ville du pays. Cet opérateur, présent dans plus de 600 grandes villes du monde, pense désormais à diversifier ses activités. Après une belle entrée dans la livraison, il vise d’autres domaines porteurs comme l’éducation, la santé ou le commerce électronique.

Crédit image : hREF.

Une belle bataille en perspective entre deux géants dans laquelle les usagers de taxis seront visiblement les plus grands gagnants !

Hartman N’CHO

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

AMUGA mon trajet, pour mieux planifier son itinéraire

GEMM pour augmenter sa proposition de valeur

Previous article

Publicité en Côte d’Ivoire : Un paysage des plus dynamiques !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Strat'Tech