Média

UNJCI 2019 : Voici la stratégie communication du candidat Franck Ettien pour la course à l’UNJCI

0

Franck Ettien- Tête de liste Responsabilité-Transparence-Solidarité

L’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) veut donner une nouvelle couleur à la corporation. A cet effet, une campagne pour élire le nouveau président des journalistes est en cours. Franck Ettien, candidat tête de liste a mis en place une stratégie de communication assez particulière. 

«Innovons ensemble », tel est le slogan que Franck Ettien a choisi pour se placer à la tête de l’UNJCI. Alors pour convaincre son électorat, celui-ci a listé dans son programme de campagne des rencontres ‘’B To B’’ avec les journalistes de chaque rédaction.  Sur les réseaux sociaux qui sont aujourd’hui un pan très important dans la communication digitale, le candidat a créé des plates formes dont un groupe WhatsApp et une page Facebook qui diffusent toute son actualité.

On peut donc voir les vidéos de soutien des journalistes à l’égard de leur candidat Franck Ettien sur les réseaux sociaux, aussi des articles de ses activités pendant cette  période de campagne. L’affichage numérique n’est pas en reste; en effet des affiches de campagnes où on voit le candidat bien accompagné de journalistes qui ont épousé son programme circulent sur la toile. Tenez vous bien, Franck Ettien, pour avoir une belle visibilité a utilisé des couleurs assez particulières pour sa campagne. Ce sont des affiches aux couleurs bleu et jaune. La couleur “bleu” qui représente la paix, le calme, la sérénité, la fraîcheur mais aussi l’infini et la couleur jaune qui signifie le dynamisme et la douceur résument en effet son engagement et son dévouement à donner une plus-value à L’UNJCI.

Notre Voie, Le Jour Plus, Groupe Olympe (Soir info, L’inter et Linfodrome) et la rédaction d’Asec Mimosa sont les maisons de journalistes où Franck Ettien a pu dérouler son programme qui a pour second  slogan transparence, ouverture et inclusion.

Faut-il le dire, Franck Ettien journaliste au quotidien « Le Rassemblement  », a été licencié à cause de sa candidature à la présidence de l’UNJCI. Une conférence de presse a été organisée par les journalistes pour se prononcer sur ce  licenciement de leur confrère.

 

Philomène Yai

 

AFFICHAGE : Le CSP durcit le Ton face à l’anarchie des panneaux publicitaires dans la ville d’Abidjan.

Article précédent

Identité graphique ou visuelle valeur, pertinence, coût

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média