Dossier

Uniwax, l’art de sortir de la plus grosse crise de son histoire !

0

Nouvelle collection « OSEZ » de Uniwax

L’innovation, qui peut être en général, produit ou process,  permet entre autres à toute entreprise d’affirmer une position concurrentielle unique sur son marché. Avec une nouvelle proposition de valeur, toute entreprise peut donc devenir leader de son marché,  à condition de bien tenir compte des réels besoins de ses clients. C’est ce qu’a fait l’industriel Uniwax en optant pour la flexibilité, mettant ses clients au cœur de sa stratégie.

Une parenthèse historique!

Uniwax est une société anonyme, au capital de 4 150 000 000 F CFA, située dans la zone Industrielle de Yopougon à Abidjan. Elle fut créée à la suite d’une convention d’établissement entre l’Etat ivoirien, Texoprint et Unilever. En outre, Uniwax bénéficie de l’assistance technique de la Compagnie Hollandaise Vlisco. Ce qui lui permit de développer une véritable expertise dans la fabrication de pagnes Wax appelés “Wax Côte d’Ivoire” ; des pagnes s’adressant à un public bien ciblé : la classe moyenne.

Procédé de fabrication de pagne Uniwax

Leader du pagne en Côte d’Ivoire et dans la sous-région,  Uniwax a connu une période difficile de quatre années au cours des années 2000, due à la  contrefaçon qui livrait une concurrence farouche à ses produits, pourtant de bien meilleure qualité.

Pour lutter efficacement contre cette contrefaçon sauvage, Uniwax a donc défini une nouvelle stratégie axée sur la créativité, l’innovation et la communication. C’est dans ce contexte que la base violette a vu le jour en Mai 2009.

Couverture du magazine Uniwax

En Septembre 2010, Actis, le Fonds d’investissement privé, spécialiste des marchés émergents a racheté le Groupe Vlisco. Par cette acquisition, il entend contribuer à l’essor du Groupe Vlisco et de ses 4 marques Vlisco, Woodin, Uniwax et Gtp.

En 2011, l’entreprise lance son site internet www.uniwax.com, partie intégrante de la nouvelle stratégie marketing de la marque, qui s’adresse par ce biais, à une cible plus large, en touchant désormais les jeunes. Uniwax fait ainsi découvrir ses créations à ses consommateurs potentiels en restant en contact permanent avec sa cible.

En 2015, un fractionnement du titre Uniwax dans un rapport d’une (1) action ancienne pour cinq (5) actions nouvelles est mis en place. Et c’est en 2016, que Uniwax ouvre son capital au travers d’une augmentation de capital en vendant 400 000 actions au prix de 25 000 FCFA l’unité donnant ainsi l’occasion aux institutionnels et aux particuliers d’investir dans sa croissance. Cette levée de fonds de 10 milliards a permis de financer son plan de développement en vue d’optimiser et augmenter ses capacités de production en vue de répondre à une demande sans cesse croissante.

L’innovation UNIWAX

Sa technique de production traditionnelle est basée sur plusieurs passages de couleurs à l’endroit comme à l’envers du tissu. Ce qui laissait peu de place à la souplesse dans son procédé de fabrication.

Récemment, un procédé d‘impression digitale apporte une grande souplesse, une personnalisation des motifs, de petites quantités à la demande, ainsi qu’une très haute précision aux nouvelles réalisations.

Couverture du magazine Uniwax

Avec ce nouveau procédé, UNIWAX récupère désormais, tout son tissu invendu, le blanchit et y réimprime d’autres motifs. L’entreprise a alors de quoi recycler ses tissus à l’infini. Ainsi, pour contrer les géants de la contrefaçon, Uniwax a adopté une stratégie de collections multicolores, et régulièrement renouvelées. 

Uniwax reste un bel exemple africain de résilience, face à la contrefaçon qui gangrène les marchés africain du wax imprimé. En période de crise, l’innovation permet aux entreprises d’améliorer leur compétitivité. Cependant, une question demeure : Devrait-on attendre de vivre une crise pour penser innovation ? Pour le cas de Uniwax qui vivait la plus grave crise de sa vie, c’est bien à cette belle innovation que cet industriel doit sa survie et l’affirmation de sa position de leader sur son marché. Qu’en sera-t-il des autres acteurs de nos marchés souvent installés, chacun dans sa zone de confort ?

Dans notre environnement en constante mutation, où les derniers entrants constituent une menace considérable – Uber pour le taxi, Airbnb pour l’hôtellerie etc.-  l’innovation de rupture ne serait-elle pas une véritable source d’avantage concurrentiel ?

Nadia JOHN AHYEE
Consultant Innovation

Secteur bancaire – Coris Bank international Côte d’Ivoire célèbre ses 8 ans

Article précédent

Strat’event : Les bons plans de la semaine

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Dossier