Marque

Une armée pour stopper le coronavirus

0

Tous les pays du monde sont en proie au Covid-19. Tous les pays luttent activement contre cette pandémie qui n’a aucun respect même pour les pays développés qui restent à ce jour, les plus durement atteints. A ce jour, les mesures barrières demeurent les plus efficaces pour contrer ce fléau planétaire. Au nombre de ces barrières, les mesures d’hygiène et cela semble marcher.

Eviter de se saluer ou de faire des accolades, se nettoyer régulièrement les mains avec du gel hydro-alcoolique, se laver les mains avec du savon sont autant démesures d’hygiènes prodiguées par les autorités sanitaires à travers le monde.Dans le cadre de cette lutte acharnée en Côte d’Ivoire, une armée composée de trois marques de détergents solides (savon) ont décidé de prendre leur responsabilité pour tenir la dragée haute au coronavirus et envenir à bout de ce monstre invisible. Il s’agit de Rexona, Fanico et Belivoir, des marques phares du géant mondial Unilever. C’est en rang serré, au garde-à-vous et surtout avec une fière allure que ces soldats clament à travers une accroche claire : Stoppons la progression. En caractère d’imprimerie, une police d’un blanc maculé rappelant la propreté, le tout servi sur un fond rouge sang, et indexant le Covid-19 barré d’une signalisation marquant un stop, ces trois mousquetaires entendent ne pas faire de cadeau à ce virus qui, depuis plus de quatre mois endeuille le monde entier. Le fond de l’affiche publicitaire présentant une dualité de couleur le noir et le blanc comme pour annoncer que l’on passe désormais de la mort à la vie grâce à l’action de chacune des marques d’Unilever.

Comme quoi, si se laver les mains reste un acte de haute portée par ces temps qui courent, se désinfecter soigneusement les mains avec du Rexona, du Fanico ou encore du Belivoir semble encore bien mieux. Et ce, du fait de leurs vertus anti-bactériennes.

Opportunité marketing pour tous ?

Oui, Unilever l’a bien flairé et surfe bien sur cette vague pour à la fois contribuer à sensibiliser les populations mais aussi et surtout s’attirer les faveurs des populations qui verront certainement en cette action d’Unilever un geste magnanime. En joignant ainsi l’utile à l’agréable, il y a de quoi briller de mille feux dans le cœur de nos ménages qui verront ici un allié incontournable.

Pour avoir été la première entreprise à envoyer au front ses marques de savon, Unilever dame ainsi le pion à ses marques concurrentes telles Flash, Kdo, Magico, Largo etc. Notons tout de même qu’en 2019, le marché des savons solides a pesé plus de 647 millions FCFA en investissement média en Côte d’Ivoire soit en Télévision, Radio, Presse, Affichage (source : BrandMediasMonitoring). Et les marques ‘’Flash’’ et ‘’Kdo’’ ont occupé le haut du pavé avec respectivement 17% et 15% de part d’investissement sur la même année, devant ‘’Belivoir’’ et ‘’Fanico’’ qui détenaient quant à elles 14,4% et 14% de part d’investissement.

C’est le lieu de saluer l’initiative marketing d’Unilever pour cette campagne conçue de main de maîtresse par l’agence conseil en communication Blue Lions pilotée par Mme Hélène CALAS. Serait-ce ici une occasion rêvée pour le géant Unilever de repositionner ses marques sur l’échiquier national ? En attendant que les dés soient tous jetés, lavez-vous soigneusement les mains, le choix de la marque de savon vous incombe. Mais au final, au charme de laquelle des marques de savons allez-vous succomber ? Dites-le nous.

Ruth Koffi

COVID-19 CIV: SGBCI, ORANGE, SOLIBRA… LES ENTREPRISES REAGISSENT FACE A L’EPIDEMIE

Article précédent

Covid 19 : Quand la restauration perd ses repères

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque