L'artiste ivoirien expose ses œuvres NFT
Willow Evann. Crédit image Strat'Marques.
Strat'TechTech

Un artiste Ivoirien s’expose sur NFT !

0

Neuvième Toit est un collectif de créateurs Francophones. Il est actif, non seulement, dans les domaines de la peinture, de la musique, de la photographie. Mais également dans ceux de la mode, du design et de l’audiovisuel. Basé à Paris, la Capitale Française, il est, notamment, composé d’Alexandre Elenga (artiste peintre et infographe), Lucie Plaettner (styliste), Shayne (rappeur). et d’Aksel Gaspard (réalisateur). Ou encore Christy Hash (photographe).  Quant à  AKAA – Also Known As Africa, il s’agit de la première foire d’Art contemporain et de design centrée sur l’Afrique, en France. Sa spécificité ? Elle présente tous les artistes ayant un lien, dans leur pratique, avec le continent Africain. Et ce, au-delà des frontières géographiques. En octobre 2022, l’artiste plasticien Ivoirien Willow Evann, le collectif Neuvième Toit et AKAA exposeront pour la première fois, en France, des œuvres d’art Africain sous format NFT !

Les NFT, un nouveau type d’actifs ?

Crédit image : NFT.

De l’Anglais non-fungible token, une NFT, appelée en français JNF (jeton non fongible), est une donnée valorisée. Elle est composée d’un type de jeton cryptographique. Et c’est ce jeton qui représente un objet (souvent numérique), auquel est rattaché une identité numérique (reliée à au moins un propriétaire). Ladite donnée est stockée et authentifiée, grâce à un protocole blockchain. Ce qui  lui accorde, par là même, sa première valeur.

NFT nonfungible tokens concept - NFT word on abstract technology surface. 3d rendering

Crédit image : 300Gospodarka.

Souvent présentés comme des titres de propriété, consignés dans un registre numérique public et décentralisé, il faut souligner que, d’un point de vue technique, les jetons non fongibles ne sont pas interchangeables. Cette unicité de chaque jeton contraste, en l’occurrence, avec la fongibilité des unités de crypto-monnaies comme le Bitcoin et de nombreux utility tokens (jetons utilitaires).De par ce fait, la valeur d’un jeton est déterminée par le jeu de l’offre et de la demande, sans régulation de marché, et liée à la valeur symbolique associée à l’objet représenté. Ainsi qu’au cours de la cryptomonnaie utilisée.

Une percée dans le marché des arts

Crédit image : AKAA.

Aujourd’hui, les NFT peuvent être considérées comme un nouveau type d’actifs. Car, déployés sur la blockchain, ils permettent d’échanger les droits de propriété d’objets numériques. Et depuis que leur médiatisation a coïncidé avec les ventes records sur le marché de l’art, les entreprises se servent, désormais, de leur popularité grandissante. Afin d’y associer tout type de biens et services. En 2021, par exemple, selon un rapport publié par Nonfungible.com et L’Atelier de BNP Paribas, les ventes de NFT ont atteint près de 11 mille milliards de FCFA.  Soit une augmentation de 21.000 % par rapport à 2020 ! Des chiffres toutefois à tempérer. En effet, le média The Block a révélé qu’entre mai et juin 2022, le volume d’échanges a été divisé par quatre !

L’Art sous NFT !

Crédit image : AKAA

Concernant l’exposition en elle-même, portée par Neuvième Toit, elle recevra ses premiers visiteurs du 20 au 23 octobre 2022. Plus précisément au Carreau du Temple (Paris), lors d’AKAA, première foire française d’Art contemporain et de design centrée sur l’Afrique. Egalement partenaire de ce projet où les œuvres d’Art se présente sous format NFT.

D’ailleurs, il faut souligner, ici, que ce projet s’inscrit dans le cadre de la programmation artistique d’AKAA 2022, autour du mouvement : Notion polysémique dotée d’une dimension spatio-temporelle, artistique et sociopolitique. Il prendra la forme d’une proposition artistique immersive :

  • Sur des supports physiques (tablettes en bois, tapis en laine).
  • Et numériques  du type NFT, réalité virtuelle (VR) et réalité augmentée (AR).

Une première pour un Artiste Ivoirien.

Willow Evann. Crédit image : AKAA.

Au titre des œuvres exposées, trois œuvres physiques seront proposées par Willow Evann. A savoir :

  • Google Noir.
  • Tiraillés.
  • Et Zaouli.

Et ce, sur un espace qui abritera, aussi, leurs déclinaisons en réalité virtuelle et augmentée. Permettant, ainsi, aux visiteurs d’accéder à ces dernières, à l’aide d’un casque VR. Ou d’une tablette dotée d’une application AR.

Crédit image : Neuvième Toit.

Selon l’artiste Ivoirien, la proposition artistique s’inscrit : « dans une démarche de réflexivité sur ce qu’est le monde noir et Africain, les perceptions qui gravitent autour de ces concepts et la construction des symboliques et stéréotypes que ces derniers suscitent. Souvent malgré eux. C’est au service de cette idée que nous avons mobilisé différentes solutions technologiques (NFT, VR, AR). Afin de pousser nos visiteurs à questionner leurs propres biais et représentations ».

Une collection de 500 NFT basée sur les œuvres de l’Ivoirien !

Crédit image : Neuvième Toit.

il faut noter que Neuvième Toit a, pour cheval de bataille :

  • La démocratisation l’Art Africain.
  • L’autonomie des artistes et de la diaspora du continent.

En tout état de cause, dans la continuité de sa démarche, le collectif proposera une collection de 500 NFT basée sur les œuvres Google Noir, Tiraillés et Zaouli de l’artiste Willow Evann.

Crédit image : Neuvième Toit.

Pour Goudet Abalé, Président de Neuvième Toit : « Dans un contexte marqué par la valorisation accrue de l’Art Africain, qui contraste avec les difficultés persistantes de ses créateurs à en vivre durablement, nous voulons montrer le potentiel énorme que représente la technologie des jetons non fongibles pour les Artistes du Continent. C’est une réelle fierté de pouvoir présenter notre projet, dans le cadre de la foire AKAA. Et nous remercions, évidemment, nos partenaires pour leur confiance et leur appui ».

Crédit image : Neuvième Toit.

Dans le cadre des Rencontres AKAA, Neuvième Toit et AKAA organiseront, le vendredi 21 octobre 2022, une table ronde durant laquelle interviendront l’artiste Ivoirien, Willow Evann et Frédéric Jonchet, Associé fondateur de NFT4ALL et Directeur associé de Makom, sur la thématique suivante : Entre promesses et réalisations concrètes : comment l’Art Africain peut-il capitaliser sur l’innovation des NFT ? En amont de ces échanges, une conférence de presse se tiendra le 22 septembre 2022, afin de présenter les dernières avancées de ce projet inédit.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Orange Business Live, quelles usages pour la blockchain en Afrique ?

Mondial 2022, ce que réserve NCI

Previous article

La Chine annule la dette de 17 pays Africains, le montant de l’opération !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Strat'Tech