Marque

Transports urbains : Moja carte réconcilie chauffeurs et usagers

0

« Montez avec la monnaie », « 500 francs une place y a pas monnaie». Les apprentis des minicars communément appelées « gbaka » n’auront bientôt plus besoin  d’imposer ces conditions à leurs passagers avant qu’ils n’embarquent. En effet, une start-up ivoirienne semble avoir trouvé la solution aux problèmes de monnaie dans les transports urbains de la ville d’Abidjan.

Moja Ride a conçu la Moja Carte. Cette carte vise à éviter les problèmes de monnaie entre les clients et les transporteurs mais également de permettre aux clients de se déplacer avec moins d’argent dans leur portefeuille.

Pour se procurer le précieux sésame, l’usager doit se rendre dans un point de vente agrée ou dans une gare partenaire. Il doit ensuite déposer un montant sur son compte Moja, créé à partir de son numéro, pour activer la carte. Une fois à bord d’un véhicule de transport connecté au réseau, l’usager n’aura plus qu’à glisser sa carte sous le terminal installé pour régler sa course. Mais pour l’heure, seule une poignée de véhicules de transport affichent le logo « Payez avec Moja Carte ».

C’est là que réside toute la difficulté des fondateurs,  Jean-Claude Ouessé et Anicet Josaphat Agbo. Leur défi est de convaincre les principaux acteurs des transports à savoir les syndicats de transporteurs, les chauffeurs et apprentis de l’intérêt des terminaux « Moja Carte ».  Les deux hommes peuvent déjà être fiers d’avoir réussi à installer leur système dans les taxis communaux communément appelées « wôrô-wôrô» ou warren des gares de Cocody Carrefour Zoo, de Cocody carrefour La vie, d’AgbanGendarmerie et de Faya. Ils ont également connecté à Moja Ride certains mini cars ou gbaka de la gare d’Adjamé Liberté Texaco sis à la station CORLAY. De même, les usagers du transport lagunaire ne sont pas laissés pour compte. Les pinasses, bateaux de petites tailles, sont également connectés au réseau « Moja Ride ».

Des millions d’abidjanais empruntent tous les jours les transports en commun pour vaquer à leurs occupations. La solution Moja carte leur permettra de se déplacer plus sereinement.

La « Moja Carte » s’inscrit dans le sillage de la dématérialisation des tickets de transport comme engagé avant elle par la carte « Monpass » de la société des transports abidjanais (SOTRA). Cette innovation permet aux usagers des Bus, Express,  wibus et bateaux bus de la SOTRA de payer leurs trajets avec une carte rechargeable.

Fikahin Yéo

LES ENTREPRISES DES HUILES RAFFINÉES: quelles sont les huiles raffinées que vous utilisez et pourquoi?

Article précédent

Le gouvernement américain félicite le PEPFAR Côte d’Ivoire (communiqué)

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque