Crédit image : Idt
AnalyseMédiaStratégie

TNT, l’extinction du signal analogique à Abidjan

0

Le passage de l’analogique au numérique est l’une des grandes révolutions techniques du 21ème siècle. Et la télévision, ce média phare du 20ème siècle, n’est pas en reste. À l’instar de nombreux pays, la Côte d’Ivoire bascule, allègrement mais surement, dans une profonde mutation de son secteur audiovisuel et la TNT ( télévision numérique terrestre) en est, aujourd’hui, la parfaite incarnation.

Passage officiel à la TNT/ Centre émetteur d’Abobo / 21-10-2021/Crédit image : IDT

La Côte d’ivoire est en pleine transition. Le pays interrompt la diffusion en analogique, au profit du numérique. Ce changement conduit à la libéralisation de l’espace audiovisuel et la création de la 3 pour le groupe RTI (radiodiffusion télévision ivoirienne) et au lancement de chaînes privées : La NCI (nouvelle chaîne ivoirienne) émise par la société grands médias et dirigée par Ismaël Koné, Life Tv de l’homme d’affaires Fabrice Sawegnon, A+Ivoire du groupe Canal+Albayane Tv, la première télévision confessionnelle diffusée sur les ondes ivoiriennes et Ivoire Music Tv gérée par Zoumana Bakayoko. Dans la poursuite de ce processus, le ministre de la communication, des médias et de la francophonie, Amadou Coulibaly, a effectué, le 21 octobre 2021, au centre émetteur d’Abobo, le lancement officiel de la campagne d’extinction du signal analogique à Abidjan. Ce moment a ,également, été l’occasion de célébrer la distinction de la SIDT (société de ivoirienne télédiffusion). Pour rappel, l’ivoirienne de télédiffusion a remporté, le mercredi 29 septembre 2021, le 3ème Prix de la performance économique et financière des entreprises non commerciales, lors de la 3eme édition édition du prix d’excellence de la bonne gouvernance des entreprises publiques initiée par le ministère du budget et du portefeuille de l’état et mis en œuvre par la DGPE (direction générale du portefeuille de l’état). Une récompense reçue, en main propre, par le président du conseil d’administration de l’IDT, Venance Konan. Amadou Coulibaly s’est, aussi, félicité de l’efficacité et des performances de la Côte d’Ivoire, ces dernières années, en matière d’audiovisuel. Des performances reconnues dans le paysage multimédia Africain. L’extinction du signal analogique est prévue le 13 novembre 2021. “Avec cette campagne d’extinction de la télévision analogique dans le grand Abidjan, débute la migration totale, le passage définitif à la télévision numérique terrestre (TNT) dans cette partie du pays. Et c’est quasiment tout le pays qui va basculer à la TNT, lorsque nous arriverons à l’échéance du 13 novembre 2021”, a indiqué Amadou Coulibaly. La Côte d’Ivoire a su relever les défis économiques, sociaux et institutionnels inhérent au déploiement de la TNT et c’est un investissement de 30 milliards de francs CFA qu’elle a réalisé, pour y parvenir. Pour le moment, seul 15% de la population ne profite pas encore de cette couverture. Benoit Adama Yéo, directeur général de la SIDT s’est réjoui du travail abattu par sa jeune équipe et a exhorté ses collaborateurs à redoubler d’efforts car, après cette distinction, des challenges sont à venir. Il encourage les populations à acquérir le décodeur (10.000FCFA) et l’antenne (6.000FCFA), afin de profiter d’une meilleure qualité de son, d’images et de bien d’autres avantages. À ce jour, 3 millions d’Ivoiriens se sont équipés de ces outils. La campagne d’extinction de l’analogique, au centre émetteur d’Abobo, prendra fin le 13 novembre prochain. Elle précèdera l’extinction totale, sur l’ensemble du territoire ivoirien, prévue d’ici la fin de l’année 2021.

Amadou Coulibaly, ministre de la Communication de Côte d’Ivoire / Crédit image : Fraternité Matin

Le passage à la télévision numérique terrestre va permettre, à chaque foyer du territoire, de recevoir, gratuitement, sept chaînes sans abonnement –Rti1, Rti2, Rti3, NCI, Life Tv, A+Ivoire et 7Info– en HD (haute définition).

Benoit Adama Yéo / Directeur général de Idt/ Crédit image : Idt

Dans le monde du web 3.0, la migration vers la TNT est une étape que la Côte d’Ivoire se devait d’embrasser. Le 8 février 2019, l’ état de Côte d’Ivoire procédait au lancement officiel du processus de migration vers la TNT. Deux années plus tard, le pays est en passe de réussir sa transition.

Rodrigue Cofye

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

TNT : La Côte d’ivoire sera couverte à 100% d’ici à fin 2020

Une master class pour un bijou de formation à la CGECI Academy 2021

Previous article

Adicomdays 2021, le rendez-vous des acteurs clé du digital

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse