Event

Technologie : MICRO PRO présente Most Fun, l’imprimante 3D révolutionnaire

0

conference

 

Le mercredi 18 février dernier, l’hôtel Pullman d’Abidjan- Plateau a été l’espace de découverte du MostFun, une imprimante 3D.  Cette machine révolutionnaire qui permet l’impression des objets, est aujourd’hui au bord de la lagune Ebrié, grâce à MICROPRO, société d’assistance informatique qui en est le  distributeur exclusif. 

C’est à travers un bref historique soldé par une démonstration de M. Thierry DURANTET, Directeur de l’entreprise MICROPRO, que le public nombreux, essentiellement composé d’hommes d’affaires, à découvert ce concept désigné par certains comme la 3ème révolution industrielle.

Le premier brevet de cette invention innovante a été déposé le 16 juillet 1984, par une équipe constituée d’Alain Le Méhauté d’ALCATEL, d’Olivier de Wiite de l’entreprise CILAS, et de Jean-Claude André de la CNRS (France).

En 1988, la première machine est commercialisée par 3D SYSTEMS, utilisant le procédé de la stéréolithographie (Ndlr : elle permet de choisir un modèle 3D et d’utiliser un laser pour le graver dans un liquide spécial), brevetée en 1988.

Un marché nouveau va ainsi naître, attirant l’arrivée d’autres fabricants. On va donc assister à une déferlante de modèles de plus en plus aboutis, performants, simples d’utilisation, et avec des technologies ou procédés nouveaux (Fused Deposition Modeling en 1989, Selective Laser Sintering en 1997, Dot Demand et Laminated Object Manufacturing en 1998).

machinejpg-01

C’est dans cette dynamique que l’entreprise HERMES TECHNOLOGY, va concevoir le MostFun destiné aussi bien aux industriels  qu’aux particuliers.

Facile d’utilisation, légère, le MostFun est aujourd’hui présent en Afrique, plus précisément en Côte d’Ivoire, au prix de 590 000 FCFA HT, livré avec 1KG de filament PLA blanc, la matière utilisée pour réaliser les impressions. Cette machine est  « la moins coûteuse  du marché, capable tout comme une imprimante 3D professionnelle de solidifier les filaments à chaud avec un système de brossage rapide. » A promis le promoteur.

L’impression 3D offre de nombreux avantages dont : la réduction des coûts et délais d’usinage ; la possibilité d’apporter des changements rapides à tout moment du cycle de production ; la création de modèles de petits gabarits directement à partir de données C.A.O (Ndlr : Conception Assisté par Ordinateur) ; le recyclage du matériau d’impression, par la refonte.

Pour une utilisation personnelle ou professionnelle, l’utilisateur profite de la maturité du marché avec une communauté active de ‘’maker’’ via internet ; une forte présence dans les médias ; des logiciels de C.A.O gratuits pour MAC et PC ; et des applications gratuites pour tablettes…

Cette technologie  prend aussi en compte les problèmes environnementaux de notre ère, et propose en plus du recyclage des objets déjà imprimés, l’utilisation de fibres PLA (Ndlr : une matière utilisée dans la fabrication de plastics biodégradables).

 

Rodrigue SK

 

 

Entreprenariat féminin : GROUPE ALPHA OMEGA SERVICES lance le 2è FEEF

Previous article

VLISCO:Mois de la femme

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event