Dossier

Solibra, sur une pente très glissante

1

Longtemps classé 2ème meilleur annonceur au titre des investissements médias, Solibra la filiale ivoirienne du groupe Castel, recule d’un point pour atterrir à la 4ème place du classement, se privant ainsi de la médaille de bronze.

Le brasseur totalise en 2019, la bagatelle de 1,3 milliards de francs représentant 3,7% de part contre 2,4 milliards en 2018 soit une baisse d’environ -46% de ses investissements. S’agit-il d’une descente aux enfers ou une simple stratégie de réorientation de ses forces ?

Quelle approche stratégique d’investissement ?

Dans sa stratégie 2019, Solibra a largement opté pour le média affichage auquel il a concédé 72% de son budget média contre 17% pour la télévision qui se voit reléguer très loin. A voir le grand écran led installé à l’angle de son siège, à l’un des carrefours les plus stratégiques de la ville d’Abidjan, le fameux et célébrissime ‘’carrefour Solibra’’ a désormais son écran led au nom de l’annonceur ; lequel écran affiche, en boucle, toute la panoplie de marques et produits évoluant sous le couvert de ce géant de la brasserie en Côte d’Ivoire.

 Solibra – Part d’investissement par média en 2019
Source : www.brandmediasmonitoring.com

A lire aussi: CANAL+, la chaine qui écrase tout sur son passage

Quels sont les produits les plus sollicités ?

Au nombre des marques ayant brillamment communiqué, caracole en tête, la bière ‘’bock’’ dont le ‘’point’’ a fait sourire plus d’un consommateur. Un point à la fin de ses spots publicitaires, de ses affiches comme pour affirmer la suprématie de sa marque face au challenger Brassivoire. C’est la modique somme de 336 millions de francs que ‘’bock’’ investit pour contrer les velléités de sa principale rivale ‘’Ivoire’’ représentant ainsi 26% du budget média de l’annonceur. La marque ‘’Beaufort’’ suit en 2è position, bénéficiant au cours de cet exercice de plus de 234 millions de francs d’investissement dans les 4 médias de masse. Ses marques ‘’Doppel Munich’’, le soda ‘’Orangina’’ et la bière ‘’Tuborg Gold’’ ont pu bénéficier des meilleurs accompagnements publicitaires dans ces médias locaux.

  TOP 5 des campagnes Solibra – Source : www.brandmediasmonitoring.com

A lire aussi: Moov, dans la constance réside sa puissance

Qu’en est-il de sa concurrence ?

Dans le secteur de la Brasserie, Solibra marque sa solidité et déploie au quotidien, une batterie d’actions pour tenter

de contrer et minimiser les actions de la concurrence dirigée de main de maître par Brassivoire.

Quelle saisonnalité d’investissement ?

Ayant démarré l’année 2019 avec +142 millions de francs, Solibra semblait bien parti pour accroître significativement, au fil de l’eau ses investissements. Mais après une évolution d’investissement en dents de scie, le brasseur achève l’année après avoir réduit drastiquement ses investissements au cours du dernier trimestre de l’année.

Saisonnalité des investissements médias – Solibra
Source : www.brandmediasmonitoring.com

Affiche publicitaire d’une campagne beaufort de Solibra – Source : www.brandmediasmonitoring.com

Moov, dans la constance réside sa puissance

Article précédent

Les 5 avantages d’un post test publicitaire

Article suivant

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  1. […] A lire aussi: Solibra, sur une pente très glissante […]

Laissez un commentaire

Plus dans Dossier