Event

SITA 2019 : Le Fita pour booster l’investissement touristique en Afrique

0

En marge du Salon International du Tourisme d’Abidjan (Sita) qui a débuté hier, s’est ouvert ce dimanche 28 avril le Forum d’investissement du tourisme africain (Fita). Innovation majeur du salon, le Fita est une plateforme qui favorisera la mise en relation de plusieurs investisseurs, des entreprises, promoteurs, institutions bancaires, les porteurs de projets, etc.

La diplomatie économique étant un facteur essentiel dans la stratégie de développement touristique, une part belle a été faite à la Casa Africa. Une institution Espagnol dont l’essence est la promotion des actions de coopération pour un développement culturel, éducatif et touristique en Afrique. « Casa Africa encourage les entreprises Espagnol à investir en Afrique », informe Ana Bilbao, Chef de département économique et entreprise de Casa Africa.

Leader mondial du tourisme, l’Espagne reçoit plus de 82,6 millions de touristes et le secteur offre plus de 10 million d’emploi. Un modèle de développement économique que Casa Africa compte développer en Afrique. Cependant, plusieurs défis restent à relever. « Trois questions majeurs sont à traiter pour propulser le développement du tourisme en Afrique. Notamment, la question des infrastructures, la formation, la sécurité physique et juridique », a ajouté Ana Bilbao.

Pour le Chef de département transport et tourisme de l’Ua, en dépit des difficultés que connait l’Afrique, il est un continent riche avec une valeur touristique incommensurable. C’est donc une grande responsabilité que cet atout soit profitable à tous les pays. Conscient de cela, l’Ua a mis en place des réformes en vue de palier aux insuffisances du secteur. Au nombre de celles-ci, le lancement de la zone de libre échange entre les pays, le passeport unique et la validation du cadre stratégique du tourisme.

Le ministère du tourisme dans sa politique de promotion et de développement du tourisme ivoirien, s’est rendu compte de l‘enjeu et de l’importance de l’investissement dans ce secteur. De ce fait, le ministère a élaboré « Sublime Côte d’Ivoire ». Un document qui vient reformer le secteur touristique afin qu’il soit une force d’employabilité et un vecteur de croissance du PIB. Sublime Côte d’Ivoire « est une opportunité d’investir en Côte d’Ivoire, c’est une invite aux investisseurs à converger vers la destination Côte d’Ivoire », a souligné Aphing Kouassi, Directeur de Cabinet du ministre du tourisme.

Pendant trois jours, conférences, panels, sessions de formation, rencontres B to B meubleront le Fita qui est à sa première édition.

 

Fernand Appia

Sita 2019 : Le Chapiteau brassage en image

Article précédent

Marques concurrentes : Quand les consommateurs créent l’amalgame

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Event