Sarah Traboulsi, la promotrice de Nature Bio
Sarah Traboulsi. Crédit image : NaturaBio.
ITINERAIRE

Sarah Traboulsi, à la conquête du monde avec NaturaBio

0

Sarah Traboulsi est une entrepreneure engagée. A son actif, plusieurs initiatives à succès. Initiatrice de Seedballs, son entreprise qui œuvre à la restauration du couvert forestier Ivoirien, elle vient de lancer NaturaBio, une marque de soins 100% naturels. 

 

Un Pur produit de l’Ecole Ivoirienne

 

Crédit image : Nature Bio.

Sarah Traboulsi à un parcours inspirant. Issue d’une famille modeste, elle voit le jour à Bocanda, dans le centre de la Côte d’Ivoire. Plus tard, elle fait son primaire à l’Avenue Côte d’Ivoire, à Marcory. Titulaire d’un Baccalauréat série D, obtenu au Collège Notre Dame Du Plateau, à Abidjan, elle intègre, par la suite, la faculté des sciences économiques et de gestion de lUniversité Félix Houphouet Boigny de Cocody, toujours à Abidjan. A la naissance de son fils en 1992, elle est contrainte d’abandonner ses études à mi-parcours, pour s’occuper de celui-ci . Toutefois, Sarah n’est pas du genre à se laisser abattre. En effet, la 8ème d’une famille de 12 enfants a très vite compris qu’il fallait jouer des coudes. Non seulement pour survivre. Mais également pour s’offrir une carrière professionnelle à l’image de ses grandes ambitions.

 

Dans l’univers des médias et de la communications

 

Sa vie professionnelle, Sarah l’entame en 1993, comme commerciale d’une régie publicitaire de la place, puis chez Canal Horizons, devenu Canal+. Elle intègre, ensuite, Comstar International. En 1999, piquée par la fibre entrepreneuriale, elle se lance dans l’aventure. En 2002, elle acquiert des parts de l’agence de communication Perfecto Communication et participe à l’affiliation à l’entreprise de  Jacques Seguela, EURO RSCG. De l’union, de ces 2 structures, nait EURO RSCG WEST AND CENTRAL AFRICA. Un groupe dans lequel Sarah Traboulsi occupe le poste de Directrice Générale. Malheureusement, cette expérience s’arrête brusquement en 2004. Notamment en raison des tristes événements survenus, en Côte d’Ivoire, des 02 au 06 novembre de la même année. Pourtant Sarah n’abandonne pas ! Elle crée KARRE ROUGE. Pendant une dizaine d’années, sous son leadership, la société signe de gros contrat dont l’un avec la CEDEAO.

 

A la recherche de sa voie…

 

Avant NaturaBio, Sarah Traboulsi a créé Seedballs, une entreprise qui oeuvre à la restauration du couvert forestier Ivoirien. Crédit Image : NaturaBio

En 2011, alors que le pays sort d’une grave crise, Sarah Traboulsi opère un revirement à 360 degré ! Elle fonde BIO-INNOVATION. Ainsi, par le biais de cette société, qui fournit des sachets biodégradables à plusieurs entreprises locales, elle essaye de changer les habitudes de consommations.

 

 

En 2018, la cinquantaine approchant, les enfants grands et désormais loin, elle commence à se poser des questions cruciales. Ai-je accomplit ma mission sur terre ? L’ai-je bien accompli ? En pleine interrogation, Sarah Traboulsi part de la Côte d’Ivoire. Ayant trouver refuge dans un village du Nord de la France, pendant 06 mois, elle s’isole de la vie trépidante des grandes villes. Avec pour seule activité, des balades en forêt. Et c’est dans ses randonnées que vint la révélation ! Là, elle trouve, enfin, dans la nature, son IKIGAI, le sens de sa vie.

 

NaturaBio ou la beauté au naturel !

 

produits NaturaBio en fabrication. Crédit Image : NaturaBio.

Confortée par cette révélation, elle crée SEEDBALLS, en 2019. Avec comme  objectif, la reconstitution du couvert forestier Ivoirien par le planting d’arbres. Dans la foulée, en 2020, elle monte, en France, Forêts d’Afrique. Une association dont elle est la Présidente. Depuis quelques mois, la native du centre Ivoirien a introduit sur le marché des cosmétiques, NaturaBio. Une marque de cosmétiques végétales Africaines.

 

Une gamme de produits Africains…

 

« Pendant 30 ans, j’ai cherché, en vain, des produits pour réduire ma cellulite. Plus les années passaient, les grossesses et autres variations de poids l’installait de plus en plus profondément. Malgré de multiples essaient infructueux, j’ai continué à investir dans des produits et techniques toujours  plus chers ». Explique t-elle. « Après tous ces échecs, j’ai eu envie de revenir à des solutions naturelles. Les plantes Africaines ont été, pour moi, une révélation. Les propriétés et vertus amincissantes de certains ingrédients utilisés, depuis nos ancêtres jusqu’à nos jours, furent une découverte fascinante. C’est ainsi qu’avec des professionnels, nous avons travaillé à mettre au point une solution efficace ».

 

…Pour renouer avec la nature

 

Les produits NaturaBio sont faits à base d’ingrédients naturels.

NaturaBio est, donc, la marque qu’elle introduit sur le marché. Sa particularité ? Tous ses produits sont composés d’ingrédients 100% naturels provenant de coopératives locales. C’est après des résultats impressionnant obtenus sur des femmes de son entourage, qui les ont testés, que Sarah et son équipe décident de les diversifier. Afin d’adapter ses produits à tout type de peau. Il faut savoir que sa marque est axée autour de nombreuses valeurs :

  • Renouer avec la nature.
  • Sublimer notre patrimoine culturel.
  • Protéger l’Homme et l’environnement.
  • S’engager auprès des communautés locales…

 

Le marché international en ligne de mire

 

 

NaturaBio est une DNB (digital Native Brands). En d’autres termes, c’est  une marque née sur internet qui utilise, exclusivement, ce canal. Les produits sont 100% naturels et les ingrédients certifiés à 80% par le label Ecocert, le référent en matière de produits bio cosmétiques. La certification des produits, elle, devrait intervenir en 2023. Pour Sarah Traboulsi, il s’agit, là, d’une étape incontournable vers la conquête du marché International.

 

En attendant ce jour, Sarah renforce la présence de sa marque sur le marché national. Elle procédera à l’ouverture, le 1er octobre 2022, de son premier showroom aux 2 Plateaux, à Abidjan.

Hartman N’CHO

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

Seedballs Côte d’Ivoire : les marques s’engagent en faveur du reboisement

 

 

 

 

 

 

Prudential Belife, immersion dans la stratégie

Previous article

SPACIA, une plateforme pour dénoncer les actes de corruption

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in ITINERAIRE