Event

Saint Valentin : Et si on fêtait autrement ?

0

St valentin

Le calendrier festif ‘’conventionnel’’ est marqué ce jour d’un rouge vif. Nous sommes le 14 février, jour dédié à l’amour. Pour faire court, nous respirons à pleins poumons l’air de la Saint Valentin. Jour de tous les suspenses, date virage des relations amoureuses, mais aussi point d’encrage que doit saisir toute entreprise pour répondre aux attentes de ladite tradition.

Abidjan – Cocody, il est un peu plus de 22h. Pour dissiper la fatigue du ‘’labo’’ (Nous venions de boucler le N°002 de votre bimestriel Strat’Marques qui paraîtra la semaine prochaine), nous prenons un rafraîchissement dans un espace situé précisément à la Riviera palmeraie avec notre ami et frère Y.K.Amos.Nous sommes samedi 11 févier 2017.

Le tour de l’actualité terminé, notre compagnon, parlant de sa ‘’moitié’’ émit ce vœu : «  Marius, si les choses entrent vraiment en ordre, je prendrai un téléphone de marque I… pour lui dire témoigner mon amour avant le 14 (Ndlr : 14 février) ». Et notre compagnon d’ajouter: « En réalité, plus qu’un cadeau, c’est une nécessité en ce moment car le sien n’a plus la fraîcheur des premiers jours. Malheureusement, je n’ai pas encore vu d’opération promotionnelle de la part de cette marque à l’occasion de la Saint Valentin. Les prix actuels sont intéressants mais un peu chers pour moi pour l’instant… ». Pathétique !

Interpellé, nous l’étions en tant qu’ami qui pouvait donner un coup de main à l’autre pour consolider son couple. Mais davantage de par notre status de journaliste, surtout d’animateur de Strat’Marques. D’où cette Reco.

Entendons-nous bien

6325325-9539795

Au moyen-âge, la Saint Valentin célébrait d’abord les célibataires avant même d’exalter l’amour puis être récupérée par l’église catholique et enfin par les sociétés modernes. Le mot conventionnel est mis entre griffe pour la simple raison qu’il a exception. L’exemple de plus frappant, un tribunal pakistanais a interdit aux médias de promouvoir et de couvrir les évènements liés à la fête des amoureux. L’information nous est parvenue seulement hier (lundi 13 février 2017).

Pour revenir à notre mise au point, nous voulions faire savoir que cette fête n’est pas que romantique ou rendez-vous galants. Elle peut et doit être celle du partage, de l’amitié et rappelez-vous : des célibataires.

Saint Valentin, socle sacro-saint du marketing de l’amour

Amos aurait aimé offrir ce fleuron à son « cœur ». Rêve qui n’est pas du tout irréaliste. Il suffisait que l’opérateur conduise une opération Saint Valentin du genre promotion exceptionnelle. Pourquoi pas ? Identifier ses clients des derniers mois et organiser un jeu à leur endroit. Rien et rien au monde, n’empêchait cette marque d’organiser un spectacle autour de cette date symbole avec pour condition d’accès à la salle « présenter un téléphone de la marque organisatrice ». Ou du moins, offrir cette soirée aux détenteurs d’un terminal de la maison avec comme spécificité « la dernière série».

A ce niveau, les plus futés font une part belle au digital dans le cadre de leur opération. Nous-nous attendions à voir une marque distribuer des produits festifs, des gadgets aux meilleurs couples. Après que ceux-ci aient partagé les secrets de leur liaison ou après qu’ils aient posté leur photo (Couple) pour un vote sur les réseaux sociaux. Demander à des fans de sa page Facebook de poster juste un résumé en 5 lignes de leur première rencontre galante par exemple, est hautement rentable pour une marque. 4, 5, 8, 10 milles personnes se seraient intéressées sans hésiter.

Surtout qu’en plus de l’intérêt ludique, la participation à cet exercice leur donne la possibilité de gagner. Cela peut paraître banal pour certains, pourtant ces actions apportent du 100% bénéfices. Imaginez un instant que votre marque fasse une descente surprise dans un restaurant, un maquis, un bar… pour honorer des couples lors de la Saint valentin?

valentines

Pour sûr, la surprise sera agréablement grande pour le client de Moov, Mtn ou Orange qui reçoit un tel appel : « Bonjour cher client (Orange, Mtn ou Moov), pour la St Valentin nous vous offrons une ‘’fleur crédit téléphonique ‘’ de 10.000 F CFA… Et cerise sur le gâteau (Mtn, Moov ou Orange) offre également 10 000 F CFA de crédit à votre partenaire qui recevra automatiquement son cadeau dès que vous nous communiquerez son contact par SMS ». Ces opérateurs peuvent accorder ce précieux cadeau à plus 5000 couples et aucun malheur n’arrivera à la trésorerie d’Mtn, ni de Moov encore moins d’Orange. D’ailleurs l’amour n’a pas de prix.

Qui ne sera pas fasciné s’il voyait une société du secteur de la cosmétique faire une descente musclée dans un marché ? Surtout si accompagnés d’un commando de coiffeuses, les responsables de ladite entreprise proposent à quelques femmes de leur faire gracieusement une coupe ? Également, personne ne cracherait sur une offre d’escapade romantique à coût drastiquement réduit de la part d’un hôtelier.

Maintenant si tout cela semble complexe, autrement dit, au cas où les marketeurs refuseraient de se démarquer, le fabricant de ce smartphone pouvait à la limite ‘’casser les prix’’ ou faire des packs duo à la faveur de la fête. Ainsi notre ami ne serait pas freiné dans sa fougue amoureuse. Mais il n’y a pas qu’Amos.

Le grand public ? Oui !

STV

En plus de ‘’personnaliser’’ les cadeaux Saint Valentin, votre marque est appelée à déclarer son amour au grand public. L’existence des médias de masse se justifie par ce rôle. A Abidjan, Monsieur D et Geox Respire ont ouvert le bal en affichage. Ils ont aussi implanté leur enseigne dans les cœurs, Playce, Dinor, Best Way et sont partenaire avec Radio Nostalgie, l’Hôtel la rose blanche et ses ‘’associés’’ Radio Jam, Sapame et Startimes. L’amour n’a pas de frontière de toutes façons.

Sortir des sentiers battus

152138188154263

La fête dite des amoureux est l’occasion de marquer des points. Quoique pendant ce temps-là, la douleur de la solitude ronge intensément une bonne partie de vos clients. Ceux qu’on classera dans la famille des célibataires. Il faut dire qu’il s’agit d’une très grande famille. Des ‘’cœurs’’ que le marketeur, renard de surface, n’hésiterait à prendre.

Dans la folie valentine, un spectacle ‘’spécial âme seule’’ ferait salle comble. Peut-être plus que celui dédié aux couples. La valeur ajoutée dans le premier cas est que ces âmes seules peuvent saisir la perche pour ‘’changer de statu’’ avec le gain pour l’organisateur de se voir attribuer la palme d’entremetteur historique. Ça marquera à jamais.

Ne pas faire entorse à la charité bien ordonnée

Un opérateur économique doit songer à ses fournisseurs et à ses clients à cette occasion. En outre, et ceci est indispensable, l’employeur doit penser à ses collaborateurs. La première richesse d’une entreprise est son capital humain. Un bouquet de fleur aux femmes de la boite, des porte-clés, des tee-shirts un café, un déjeuner d’affaire viendrait forcément renforcer les liens au sein de l’organisation. Aucune convention, aucune loi n’établit que ce geste doit être réservé à noël ou à la fête de travail. Il y existe toujours un terrain affectif à occuper et la Saint Valentin est le lieu par excellence. Le résultat le plus plausible serait que tous développent un fort sentiment d’appartenance vis-à-vis de l’entreprise. Ce, doublé de l’expression de leur contentement d’évoluer sous la bannière de la structure bienfaitrice.

L’amour et la créativité sont naturels. Sauf que le second s’inspire parfois du culturel. Alors Marketeurs, creusons et fêtons Saint Valentin autrement !

Marius Aka Fils

La revue de presse du Mardi 14 Février 2017

Previous article

La revue de presse du Mercredi 15 Février 2017

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event