Roger Fulgence Kassi (RFK)
Média

RFK/ 27 ans après : son micro reste ouvert

0

Roger Fulgence Kassi (RFK)

«  La lecture charme les maux, elle console les malheurs » disait Christine de Suède. Il y a 27 ans jour pour jour, la Côte d’Ivoire, singulièrement la Télévision nationale, perdait l’un de ses piliers majeurs : Roger Edmond Fulgence Kassy alias RFK. Devoir de mémoire.

« …20 janvier 89, un néon/lion s’est éteint…Fulgence Kassy est parti trop vite ». Un autre Kassy, cette fois Serge, faisait ainsi son auguste entrée dans l’écosystème musical ivoirien.

A dessein, nous avons mentionné ‘’Néon/lion’’. Nous n’avons pas le texte original sous les yeux. Nous devions l’avoir ; direz-vous légitimement. Certes, mais quand on sait ce que représente un néon pour une cellule, sachant également la symbolique du lion, nous concluons que les deux termes ont droit de cité.

Roger Fulgence Kassy

Roger Fulgence Kassy (RFK) en pleine animation

Si lion, RFK l’était, néon, Fulgence Kassy éclairait tout un media, une télévision. Par son talent, son verbe, sa verve… Une sorte d’orfèvre de son ère.  Non, perpétuelle, devrait-on dire.

Ce titre culte, cet hommage musical de Serge à Fulgence valait son pesant d’or ; car ce reggeaman  est considéré comme un ‘’Ful-dépendant’’. Alfred de Musset ne disait-il pas « Puisque tu sais chanter, tu sais pleurer » ?

La nouvelle génération, votre serviteur y compris, n’a pas vécu les moments RFK. Mais une seule image pour commencer : Seydou Koné est devenu Alpha Blondy parce qu’il est passé par ce canal.

Roger Fulgence Kassy offrait « Première Chance » en  plateau d’or à tous ceux qui rêvaient  de faire de la musique. Et à l’instar de la star du reggae, bien d’artistes ont eu cette « Première chance ».

Claude-Frank-ABOUT-300x217

Claude Franck About Super Ebony 2005

Le Super Ebony 2005, Claude Franck About nous a répondu ceci, lorsque nous l’avons sollicité, parlant de l’icône : « C’est notre modèle à tous ! » Résume l’ex-Rédacteur en Chef de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).

« RFK a été pour moi une inspiration. Il m’a offert de croire en mon rêve de devenir un homme de micro et un journaliste. Son intelligence et la qualité du travail qu’il offrait à son public ont fait de lui le meilleur animateur de son époque. » Ainsi réagit à son tour,  Ludovic N’doly, Responsable de la Radio LA VOIX DE ST LO (Canada).

Don inné, ou fruit d’un attachement viscéral au travail bien fait ? Nul, ni personne ne pourra dire aujourd’hui, d’où RFK tirait-il son inspiration. Un génie ? Ce qualificatif lui collerait  peut être mieux.

Roger Fulgence Kassy, selon des témoignages, a connu une ascendance fulgurante à la télé. Au point de faire monter les audiences dudit support. Télévision ivoirienne disons-nous, mais  la renommée des émissions présentées par cet animateur hors du commun, outrepassait les bornes d’Eburnie.

Tremplin, Podium, Nandjelet, Super Star Station, Première Chance… ces différents programmes, ont été engendrés et sustentées à la serve de la ‘’RFK mania’’.

George aboké

Georges Wenceslas Aboké Ex-Directeur Général de la RTI

Au même nectar, se sont abreuvé d’autres noms notamment Gorges Aboké. Mais aussi, « l’inoxydable » Yves Zogbo Junior.

Arthur Rimbaud disait que la vie fleurit par le travail. Si cela est vrai, Roger Fulgence Kassy fleurit. D’ailleurs son micro reste ouvert 27 ans après son ultime voyage sur Kocumbo (Toumodi), le village qui l’a vu naitre en 1956.

Pour paraphraser Jean Cocteau, on dira Fulgence a fait à son époque ce que le monde fait aujourd’hui. RFK ne se serait pas battu pour rien ! La relève est assurée.

Marius Aka Fils

Stratégie-Slogan : Tout change chez Coca-Cola

Previous article

La revue de presse du Jeudi 21 Janvier 2016

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Média