Média

Réseaux sociaux : protection des données, concurrence et innovations

0

La semaine qui vient de s’achever a été riche en informations sur les réseaux sociaux. Protection des données, concurrence et innovations étaient à l’ordre du jour. Facebook se retrouve encore au cœur du débat sur la protection des données. Selon une enquête du Wall Street Journal, onze applications ont partagé des données de santé avec Facebook à l’insu des utilisateurs. En fait, ces applications stockaient leurs données directement sur les systèmes de Facebook qui pouvait les recouper, et ainsi connaître les battements du cœur des internautes, mais aussi les périodes d’ovulation et de règles des femmes qui utilisaient FloPeriod & Ovulation Tracker.

TikTok de son côté devra payer  une amende de 5,7 millions de dollars. L’application est accusée d’avoir collecté illégalement les données de ses jeunes utilisateurs. Pour éviter un procès TikTok accepte de payer l’amende à l’amiable. Par ailleurs, il sera dans l’obligation d’effacer les infos récupérées illégalement. Les deux cas, Facebook et TikTok, montrent que la protection des données est un problème avec les réseaux sociaux qui peuvent les utiliser à leur guise.

Au chapitre des innovations,cette semaine figure Showcase, un inventaire vidéo premium lancé par Facebook dédié aux annonceurs afin qu’ils puissent diffuser leurs publicités dans un environnement vidéo plus qualifié. Facebook a également annoncé le lacement très bientôt de Clear History. C’est une fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs de connaître les données reçues par Facebook sur leur navigation en ligne et éventuellement de les supprimer.

Youtube et Pinterest se sont quant à eux engagés dans une campagne contre le mouvement anti-vaccins. Accusés souvent de laisser libre cours à ce mouvement, ces deux réseaux sociaux ont décidé de prendre des mesures, une manière à eux de lutter contre les messages de désinformation sur les vaccins. Depuis début janvier aux Etats-Unis, près de 159 cas de rougeole ont été enregistrés, en majorité des enfants non vaccinés.

Instagram se positionne comme un concurrent direct de Pinterest car le réseau social travaille sur une nouvelle fonctionnalité,les collections publiques de visuels qui pourront être consultées et complétées par d’autres utilisateurs autres que la personne qui les a créées à l’image de ce qu’offre déjà Pinterest.

Snapshat annonce pour sa part une refonte de son application Androïd d’ici à la fin de l’année. L’objectif est d’insuffler une nouvelle dynamique à l’application pour faire face à son concurrent chinois TikToK qui bénéficie d’une grande côte chez les jeunes en ce moment. Elle permettra en outre de hisser l’entreprise à un niveau mondial afin d’accroître le nombre d’utilisateurs.

Evelyne Ouattara

 

Télécommunication : Huawei lance l’opération séduction des médias étrangers

Article précédent

Automobile : Volvo envisage limiter la vitesse de ses véhicules

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média