Représentants de la BNI et du Cabinet Elites / Crédit image : Strat'Marques
entrepreneuriatfinancesStrat'Eco

Reportage : Une convention sous l’égide du PAPE

0

Le vendredi 20 août 2021 sonne le début de bonnes perspectives pour les entreprises. Et cela, sous la bénédiction du PAPE (programme d’amélioration des performances des entreprises). Un programme qui permettra le financement et l’accompagnement techniques de structures, dans des secteurs à fort potentiel.

Crédit image : Strat’Marques

C’est la fin d’après-midi. Le mois d’août tend vers sa fin et les travailleurs s’apprêtent à quitter le centre d’affaires du district autonome d’Abidjan. Cependant, à l’immeuble SCIAM, c’est autre chose qui se prépare. Dans une salle intimiste, une rencontre décisive pour les TPE/PME (très petites entreprises/petites et moyennes entreprises) s’annonce. La BNI (banque nationale d’investissement) et le Cabinet Elites ont rendez-vous pour la signature d’une convention. Le PAPE, le programme d’amélioration des performances des entreprises en est l’objet.

Yeo Kolo, chef de département de la DCPR BNI / Crédit image : Strat’Marques

Selon Yeo Kolo, chef de département de la DCPR (direction de la clientèle des particuliers et du réseau) de la zone Abidjan nord, représentant pour l’occasion le directeur général de la BNI, Youssouf Fadiga : “L’un des piliers du développement de l’économie de la Côte d’Ivoire est son important tissu des TPE/PME qui représente environ 98% de l’économie formelle et produit autour de 20% de la richesse nationale. Cependant, elles peinent à amorcer une véritable croissance durable. L’une des raisons…estl’accès difficile de cette catégorie d’opérateurs économiques aux financements bancaires. Les causes…sontle manque de formalisation de ces structures, l’inexistence de fonds propres, le manque d’organisation interne, l’inexistence d’états financiers, le manque de formation des gérants de ces structures, etc.”
Afin de favoriser l’accroissement de son accompagnement à cette clientèle, la BNI a scellé des partenariats avec des organisations telles que le fonds de garantie des PME et l’agence CI-PME. Le PAPE est piloté par le Cabinet Elites. Cette association des deux instances permettra de soulager la trésorerie des TPE/PME.

Crédit image : Strat’Marques

Cofinancé par le FDFP (fonds de développement de la formation professionnelle) et la chambre de commerce de Côte d’Ivoire, le programme d’amélioration des performances des entreprises prendra en charge les frais de formation des structures bénéficiaires, à hauteur de 50%. Le Cabinet Elites assurera l’assistance technique, en vue de faciliter leur accès au financement de la BNI et de garantir un suivi efficace.

Jean-Claude Kablan, directeur général du Cabinet Elites / Crédit image : Strat’Marques

Pour Jean-Claude Kablan, directeur général du Cabinet Elites : “Cette signature, dans le contexte de la pandémie de la maladie à coronavirus, montre le souhait de la Côte d’Ivoire de faire, du secteur privé, la locomotive de son économie. Cette convention vient compléter le chaînon manquant au PAPE, à savoir le financement direct des entreprises. Ce partenariat permettra à la BNI de recevoir des demandes de financement plus pertinentes et un suivi des fonds alloués. Il s’agit d’une plateforme novatrice pour l’accompagnement des TPE/PME.”

Crédit image : Strat’Marques

Avec le PAPE, ce sont 20 entreprises du secteur privé qui seront accompagnées, à travers l’assistance technique fournie par le Cabinet Elites. Cette assistance comprend, notamment, l’élaboration de business model, de business plan, de plan de financement, d’étude de marché, de montage de dossiers de financement, etc. Des outils qui faciliteront l’accès aux financements octroyés par la BNI et un suivi des fonds alloués.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef 

à lire aussi sur Strat’Marques :

La BNI réalise un coup de maître avec la SFI

Une bourse d’excellence pour les femmes de challenge

Previous article

Photoreportage : La BNI et le Cabinet Elites s’associent pour améliorer les performances de entreprises

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply