Des femmes participant au programme D-Clic.
Formation programme DCLIC. 03/2022. Bonoua,. Côte d'Ivoire. Crédit image : Didier N'doli
Strat'TechTech

Le D-clic pour l’autonomisation des jeunes femmes ?

0

Depuis le 10 janvier 2022, en Côte d’Ivoire, un projet de formation a débuté. Initié par l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) et l’ONG Femmes & TIC, ce programme intitulé OIF-DCLIC concerne 100 jeunes femmes. Ainsi, c’est dans le cadre de celui-ci que la seconde phase de D-clic, formez-vous au numérique a démarré ! Un projet de formation aux métiers du numérique et d’insertion professionnelle dans le monde francophone. Cette deuxième phase s’est ouverte le 24/03/ 2022, à Bonoua. Un reportage signé Strat’Marques.

25 jeunes femmes
les métiers du numérique, une voie pour l'autonomisation des femmes

Formation programme DCLIC. 03-2022. Bonoua, Côte d’Ivoire. Crédit image : Didier N’doli

Alors que le fief du peuple Abouré Ehivet peaufinait les derniers préparatifs de la 41ème édition de son mythique Popo Carnaval, ce sont 25 jeunes femmes qui ont posé leurs valises. Venues d’Abidjan, de Grand-Bassam, de Tiapoum, de Bonoua, elles ont participé à 05 jours de formation, dans la ville éponyme. Et dans ce bourg du Nord-Est de Grand-Bassam, c’est l’hôtel Aliekro qui a abrité cette formation. Une formation sur l’infographie 2D et 3D exclusivement réservée à cette deuxième cohorte. Dont l’objectif n’est autre que le développement des compétences aux numériques. Et, bien entendu, à ses métiers pour ces jeunes femmes.

Un outil d’insertion professionnelle
Des femmes engagées pour l'autonomisation des femmes par le numérique

Formation programme DCLIC. 03-2022. Bonoua, Côte d’Ivoire. Crédit image : Didier N’doli

Selon Christelle Assirou, présidente de l’ONG Femmes & TIC, ce programme est une chance pour l’autonomisation des femmes. « L’OIF a voulu donner la chance aux jeunes femmes de pouvoir s’insérer dans le tissu professionnel, par le numérique… Il nous a été demandé que les conditions de participations aux programmes soient les plus accessibles possibles ». A-t-elle ajouté.

Une formation au numérique pour les femmes

Formation programme DCLIC. 03-2022. Bonoua, Côte d’Ivoire. Crédit image : Didier N’doli

Samia Chelbi est fondatrice de l’école Tunisienne NETINFO. Partenaire et formatrice de cette deuxième cohorte, elle a fait le déplacement de la Tunisie. Et ce, pour contribuer à cette semaine de formation, en Côte d’Ivoire. Par cet acte, elle présente, non seulement, ses ambitions. Mais aussi sa volonté de s’impliquer, fondamentalement, dans ledit projet.

Une initiative d’intérêt public
Des femmes en pleine formation au numérique

Formation programme DCLIC. 03-2022. Bonoua, Côte d’Ivoire. Crédit image : Didier N’doli

L’événement a réuni plus de 25 jeunes femmes de Bonoua, d’Abidjan, de Grand-Bassam. Il a été, en outre, marqué par plusieurs participations. En l’occurrence celle de Paul Kacou, représentant du président du conseil Régional et du Maire de Bonoua. Ainsi que du Dr Aka Aoulé, de Zunon-Kipre Sonia, représentante de l’AGEFOP. Et également de Linda Valley, Directrice Exécutive de la Fondation Jeunesse Numérique et d’Isabelle Vovor, représentante du ministère de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation de Côte d’Ivoire.

Photo de familles avec les femmes du programme DClic

Formation programme DCLIC. 03-2022. Bonoua, Côte d’Ivoire. Crédit image : Didier N’doli

Pour rappel, ce projet, faisant écho à l’agenda 2019-2025 de l’OIF, place le numérique comme axe stratégique prioritaire pour le soutien des jeunes et des femmes. La volonté, ici, est de fournir une formation pointue et accélérée à des jeunes filles. Dont l’âge varie entre 18 et 35 ans. Et de les accompagner vers la réussite de leurs insertions professionnelles. En tout, 20 cursus de formations sont proposés. Notamment dans le marketing digital, la création numérique, la conception et le développement de solutions numériques, etc.

Didier N’doli

Rédacteur

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

CREALLIA, l’alliance de l’Intelligence Artificielle et de la Finance !

Le mobile money a son capitaine !

Previous article

Coca-Cola et SOLIBRA, orage sur les noces d’argent

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Strat'Tech