Panélistes / 2e Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Crédit image : MPME
entrepreneuriatStrat'Eco

Afterwork MPME, le panel de la franchise

0

Le MPME (mouvement des petites et moyennes entreprises), présidé  par Patricia Zoundi Yao, a organisé la deuxième édition de ses Afterworks, le mardi 30 novembre 2021, dans une salle archicomble de l’hôtel Azalaï. Cette cérémonie de présentation des cent nouveaux adhérents a donné lieu à un panel dont l’invité spécial n’était autre que Félix Anoblé, Ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel. Retour sur cet événement.

Des pitchs biens menés

 

Elmine Kouyaté lors de son pitch / 2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Il est 17H30 minutes, lorsque les chefs d’entreprises, membres du MPME, se lancent sur l’estrade, pour délivrer des pitchs élaborés. Dans un langage policé, chacun d’entre eux à révéler, en deux minutes, les mystères de son activité. De l’agroalimentaire, au digital en passant par l’artisanat, la formation, la gestion, la santé, ces entrepreneurs ont présenté, dans les détails, leurs solutions. Ce moment a, également, été l’occasion de comprendre les process des PME-Prix d’excellence 2021. Dans une ambiance électrisante, saupoudrée d’humour, les participants, par cette lucarne, ont pu promouvoir leurs entreprises respectives. MANSA BANK, sponsor de l’événement, est le dernier à monter à la tribune. Yannick Tanoh Fram, Directeur Central Technologie et Opérations, représentant, pour la circonstance, El-Hassana Kaba, le Directeur Général de l’établissement bancaire, absent pour des raisons professionnelles, a expliqué le contexte de la création de cette banque, de standard international, aux racines profondément africaines, et en a décliné sa vision pour les consommateurs Africains. A sa suite, Arnaud Djete, Directeur Central Corporate & Investment Banking, s’est étendu sur  la philosophie de sa banque et les particularités de celle-ci. Il a, aussi, exposé les innovations réalisées par MANSA BANK.

Noël avant l’heure

Un membre du MPME bénéficiant d’une offre généreuse de Mansa Bank, posant avec le Directeur général par intérim / 2eAfterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Crédit image : MPME 

Outre les pitchs des participants, cet afterwork a donné lieu à quelques surprises. En effet, dix membres de l’audience, lors d’un tirage au sort, ont obtenu un déjeuner à la table du Ministre Félix Anoble et cinq autres auront, eux, le privilège d’une visite du ministre, dans les locaux de leurs entreprises respectives. Un geste de la faitière fortement apprécié par les représentants de PME présent à l’événement de Patricia Zoundi Yao. Le sponsor de cette rencontre, MANSA BANK, à fait des cadeaux de Noël avant l’heure, à certains membres du MPME. Il leur a offert la possibilité d’ouverture de comptes à blanc, d’accompagnements, et des goodies MANSA BANK. Des présents appréciés à l’aune des festivités de fin d’année.

Un panel franc

Patricia Zoundi Yao, présidente du MPME/ Crédit image : MPME

Quant au discours de bienvenue de la présidente du MPME, Patricia Zoundi Yao, il a planté le pourtour d’un panel attendu au thème évocateur : Politique nationale de promotion des PME : États des lieux et perspectives. Ainsi, à 19h00, Vincent N’goran, le maître de cérémonie, a appelé, sur l’estrade, Marcel Yapi, membre du MPME et modérateur du panel, rejoint, très rapidement, dans l’espace d’échanges, par la présidente du MPME, puis par Félix Anoble.

Sans ambages

Félix Anoblé, Ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel /2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Le panel peut alors démarrer. Sans ambages, le modérateur enchaine les questions à l’endroit de son invité de marque. Avec franchise et clarté, le ministre s’est prêté au jeu. Évoquant sa vision onirique pour les PME, il dit rêver : » De voir toutes les PME Ivoiriennes réunies au sein d’une seule faîtière, en Côte d’Ivoire, aux côtés de la CGECI (confédération générale des entreprise de Côte d’Ivoire), la faîtière des grandes entreprises ». Une telle union permettrait aux PME d’être plus fortes et d’avancer efficacement, grâce à des « des PME compétitives, capables de s’accaparer le marché national, sous régional et international », il souhaite « aller, avec les PME, à l’international pour arracher les marchés ». Concernant les problématiques liées aux PME, Félix Anoble n’a pas bafouillé. Dans un style franc et direct, le ministre les a exhorté à une réelle prise de responsabilité dans la défense leurs intérêts. Et ce la, par la construction d’une faîtière vigoureuse et crédible. Selon lui, « Les véritables avocats doivent être les faîtières », car elles « doivent être des vecteurs d’accompagnement de l’économie ivoirienne ». Qu’il s’agisse de la fiscalité, du financement ou d’autres points cruciaux, les faîtières doivent être le fer de lance de l’obtention de meilleures conditions de vie, pour les PME.

Innover, la stratégie

invités /2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Il a, en outre, invité les PME à prendre connaissance des textes qui les régissent. En l’occurrence, il a mentionné l’attestation de PME dont très peu d’entreprises disposent à ce jour. Pour rappel, ce document ouvre la voie à certains avantages fiscaux et financiers pour les PME. Poursuivant sa démonstration, le premier avocat des PME a estimé que « la Côte d’Ivoire a péché dans son industrialisation en commençant son industrialisation par le haut, avec de grands groupes industriels ». Cette stratégie n’a pas pris en compte les agriculteurs. En guise de remède, il encourage la nouvelle génération d’entrepreneurs à innover. Pour ce faire, il leurs conseil de monter de petites unités de transformation de produits locaux.

Consommer Ivoirien

Invités /2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Nonobstant toutes les suggestions d’amélioration évoquées, il a, tout de même, tenu à rassurer les PME sur le fonds de garantie des entreprises qui continuera de grossir pour atteindre les 50 milliards de francs CFA, d’ici fin 2022. Faisant un clin d’œil à son activité phare du moment, le ministre a évoqué le MIVA (marché Ivoirien de l’artisanat) qui a débuté depuis le 02 décembre 2021, au Palais de la culture de Treichville-Abidjan-Côte d’Ivoire, et se clôture le 11 décembre 2021. Pour lui, il convient de conforter tous les acteurs locaux qui participent à la transformation de l’économie. L’une des attractions fortes de cet évènement, mettant au devant de la scène le savoir-faire des artisans Ivoirien et le Made in Côte d’Ivoire, est le lancement du concept Consommer ivoirien. Félix Anoble a conclu son propos en ces termes : « Ne laissez pas votre avenir entre les bras du passé. Vous avez beaucoup à donner ». Des mots partagés par la présidente du MPME et elle n’a pas manqué de mentionner au ministre de tutelle qu’elle partageait entièrement sa vision pour les PME. Elle a, entre autres, pris des engagements au nom de ses membres du MPME, afin de relever les défis de la performance et d’une contribution plus accrues à l’économie nationale.

Une attention spéciale

Aboubacar Diaby, Vice-président du MPME, commentant le présent du Ministre /2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

le Vice-président du MPME et directeur général de Zara transit, Aboubacar Diaby, a présenté un autre cadeau au ministre.

Remise de présent à Félix Anoble, Ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel /2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Une attention appréciée par l’invité spécial. Enfin, les 100 nouveaux membres du MPME furent officiellement reçus et présentés au ministre. Après les encouragements d’usage, ces récipiendaires ont eu droit à la traditionnelle photo de famille, avec leur ministre de tutelle, Félix Anoble.

Félix Anoblé, Ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel/ 2eme Afterwork MPME / 30-11-21 / Azalaï Hôtel / Marcory, Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : MPME

Des photos pour la postérité, des rencontres, un panel, un Afterwork inoubliable clôturé par un cocktail, à n’en point douter, ce 2ème Afterwork du MPME en appelle d’autres. A suivre…

La rédaction

à lire aussi sur Strat’Marques :

Patricia Zoundi Yao, une ‘’solutionneuse de problèmes’’ pour l’Afrique

 

 

Les premières GEMM du Bureau de représentation de HEC Paris en Afrique de l’Ouest et Centrale

Previous article

Reportage : Miss 2.0, la célébration du leadership et de l’entrepreneuriat féminin

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply