Crédit image : Strat'Marques.
AnalyseMédiaStratégie

Publicité en Côte d’Ivoire : Un paysage des plus dynamiques !

0

A en croire les chiffres fournis par la plateforme de veille médias, Brandmediasmonitoring, le paysage publicitaire Ivoirien se porte plutôt bien. En moyenne, c’est un peu plus de 3 milliards de FCFA qu’investissent les annonceurs dans la Publicité en Côte d’Ivoire. Et cela, tous les mois ! Si pour l’heure, les chiffres d’investissement publicitaires au niveau digital restent encore inaccessibles, Brandmediasmonitoring délivre, tout de même, ceux effectués dans les quatre médias classiques. A savoir, la télévision, la radio, la presse écrite et l’affichage.Ainsi, au mois d’avril 2022, la coquette somme de 3,3 milliards de F CFA a été enregistrée, contre 3,2 milliards au mois de

ENVIE DE LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE?

Loading...
 Ainsi, au mois d'avril 2022, la coquette somme de 3,3 milliards de F CFA a été enregistrée, contre 3,2 milliards au mois de

La télévision bat tous les records de la Publicité en Côte d'Ivoire

Camembert des investissement dans la Publicité en Côte d'Ivoire par média en mai 2022.

Camembert des investissement publicitaire par média en mai 2022. Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Jusqu’en 2020, l'affichage avait le vent en poupe. C'était sans compter avec l’avènement de la TNT et de ses nouvelles chaines. Une innovation dans le paysage média qui a, réellement, changé la donne. En conséquence, depuis près de 2 ans maintenant, la télévision a, radicalement, volé la vedette aux panneaux. Pour preuve. Les chiffres du mois de mai 2022 fournis par Brandmediasmonitoring. Avec 54% de part de marché, pour 1,7 milliards de FCFA de fonds publicitaires, la télévision affirme son leadership médiatique. L’affichage suit avec 31% de part, pour 1 milliard de FCFA de recettes publicitaires. Ainsi, en totalisant 85% de part d’investissement sur cette période, la télévision et l’affichage démontrent leur succès auprès des populations et leur suprématie dans la Publicité en Côte d'Ivoire.  
De l'autre côté, la radio et la presse écrite, avec 15% de part engrangée, sont les deux maillons faibles de la Publicité en Côte d'Ivoire.
  La télévision la plus prisée pour la Publicité en Côte d'Ivoire Au niveau des chaines de télévision, en mai 2022, la RTI1 s’est appropriée 31% des recettes de la Publicité. Elle est suivie de A+ Ivoire et ses 26% de part. Au coude à coude avec 7infoLife TV arrive en 3ème position, avec ses 12% de part. NCI, avec 9%, arrive en 5ème position.
Le leader de la Publicité en Côte d'Ivoire en mai 2022

Crédit image : Radio Jam.

Côté Radio, la palme revient à Radio Jam qui détient 33% des recettes publicitaires, contre 20% pour Radio Nostalgie. Fréquence 2 atterrit à la 3ème place avec 11%, suivie de Trace Fm et ses 9% de part.

Crédit image : AfrikMag.

Parmi les supports Presse les plus actifs en mai 2022, le quotidien pro-gouvernemental, Fraternité Matin s’est taillé la part du lion avec 62% des recettes publicitaires. Soir Info, le 2ème au palmarès, arrive loin derrière avec 6% de part. L’Intelligent d’Abidjan occupe la dernière marche du podium avec 5%.  
Le 12 m² est le format d'affichage le plus apprécié par les annonceurs, tous secteurs confondus !
 

Crédit Image : Strat'Marques.

Concernant l'affichage, le format 12 m² a engrangé plus de 541 millions de FCFA. Il totalise, ainsi, 53% de part des recettes de la Publicité sur ce média. Aussi, selon Brandmediasmonitoring, sur plus d’une trentaine de formats enregistrés, l’outdoor reste le format le plus utilisé par les annonceurs du marché.

La Publicité en Côte d'Ivoire tirée par l’Agroalimentaire

Mai 2022, top 10 des secteurs d'activité qui ont le plus investit dans la Publicité en Côte d'Ivoire.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Le secteur de l’agroalimentaire reste, de loin, le secteur d’activité qui effectue le plus gros investissement publicitaire du marché. Éternel optimiste, l’agroalimentaire conserve, toujours, sa position de meilleur investisseur dans la Publicité en Côte d'Ivoire. Et cela, grâce à des dépenses de plus de 882 millions de FCFA, représentant 27% du marché en mai 2022. Malgré de tels niveaux d'investissements, les chiffres de ce secteur dominé par CIPREM CI, ont chuté de 14% comparés à ceux d'avril 2022.

Crédit image : Décisions Achats.

Notons qu'en mai  2022, ce sont 57 annonceurs qui ont animé le marché. Pour tenter d’avoir une présence significative sur l’échiquier médiatique Ivoirien les fabricants de boissons alcoolisées, non-alcoolisées et chaudes, d'une part, et les acteurs de la biscuiterie, des céréales, de la confiserie, de l'autre, ont rivalisé de stratégies marketing et communication. Ceux  du culinaire, de l'eau, de l'huile, du lait, de la pâte à tartiner, du sucre et de la volaille ont également été de la partie  
Le marché de la communication s'est plutôt bien comporté en mai 2022
 
Les chaînes de la TNT à l'assaut de la Publicité en Côte d'Ivoire.

Crédit image : AIP.

Avec ses 661 millions de FCFA d’investissement publicitaire, le secteur de la Communication challenge l’agroalimentaire. Il a dépensé 20% du budget média global sur le marché au mois de mai 2022 pour un taux de croissance de 9%, entre avril 2022 et mai 2022. A la lecture de ces chiffres, en fin de compte, le marché de la communication s’est plutôt bien comporté. Quant aux 106 annonceurs en présence, ils proviennent des secteurs de l’événementiel, des médias et de la régulation.  
Le secteur de la télécommunication a augmenté son investissement dans la Publicité en Côte d'Ivoire entre avril et mai 2022
 

Crédit image : Capita.

Même son de cloche au niveau du secteur des télécommunications ! A la 3ème marche du podium, pour un investissement publicitaire d'un peu moins de 500 millions de FCFA, la croissance de ses investissements est de l’ordre de 9%, entre avril et mai 2022. Une performance qu'il convient de saluer. En outre, cette performance a été soutenue par 11 acteurs issus des marchés de la téléphonie mobile, de l’internet et des téléphones portables.

Crédit image : Sika Finance.

Le secteur de la Finance, pour sa part, s’est approprié la 4ème place du classement avec plus de 215 millions de FCFA. Avec -5% enregistré, ce secteur voit ses investissements régresser dans les médias. Pourtant, en mai 2022, 41 annonceurs, provenant des secteurs de l’assurance, la banque, la microfinance et autres institutions financières, ont soutenu cet investissement.
top 10 des secteurs d'activités qui ont le plus investit dans la Publicité en Côte d'Ivoire en mai 2022.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

 
Des investissements dans la Publicité en Côte d'Ivoire revu à la hausse ou à la baisse, selon les secteurs d'activités
 

Crédit image : Look Travels.com.

La baisse est plus prononcée avec le secteur de l’hygiène .En dépit de ses 146 millions de FCFA investis, il a réduit, tout de même, de 16%, ses investissements publicitaires, au mois de mai 2022. Ce qui, en l'occurrence, le positionne à la 5ème place du classement. 15 annonceurs issus des secteurs des contraceptifs, de la cosmétique, des détergents liquides, poudre et solide, mais aussi de l’hygiène bucco-dentaire et des papiers hygiéniques ont animé ce marché.  
L'administration publique très impliquée dans la Publicité en Côte d'Ivoire
 

Crédit image : Connection ivoirienne.

De son côté, l’ administration publique a réalisé une belle performance. En effet, les investissements publicitaires médias du secteur ont bondi de +21%, en mai 2022. En tout état de cause, ce secteur occupe la 6ème place du classement. Et cela, pour 39 ministères, administrations décentralisées et institutions concernés qui auront investi l’arène publicitaire, au mois de mai 2022.

Crédit image : Arkima.

Qu’en est-il du secteur de la distribution ? Les acteurs de ce secteur ont investi la somme de 109 millions de FCFA pour une 7ème place dans le classement. C’est, donc, un bond en avant spectaculaire de 42% de croissance d'investissements publicitaires que l’on observe ! Et pour ce mois de mai 2022, ce sont 27 annonceurs des grandes et moyennes surfaces, de la vente en ligne et de la livraison de colis qui ont croisé le fer.

Crédit image : Supmagci.com.

 
Les organisations et institutions sont également bien présentes dans le Top 10 des investissements  dans la Publicité en Côte d'Ivoire
  La 8ème place est occupée par le secteur des organisations & institutions. Certes, il a investi plus de 104 millions de FCFA. Néanmoins, il effectue une nette régression de -19%, au mois de mai 2022. Et cela, alors que 79 associations, institutions et organisations ont communiqué sur la période.

Crédit image : Pixabay.

De son côté, le secteur des jeux de hasard, dominé par la Lonaci, a fait bouger les lignes, au mois de mai 2022. Comment ? En donnant un coup d’accélérateur à sa communication. Ainsi, ce sont plus de 96 millions de FCFA qu'il a investi sur cette période, pour une croissance de 21%. Il se classe à la 9ème place.  
Il ferme, certes, la marche, mais le secteur de l'industrie a fait feu de tout flamme en mai 2022
 

Crédit image : Endress Hauser.

Le secteur de l’industrie ferme la marche de ce top 10 des investissements dans les médias. Avec environ 70 millions de FCFA investis, 13 annonceurs du secteur ont brillé, au mois de mai 2022. Ces derniers opèrent sur les marchés des matériaux de construction, de la peinture, de la métallurgie. Et, également, de la literie, du fer et de l’acier.  
Le Top 10 des secteurs d'activités vaut, à lui seul, 89% des investissements réalisés, en mai 2022, dans la Publicité en Côte d'Ivoire !

Crédit image : Shutterstock.

Un point crucial à noter. Alors que tous les secteurs d'activités confondus ont réalisé, au mois de mai 2022, un investissement publicitaire global de 3,2 milliards de FCFA, les chiffres dévoilés par Brandmediasmonitoring montrent le poids du top 10. Et pour cause. L'investissement publicitaire cumulé des 10 premiers au classement représente, à lui seul, 89% du montant global consacré aux médias par ce secteur ! Ce qui équivaut à un peu plus de 2,9 milliards de FCFA. Au regard de telles données, les agences de communication et acteurs des médias devraient être outillés pour orienter efficacement leur approche commerciale. Car il est toujours opportun de cibler les marchés potentiellement plus porteurs.

Les 10 meilleurs annonceurs 

Publicitié en Côte d'Ivoire, Campagne Appli Orange Money en mai 2022

Campagne appli Orange Money du mois de mai 2022, en Côte d'Ivoire. Crédit image ; Strat'Marques.

Après le passage en revue du Top 10 de l'investissement publicitaire des secteurs d'activités, place aux 10 meilleurs annonceurs du mois de mai 2022 ! Sans ambages, l’opérateur de téléphonie mobile, Orange s’affiche fièrement en tête des investissements au mois de mai 2022. Avec environ 285 millions de FCFA investis dans les quatre médias classiques, il pèse pour 9% sur le marché medias.
Publicité en Côte d'Ivoire en mai 2022, Campagne La fibre d'Orange.

Campagne la fibre d'Orange de mai 2022. Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Il faut dire que pour affirmer sa suprématie sur son marché, Orange a fortement rehaussé ses investissements publicitaires. D’où l'évolution de 35% observé entre avril et mai 2022. Et, selon certains observateurs, l’opérateur de téléphonie a pris toutes les dispositions pour mettre les bouchées doubles. Cette stratégie sera-t-elle à même de lénifier les assauts répétés de la concurrence ? « Pas très sûr », rétorquent des analystes.  
Des Campagnes à fort impact ont été réalisées par Orange sur le marché de la Publicité en Côte d'Ivoire
 
Affichage mai 2022 de la campagne appli Orange Money dans la Publicité en Côte d'Ivoire.

En mai 2022, l'appli Orange Money est affiché dans la Publicité en Côte d'Ivoire. Crédit image : Strat'Marques.

Une affiche de la Publicité en Côte d'Ivoire, Campagne Appli Orange Money en mai 2022.

Affiche appli Orange Money du mois de mai 2022, en Côte d'Ivoire. Crédit image : Brandmediasmonitoring.

               
La fibre d'Orange s'affiche, en mai 2022, dans la Publicité en Côte d'Ivoire.

La fibre d'Orange à l'affiche en mai 2022. Crédit image : Strat'Marques.

Concernant les campagnes à fort impact, les campagnes Orange money et Appli Orange money cumulent 66% de part d’investissement du budget publicitaire de l’opérateur. Quant à la campagne Fibre orange, elle a bénéficié de 14% de la manne financière investie dans le même mois.  
En mai 2022, IDT a pris d'assaut la Publicité en Côte d'Ivoire
 
Top 10 des annonceurs par investissement dans la Publicité en Côte d'Ivoire en mai 2022.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Le mois de mai 2022 a, également, vu une grosse offensive de IDT. Grâce à ses actions de sensibilisation, le promoteur de la TNT en Côte d’Ivoire est à la 2ème place du classement. Et cela, avec un investissement médiatique d'environ 136 millions de FCFA. Toutefois, si l'annonceur ne représente que 4%, il a tout de même, entre avril et mai 2022, augmenté son budget, en la matière, de 52%.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Clairement, l’annonceur a mis un point d’honneur à promouvoir abondamment la TNT et l’acquisition de ses équipements auprès des populations. D’ailleurs, l'un de ses arguments clés, en cette période de grosses pluies, c'est la clarté des images, même en cas de déluge ! Cet argument sera-t-il à même de faire plier les chaines de télévision payantes ? Affaire à suivre de très près.  
CIPREM CI a injecté 86% de son budget médias  en Côte d'Ivoire dans sa campagne Céleste, Mon bien-être chaque jour !
  Pour sa part, CIPREM CI, avec plus de 126 millions de FCFA investis sur la même période, occupe la 3ème place du classement dans le Top 10. Au mois de mai 2022, son investissement lui a permis de supplanter son rival AGROCI, 3ème au mois d’avril 2022. Pourtant, la filiale du Groupe Carré d'Or, est restée quasiment constante dans ses investissements publicitaires au cours des mois d'avril et de mai 2022. Une question donc s'impose. Que s'est il passé du côté d'AGROCI ?

Crédit image : Strat'Marques.

Revenant sur les campagnes vedettes de l'annonceur, la campagne de l’eau Céleste a sillonné les médias, en grande pompe. Pour preuve. Ce produit a mobilisé, à lui seul, 86% de part d’investissement du budget média de l’annonceur. En outre, la campagne RSE, dédiée au don de sang, a profité de 12% du budget mensuel de ce dernier.  
MTN recule, mais tient toujours bon !
 

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

La 4ème place pour le mois de mai 2022 est occupée par la filiale Ivoirienne de l’opérateur de téléphonie Sud-africain, MTN. Bien qu'il a investi 119 millions de FCFA, l'annonceur enregistre un recul de 9% de ses investissements publicitaires sur la période.

Crédit image : Strat'Marques.

Dans le détail, au nombre de ses 21 prises de parole publicitaires, la campagne Institutionnelle dénommée Alors on fait quoi aujourd’hui ? s’en tire à bon compte, avec 35% du budget média. Quant à la campagne les Pack free elle correspond à 16% de ce budget.  
En mai 2022, AGROCI a réduit son investissement dans la Publicité de 29 %. Il perd la place qu'elle occupait, un mois plutôt, dans le Top 10.
 

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

AGROCI perd du terrain. 3ème meilleur annonceur au mois d'avril 2022, il se contente de la 5ème place un mois plus tard. Et la raison est simple ! L’industriel Ivoirien a diminué ses investissements publicitaires médias de 29%, passant de 164 millions de FCFA en avril 2022, à 116 millions de FCFA en mai 2022.

Crédit image : Strat'Marques.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

              Autres informations utiles. L’eau minérale Kirène a raflé 72% de part d’investissement du budget média de cet  annonceur, contre 21% pour les jus Presséa.  
Quand le régulateur fait les beaux jours de la Publicité en Côte d'Ivoire
  A la 6ème place, figure la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle. En effet, la HACA a mené, ces dernières semaines, de grosses opérations de sensibilisation à l’attention des téléspectateurs. Pour ce faire, elle a réalisé un investissement publicitaire  chiffré à plus de 95 millions de FCFA, en mai 2022. Soit, une augmentation de 23%, en comparaison au mois précédent. Parmi ses campagnes phares, la sensibilisation sur les effets ravageurs de certaines publications erronées sur les réseaux sociaux.  
La Lonaci présente physiquement et en ligne
 

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

11ème du classement au mois d’avril 2022, l'annonceur gagne 4 places. Il se retrouve à la 7ème place au mois de mai 2022,grâce à un regain de croissance de ses investissements publicitaires de l’ordre de 12%. L'entreprise a injecté, en effet, plus de 89 millions de FCFA dans les médias sur cette période.

Crédit image : Bookmakers.ci.

En termes de campagnes, le concessionnaire Ivoirien de loterie a mis certains de ses produits à l'affiche. Lonaci online a englouti 23% de son investissement publicitaire, quand Sport Cash et Double millionnaire s'offraient chacun 17%. Les produits La roue Lonaci et Cash Out ont ensemble absorbé 28% de cette manne, à raison de 14% chacun.  
Si SOLIBRA est en légère baisse en termes d'investissements dans la Publicité, l'annonceur communique, tout de même, tout azimut !
 

Crédit image : Strat'Marques.

Au mois de mai 2022, c'est SOLIBRA qui a effectué le 8ème plus gros investissement publicitaire, devançant largement son principal challenger, Brassivoire, 12ème . Le leader de la brasserie et de la limonaderie, en Côte d'Ivoire, a investi plus de 78 millions de FCFA. Toutefois, les chiffres démontrent clairement la baisse de l’activité publicitaire de SOLIBRA entre avril et mai 2022. Une chute estimée à -13%, selon Brandmediasmonitoring.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Crédit image : Brandmediasmonitoring.

               

Crédit image : Strat'Marques.

Pourtant, sa nouvelle boisson gazeuse Youzou a hérité de 33% de part d'investissement publicitaire. Soit le plus gros poste budgétaire médias de l'annonceur, sur cette période. Beaufort lager suit avec 21% de part. World Cola, le nouveau challenger de Coca-Cola sur le marché Ivoirien, a, quant à lui, bénéficié de 9% du budget média de SOLIBRA.  
Moov Africa ose avec une campagne dosée
 

Crédit image : Strat'Marques.

Classé 9ème Moov Africa CI. L'opérateur Télécoms a injecté un peu plus de 70 millions de FCFA dans l’industrie des médias. Si ses investissements ont peu évolué entre avril et mai 2022, des campagnes  ont tout de même marqué le paysage publicitaire.. Dans les faits, Achat forfait promo et Moov forfait mix ont utilisé 25% du budget médias de l’opérateur, contre 20% pour la campagne institutionnelle Moov Africa. La Fibre de l’opérateur, elle, n’aura nécessité que 9% de son budget publicitaire médias.    
Nestlé réduit son investissement sur le marché de la Publicité en Côte d'Ivoire
 

Visuel Maggi Ramadan 2022. Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Enfin, pour clôturer ce Top 10 des meilleurs annonceurs, Nestlé Côte d’Ivoire. L'entreprise occupe la 10ème place du classement, avec plus de 66 millions de FCFA investis dans les médias de masse. Cependant, l’industriel enregistre, quand même, une régression de ses investissements, entre avril et mai 2022. Une baisse estimée à -31%.

Affiche Cérélac. Crédit image : Strat'Marques.

Au niveau de ses campagnes phares, la campagne Milo, à elle seule, a nécessité 46% du budget médias décaissé par Nestlé, contre 16% pour Cérélac, et 15 % pour Maggi tablette light.

Campagne Milo. Crédit image : Brandmediasmonitoring.

Fort d'un investissement cumulé estimé à plus de 1,1 milliard de FCFA, selon Brandmediasmonitoring, les dix plus gros annonceurs de Côte d’Ivoire représentent, en mai 2022, plus de 36% de part des investissements publicitaires du marché. Rapporter au Top 20 des annonceurs, les chiffres augmentent faiblement. Il s'établit à 1,6 milliards de FCFA, soit 51% de la manne financière médias globale du marché. C'est dire le poids du Top 10 sur le marché publicitaire.
Vincent NGORAN Mister Data KOFFI-KOUAKOU Laussin Rédacteur en chef à lire aussi sur Strat'Marques : https://stratmarques.com/la-publicite-la-plus-chere-de-la-saint-valentin-2022/                

 

VTC : De retour en Côte d’Ivoire, Heetch défie Yango !

Previous article

Aquaculture : Quelles opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse