Marque

Produits pharmaceutiques : méfiez- vous désormais du Motilium !

0

MOTI

Si vous ne comprenez pas tout de suite pourquoi un tel article sur Strat’marques. Nous voulons faire comprendre que Motilium est une marque et votre magazine s’est donné pour objet de parler des marques. Sauf qu’ici, le produit en question se révèle extrêmement dangereux pour son consommateur. 

Un médicament utilisé contre les nausées et vomissements, la dompéridone (Motilium et génériques), qui serait responsable de 25 à 123 morts subites en 2012 en France, doit être retiré du marché par les autorités sanitaires européennes, selon la revue indépendante Prescrire .

La dompéridone (Motilium de Janssen Cilag, Peridys de Pierre Fabre et autres marques ou génériques) est un neuroleptique, qui a une “efficacité modeste” contre les nausées-vomissements banals, mais “augmente le risque de troubles du rythme cardiaque et de morts subites”, indique la revue qui publie mercredi un point sur le sujet.

Le Motilium et ses équivalents font d’ailleurs partie de la liste noire des 63 médicaments à éviter publiée fin janvier par Prescrire.

Environ 7% des adultes ont eu au moins une fois une prescription de ce médicament en 2012, soit environ 3 millions de personnes en France, d’après les données de l’Assurance maladie, note à ce mercredi la revue.

Risques cardiaques

En rapprochant les données de remboursements de l’Assurance maladie et la fréquence des morts subites en France, Prescrire estime “que 25 à 120 morts subites sont imputables à la dompéridone en 2012” en France. On sait que les neuroleptiques exposent aux troubles du rythme cardiaque, rappelle Prescrire.

Depuis 2005, plusieurs études épidémiologiques, néerlandaises et canadiennes, ont montré que les morts subites cardiaques sont environ 1,6 à 3,7 fois plus fréquentes en cas d’exposition à la dompéridone.

motilium

Sur prescription en Belgique

Fin 2013, l’Agence fédérale belge des médicaments et produits de santé (AFMPS) avait d’ailleurs décidé de soumettre tous les médicaments contenant de la dompéridone, comme le médicament contre les crampes abdominales Motilium, à une prescription médicale.

Luc Hondeghem, pharmacologue et professeur à la KUL, avait alors réagi. Selon lui, l’Agence fédérale belge des médicaments et des produits de santé (AFMPS) ne va pas assez loin en appelant à ne vendre le Motilium que sous prescription.

Il avait appelé à retirer “directement du commerce” le Motilium et tous les autres médicaments contenant de la domperidone. Il avait qualifié le Motilium de “dangereux placebo qui nuit au coeur”. Selon lui, une concentration normalement de 30 mg, soit trois petites pilules par jour, n’a en effet pas l’effet escompté.

 L’Europe analyse

“Il est temps que les autorités sanitaires européennes retirent du marché ce médicament” poursuit la revue selon laquelle il “peut aisément être remplacé par de meilleures solutions pour les patients”. En mars 2014, l’Agence européenne du médicament (AEM) rendra une recommandation sur ce médicament qui présente des risques connus sur le plan cardiaque.

Des alternatives ?

En pratique, souvent les troubles qui motivent la prise de ce médicament disparaissent spontanément, ou avec l’appoint de mesures diététiques, indique Prescrire qui cite des options thérapeutiques comme par exemple le Mopral en cas de reflux gastro-oesophagien (remontée du contenu de l’estomac dans la bouche) ou encore “dans de rares cas” et “avec beaucoup de prudence” le Primpéran ou ses équivalents (molécule: métoclopramide) et à dose “minimale, en surveillant de très près ses effets indésirables de neuroleptique”.

Source : lelibre.be

Le titre et le chapeau sont de la Rédaction

Fête des mères : voici les 7 parfums conseillés pour vos cadeaux !

Previous article

E-Mag N° 2 / CADEAUX D’ENTREPRISE, ATTENTION AUX FAUX PAS!

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Marque