Délicia Côte d'Ivoire
Marque

Produits : un nouveau bébé pour Mère SANIAcie ?!

0

Délicia Côte d'Ivoire

Ce dernier trimestre 2015 est  certainement une période de fertilité pour la grande famille SANIAcie en Côte d’Ivoire. Après l’agnelage des trois (3) ‘’nouveaux nées’’ par la ‘’mère’’ des huiles ; Dinor, l’on enregistre une autre ponte. Cette fois dans la cour des margarines : Delicia.

Cet autre enfantement mérite un vrai baptême. Car il y a longtemps que les consommateurs attendaient cet évènement. Parmi  les ‘’réclamations’’  des fidèles à la marque Delicia, la mise sur le marché d’un tel  petit  format fait partie des plus itératives.

A lire: Concurrence : Dinor fait entrer 3 jokers pour ‘’tuer’’ le match

Pour dire que l’arrivée au monde du pot de  250g de cette margarine est plus qu’opportune. Mais le tout petit ne vient pas seul. Il apparait bien accompagné et dans des conditions agréables : « Recette améliorée …Plus de goût ».

Maintenir l’écart

Le margarinier SANIAcie entoure ainsi son bébé de clauses d’une bonne croissance.  En réalité, ces mesures sont prisent à titre préventif. Car dans le même le rayon, il y a Blue Band, la progéniture d’UNILEVER. Quoique SANIAcie a un honneur à préserver.

A lire: Delicia vs Bledina : doit-on ignorer la ‘’guerre froide des futés’’

Selon des informations vérifiées, cette filiale du GROUPE SIFCA  est la 11ème entreprise en Côte d’Ivoire en termes de chiffre d’affaires en 2015. SANIAcie, c’est 217,8 milliards de FCFA avec un résultat net de 5,5 milliards. UNILEVER Côte d’Ivoire occupe quant à elle le 38ème rang avec 85,7 milliards et compte 4,4 milliards en résultats net.

Délicia Côte d'Ivoire

La communication à l’origine de la performance

Delicia a été largement promue cette année. Pour sa marque de margarine, SANIAcie a déboursé 49,8 millions de FCFA de janvier à novembre 2015. Un investissement publicitaire qui lui a valu 202 voix tous medias confondus à en croire  PIGEPRO.

A lire: Jeu concurrentiel : Après les bières, les margarines entrent en ‘‘guerre’’

La promotion de Blue Band  a quant à elle coûté environ 22 millions de FCFA à UNILEVER soit 50 voix sur la même période.  Apparemment, le descendant  ‘’250 g’’ est né sous une bonne étoile.

Marius Aka Fils 

Fêtes de fin d’année : chez MEFCO, les cadeaux viennent à vous !

Article précédent

La revue de presse du Samedi 12 et Dimanche 13 Décembre 2015

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque