Marque

Poulets : COQIVOIRE hausse le ton, FOANI met les pattes dans les plats

0

Coqivoire vs Foani 1

Point besoin de rappeler la ‘’guérilla urbaine’’ adoptée par les caciques de la filière avicole ivoirienne. Ça boue dans les marmites tout simplement. D’où le ‘’regain de tension’’ dans le secteur.

Ça se passe à  Abidjan surtout. Précisément à Cocody-Angré. Récemment nous mettions sous presse, l’illustration frappante de la concurrence entre ces deux marques à travers la restreinte proximité de leurs boutiques. Échoppes situées à 50 mètres de l’Eglise Catholique Saint Ambroise Jubilé.

L’article a sans doute fait effets. Puisque COQIVOIRE ne sait pas fait prier pour s’afficher en grand. Et tenez-vous bien,  sur le ‘’champ de bataille’’. C’est-à-dire sur le  boulevard Latrille sens aller château ou Pharmacie des Allées. Une publicité inspirée à la fois de l’actualité sanitaire et de l’environnement concurrentiel : « Pour son origine et son goût, j’ai confiance. » L’enjeu étant de dissiper la ‘’psychose’’ grippe aviaire et dans le même temps insister sur le « label ».

Coqivoire vs Foani

A vrai dire, cette action de COQIVOIRE n’intervient pas ex-nihilo. Il y a des raisons profondes car depuis le déclanchement des ‘’hostilités’’, le challenger ne baisse la garde. Après avoir communiqué sur la « qualité » de ses produits, FOANI est passé à une autre  étape.

Désormais, le concurrent met les pattes dans les plats pour ne pas dire les pieds dans les plats en vantant la haute adaptabilité  de ses poulets à toutes  sortes de recettes. Les accroches sont on ne  peut plus claires : « Je le cuisine à toutes les sauces » ou alors : « Un rôti parfait pour toute la famille. »

En définitive, la rivalité est de mise et pourrait connaitre son pic au Festival des Grillades prévu les 05 et 06 septembre prochain. A moins que  l’un des rivaux réussisse à faire barrage à son concurrent à l’entrée du palais de la Culture de Treichville.

Marius Aka Fils

La revue de presse du Mardi 25 Août 2015

Previous article

Emballage : ACIPAC étale le biodégradable

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Marque