Crédit image : Fondation Orange CI
MarqueStrat'Conso

POLA, le prix de la Fondation Orange pour la promotion de la littérature Africaine

0

POLA, c’est le Prix Orange de la Littérature en Afrique. Lancé en 2019, ce prix entend faire la promotion des auteurs Africains, de leurs œuvres et donner le goût de la lecture, sur un continent où le taux d’analphabétisme est de près de 60%, en moyenne, chez les personnes âgées de 15 ans et plus, selon les données de la Banque Mondiale. Si ce prix a eu un démarrage difficile, du fait de la pandémie à coronavirus, les promoteurs de cette initiative groupe de la Fondation Orange entendent, bien, lui donner le rayonnement qu’il mérite. Ainsi, en marge du POLA, la Fondation Orange Côte d’Ivoire a organisé, le vendredi 11 mars 2022, dans les murs de l’Orange Digital Academy, son premier brunch littéraire, dans le cadre de la promotion du prix éponyme. Parmi les convives, des partenaires, des hommes et femmes de lettre et la presse. Strat’Marques était invité et revient sur cet outil pour le rayonnement du patrimoine littéraire Africain.

Crédit image : Strat’Marques

Crédit image : Fondation Orange CI

Depuis 3 ans, la Fondation Orange Côte d’Ivoire participe au POLA.
porfitant de la visite de travail, en Côte d’Ivoire, de la Déléguée Générale de la Fondation Orange Groupe, Françoise Cosson, la Fondation Orange CI a lancé son nouveau concept : Le Brunch littéraire du POLA. Avec pour ambition, la création d’un Rendez-Vous littéraire atypique pour les acteurs du livre, en Côte d’Ivoire. Le Brunch littéraire du POLA se veut, donc, une plateforme de réflexion sur les questions relatives à l’industrie du livre, en vue d’améliorer la représentativité de la Côte d’Ivoire, au sein du palmarès du Prix Orange de la Littérature en Afrique, et offrir un tremplin aux auteurs, aux éditeurs, aux libraires et à tous les acteurs de la chaîne du livre. Ce travail, en synergie, devrait, à terme, améliorer l’offre d’œuvres littéraires, en terre d’éburnie. Ainsi, la Fondation Orange espère créer davantage de liens avec les acteurs du livre, en les mobilisant autour du POLA, et donner, par ce biais, une toute nouvelle visibilité à tout l’écosystème.

Crédit image : Strat’Marques

Crédit image : Fondation Orange CI

Pour ce premier Bunch, Lors de son allocution d’ouverture, le Directeur de la Fondation Orange Côte d’Ivoire, Habib Bamba a donné les raisons de cette rencontre, porteuse pour la littérature, notamment la littérature Ivoirienne : « Aujourd’hui, dans cette salle, sont réunis des Hommes de lettre, acteurs et actrices du livre. La littérature est le troisième axe de la Fondation Orange. Le POLA vise à récompenser et promouvoir les talentueux auteurs Africains, pour la promotion du patrimoine culturel et de l’art en général…La littérature est un art à part entière. C’est, donc, la raison pour laquelle nous voulons participer à la lecture pour tous et travailler à la qualité des œuvres et de leurs supports… La Fondation Orange existe depuis 15 ans, en Côte d’Ivoire. Depuis lors, elle a mené des milliers de projets, sur le territoire Ivoirien, dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture et divers autres sphères. Pour nous, la préservation du patrimoine est un axe phare de nos actions. »

Crédit image : Strat’Marques

Crédit image : Strat’Marques

Dès 2006, date de sa création, de par ses plaidoyers, la Fondation Orange Côte d’Ivoire s’est engagée dans la culture, la sauvegarde du patrimoine culturel et l’art sous toutes ses formes. En tout état de cause, le POLA donne, plus d’envergure aux discours et actions, en faveur de l’art et de l’éducation, menée depuis tant d’année par l’Institution. Après avoir construit et réhabilité des bibliothèques, édité, aux côtés de sachants, 2 Livres nationaux, elle joue sa partition dans le monde littéraire, à travers sa participation active au Prix Ivoire de la Littérature Africaine et au Prix Orange de la Littérature en Afrique. De cette 1ère édition du Brunch du POLA, de meilleures voies pour le soutien au monde du Livre sont apparues. Ce petit déjeuner – repas, autour de la littérature, a enregistré la participation de plusieurs acteurs de référence, dans l’écosystème de la littérature Ivoirienne tel que : Koffi Koffi, acteur et promoteur culturel, Anzata Ouattara, journaliste et écrivaine, Vouha Sadia Ouattara, poête, Etty Macaire, président de l’AECI (association des écrivains de Côte d’Ivoire), pour ne citer qu’eux. A noter, également, la présence d’Hervé Peltier, Conseiller adjoint de coopération et d’action culturelle de
l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, d’Henri N’Koumo, Directeur du Livre, des Arts Plastiques et Visuels et membre du comité de lecture local du POLA.

Crédit image : Strat’Marques

Crédit image : Strat’Marques

Pour rappel, en 2009, la Fondation Orange initiait POL, le Prix Orange du Livre. Un prix qui est à sa 13ème édition. En 2019, son pendant Africain, POLA, le Prix Orange du Livre en Afrique, a vu le jour. Pour sa 4ème édition, les comités de lecture de la Côte d’Ivoire, de Madagascar, de la Guinée, du Mali, de la Tunisie et un comité en ligne (hors pays des comités), composés de lecteurs influents reconnus, ont lu et classé les meilleurs ouvrages et en ont retenu 6 sur les 57 en compétition. Le Lauréat du POLA 2022 empochera une enveloppe de 6.556.535,69 francs CFA.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

à lire aussi sur Strat’Marques :

Les atouts de la carte prépayée Visa d’Orange Bank Africa

Abou Nidal ambassadeur de Rimco Motors

Previous article

Mon Woyo sur les routes Ivoiriennes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Marque