Média

Paysage audiovisuel ivoirien : 192 stations de Radio autorisées

0

L’espace audiovisuel ivoirien compte 192 stations de radiodiffusion sonore émettant en modulation de fréquence FM. Des radios aussi bien commerciales, de proximités, privées, de service public que confessionnelles.

Le secteur de l’audiovisuel, depuis les années 60, a connu une constante progression. En plus de se professionnaliser, de révéler des talents, de se doter de matériels et équipements de pointe, ce secteur compte une pléiade de stations de radiodiffusion. Des radios aussi bien privées, de service public, commerciales, professionnelles que confessionnelles. Faisons donc un décompte de ces radios autorisées.

Selon la documentation datant de juin 2018, de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), le paysage audiovisuel ivoirien compte 192 radios autorisées. Notamment, 3 radios de service public (Radio Côte d’Ivoire, Fréquence 2 et radio Bouaké), 5 radios non nationales, (Medi1, Rfi, Bbc, Voa, Africa Radio) 5 radios privées commerciales (Trace FM, Hit Radio, Vibe Radio, Nostalgie, Jam FM) 178 radios privées non commerciales (16 radios confessionnelles, 7 radios écoles, 7 radios rurales, 148 radios de proximités) et 1 radio institutionnelle (Radio de la Paix – Attécoubé).

Lire aussi: Africa Radio est officiellement lancée

Pour un meilleur encadrement, celles de proximités se sont constituées en association à savoir L’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI). L’URPCI est constituée par les stations de radiodiffusion de Proximités agrées, représentées par les concessionnaires, émettant à partir du territoire national et qui adhèrent aux statuts et règlements intérieurs de l’Union.

A sa date de création le 21 Décembre 1999, l’URPCI comptait 52 radios, aujourd’hui l’on dénombre plus de 100 sur toute l’étendue du territoire national. Les radios membres de l’URPCI émettent non seulement en Français (langue officielle) mais aussi et surtout en 52 langues nationales selon la zone d’implantation de la radio.

Même si au cours de l’année 2018, la Radio est restée, le média le moins utilisé par les annonceurs en Côte d’Ivoire, il n’en demeure pas moins qu’elle a généré +5 milliards de FCFA d’investissements.

  

Fernand Appia

CAN 2019 : Canal+ et StarTimes qui l’emportera?

Article précédent

Huawei : HongMeng OS déjà présent sur 1 million de smartphones.

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média