Crédit image : Strat'Marques
AnalyseStratégie

Orange Côte d’Ivoire étoffe son comité directeur

0

Les TIC (technologies de l’information et de la communication) font partie intégrante du paysage des Télécoms, en Côte d’Ivoire. Cependant, la rapidité d’évolution, de ces technologies, demandent des hommes et des femmes capables de s’adapter et d’en gérer les spécificités. Consciente de cela, Orange Côte d’Ivoire mise sur des profils expérimentés, innovants et ancrés dans les réalités de son écosystème. Ainsi, pour continuer son développement, ce sont deux personnes de valeurs que la société a choisi, pour rejoindre son comité de direction : Catherine Assanvo et Sié Idrissa Kignaman-Soro.

Crédit image : Intellivoire

Catherine Assanvo et Sié Idrissa Kignaman-Soro rejoignent le Comité
Directeur d’Orange Côte d’Ivoire. L’entrée en fonction des deux nouveaux membres du Codir (comité directeur) d’Orange CI  est intervenue le lundi 1er novembre 2021. Sié Idrissa Kignaman-Soro prend le poste de directeur de l’international et de la stratégie. Quant à Catherine Assanvo, elle a, également, du pain sur la planche. Elle est, désormais, directrice Data (donnée), IA (intelligence artificielle) & RSE (responsabilité sociale de l’entreprise) et la nouvelle directrice de cabinet du directeur général.

Mamadou Bamba, DG de Orange CI / Crédit image : Strat’Marques

Selon Mamadou Bamba, directeur général d’Orange CI : « Le capital humain est le fondement de la réussite d’Orange Côte d’Ivoire. Nous valorisons sans cesse l’initiative, la promotion en interne et le leadership féminin. Les nominations de Madame Catherine Assanvo et Monsieur Sié Idrissa Kignaman-Soro sont le parfait reflet de notre politique des ressources humaines. Je tiens à remercier Idrissa de nous apporter sa contribution et Catherine pour sa participation à la réalisation des résultats de notre entreprise ces dernières années ».

 

 

 

 

 

Sié Idrissa Kignaman-Soro, directeur de l’international et de la stratégie / Crédit image : Strat’Marques

Il faut dire que les nouveaux entrants, à travers leurs parcours, ont démontré qu’ils sont homme et femme de challenges. Pour preuve, Sié Idrissa Kignaman-Soro cumule plus de 25 ans d’expériences dans le secteur financier des multinationales opérant en Afrique. Financier aux talents connus sur le continent, il a collaboré avec Deloitte, Zain ou encore Airtel, pour ne citer que ces entreprises. Après 04 ans passés à la tête de la direction financière d’Orange Cameroun, il vient, aujourd’hui, renforcer le Comité Directeur d’Orange Côte d’Ivoire. Un atout indéniable, à n’en point douter, pour le cluster.

 

 

Catherine Assanvo, Directrice Data IA & RSE et la nouvelle directrice de cabinet du directeur général / Crédit image : Strat’Marques

Chez le leader des télécommunications, en Côte d’Ivoire, bon nombre de femmes occupent des postes de direction stratégiques : Nafy Silué est directrice générale adjointe, Mariame Touré est directrice générale de la branche fintech, Orange Money Côte d’Ivoire, Muriel Cissé est la directrice de la communication externe et de la marque et Fanta Sidibé est la directrice de L’expérience client. En conséquence, il n’y a aucun risque à affirmer que Catherine Assanvo est partie intégrante de la stratégie de valorisation du leadership féminin d’Orange CI. La dorénavant directrice Data IA et RSE est un autre exemple de la réussite de la politique de parité et de promotion du leadership féminin dans l’entreprise.

 

 

Catherine Assanvo, Directrice Data IA & RSE et la nouvelle directrice de cabinet du directeur général / Crédit image : Strat’Marques

Arrivée dans le groupe Orange en 2005, Catherine Assanvo est diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et de University of Miami Herbert Business School. A ses débuts chez Orange, elle est business development manager au sein de la division international carrier puis marketing project Manager. En 2015, Elle rejoint les équipes d’Orange Côte d’Ivoire au sein de la direction de la stratégie et travaille à faire du Cluster, Orange Côte d’Ivoire, le
géant qu’il est dans l’ensemble des pays où il opère. Nommée Directrice Data IA et RSE, elle porte, aussi, le couvre chef de directrice de cabinet du directeur général.

Crédit image : Jeune Afrique

Depuis près de 10 ans, Orange CI impulse l’innovation du secteur Ivoirien des télécoms. La marque a été le 1er opérateur à lancer les réseaux très haut débit (la 3G, la 4G, la Fibre), le service de mobile Money, les services TV via mobile, l’accès à l’électricité dans les zones reculées grâce à l’offre Orange Énergie. En Côte d’Ivoire, avec +15 millions de clients, Orange CI est leader sur les principaux indicateurs de performance dans les domaines du Fixe, du Mobile, d’Internet et du Mobile Money, tant sur les marchés Grand Public que Entreprises. En tant qu’opérateur digital convaincu du rôle prépondérant du numérique dans le développement de la Côte d’Ivoire, l’entreprise s’est, résolument, engagée dans le développement et la promotion du numérique, en terre d’éburnie. Constituant, à elle seule, 11% du PIB (produit intérieur brut) national, la marque œuvre largement dans le  social avec sa Fondation Orange Côte d’Ivoire et l’ ODC (Orange Digital Center). Selon le 1er employeur du secteur des Télécoms du pays, l’humain et la promotion du genre sont au cœur de sa démarche : « C’est en cela que nos performances réalisées grâce à la qualité et à l’engagement des près de 1.500 Femmes et Hommes ont valu à
Orange CI d’obtenir les certifications Top Employer 8 fois consécutives, depuis 2014, pour l’excellence des conditions de travail offertes à ses salariés et ISO 9001 par l’AFAQ- AFNOR pour son système de management de la qualité ».

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Le Cluster Orange Côte d’Ivoire défend son bilan RSE et réaffirme son engagement dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle

Pharm’Awards, une reconnaissance des métiers de la pharmacie

Previous article

Pisam, trois jours d’action sociale au service des populations

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse