Crédit image : Vertone
Strat'Eco

Offre d’électricité en Côte d’Ivoire, entre flux et reflux

0

Une hausse est observée, au niveau de l’offre globale d’électricité en Côte d’Ivoire . Sur les 4 premiers mois de l’année 2021, les chiffes officiels sont de l’ordre de 3 945,9 GWh,  soit une augmentation de +4,1%. En 2020, à la même période, les données affichaient une offre de 3 790 GWh.

Crédit image : F.G Reportages

La forte demande de consommation en haute, moyenne, et basse tension a fait grimper la consommation intérieure d’électricité. Elle a évolué de 5,2% et est passée à 2 987,7 GWh, à la fin du mois d’avril de l’année en cours. En l’espace d’un an, la demande de consommation en haute et moyenne tension s’est accrue de +7,2% tandis que celle de la basse tension est de +3,5% . L’évolution de l’offre d’électricité peut s’expliquer par l’augmentation de la production nette. De 3 787,4 GWh en fin avril 2020, elle est de 3 887,7 GWh fin avril 2021.

Crédit image : CNET France

Le tarissement des retenues d’eau des barrages hydroélectriques, lié à la sécheresse que connaît le pays depuis 2020, joue un rôle prépondérant dans la chute de production hydraulique d’électricité. En effet, il s’agit de la principale cause de la pénurie de 200 MW que connaît, actuellement, le pays et dont les effets se font sentir depuis fin avril 2021.

Crédit image : Le Moniteur

Les exportations, quant à elles, se sont contractées de 18,2%, soit à 336,4 GWh. Les ventes d’électricité prenant en compte la consommation intérieure et les exportations sont ressorties en légère hausse. Sur les 4 premiers mois de 2021, on note une amélioration de +2,2%, soit 3 324,1 GWh, en chiffre.

Marie Axelle Tano

Rédactrice

à lire aussi sur Strat’Marques :

Délestage électrique, quelles solutions pour le consommateur ?

Bataille audiovisuelle sans précédent

Previous article

Les assurances AXA regroupent leurs activités d’Afrique et d’Asie

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Strat'Eco