NSIA BANQUE siège du Plateau / Crédit image Conergies-Group
AnalyseStratégie

NSIA BANQUE CI, la lumière sur la vente du siège du Plateau

0

C’est un secret de polichinelle qui remue les basses-cours de l’écosystème bancaire, en Côte d’Ivoire. Une information, alimentée par des publications tendancieuses de certains médias, court. Selon des bruits de couloirs, NSIA BANQUE Côte d’Ivoire tendrait à se départir de son siège, situé dans le centre d’Affaires de la capitale économique Ivoirienne, et d’autres actifs plus ou moins identifiés. Pourquoi NSIA BANQUE CI se sépare de ces biens ? Stratégie d’optimisation des ressources ou difficultés financières ? Léonce Yacé, Directeur Général de la filiale Ivoirienne du groupe bancaire, fait la lumière sur l’affaire. Une affaire qui fait jaser dans le monde de la banque et de la finance, reconnu pour son silence Olympien. Ainsi, face à la presse, le jeudi 24 février 2022, au Mövenpick Hôtel du Plateau-Abidjan-Côte d’Ivoire, lors de la présentation de son nouveau plan stratégique pour le prochain quinquennat, baptisé Altitude 22-26,  il a profité de la rencontre pour éclaircir ce point.

Pourtant le secteur de la finance se comporte bien ! Nonobstant les affres de la crise née de la pandémie à coronavirus, selon BRANDMEDIASMONITORING, cabinet de veille média, en Côte d’Ivoire, la sphère a investi 1,1 milliards de francs CFA en 2021 et plus de 307 millions de francs CFA sur le seul mois de janvier 2022, dans les 04 médias classiques.

Jean Kacou Diagou, Fondateur du Groupe NSIA / Crédit image : Strat’Marques

Pour en revenir au groupe NSIA, son segment banque, c’est 05 filiales en Afrique de l’Ouest, pour un marché estimé à 391 millions d’habitants, en 2019, et qui devrait doubler, d’ici 2050, pour atteindre la barre des 796 millions d’habitants et être multipliée par 3,8 à la fin du siècle, soit 1,5 milliard d’habitants aux alentours de 2100, d’après un rapport de l’ONU sur les perspectives démographiques mondiales, publié le 23 août 2019. En 2019, justement, le pôle bancaire du groupe fondé par Jean Kacou Diagou réalisait un chiffre d’affaires de 66.769 millions de francs CFA. Alors pourquoi ces sessions d’Actifs ?

Léonce Yacé, Directeur Général de Nsia Banque / Crédit image : Abidjan.net

Léonce Yacé a apporté des éclaircissements : « Il a été approuvé par le comité de direction de notre groupe de céder la Tour NSIA, vu que la construction de notre nouveau siège social est presqu’achevée. Il faut dire que c’est un choix de bonne gestion, puisque le bâtiment du Plateau ne nous servira plus, une fois qu’on sera installé au nouveau siège. Nous n’avons pas opté pour le mettre en location, simplement parce que ce n’est pas cela notre métier. Le vendre nous semble être la meilleure option. Et, je puis vous assurer que cela ne masque aucune difficulté. Il sera cédé au cours de cet exercice », a-t-il expliqué. Il a, par ailleurs, ajouté qu’il y a quelque temps, des clarifications avaient déjà été apportées, sur ce sujet, par la direction générale. Pourtant, la rumeur continue de se distiller. Concluant cette question, le Directeur Général de NSIA BANQUE CI a précisé : « Ce qu’il faut retenir, c’est que dans quelques mois, précisément dans le dernier trimestre 2022, NSIA BANQUE Côte d’Ivoire prévoit de libérer le bâtiment de son siège du Plateau, pour prendre ses quartiers dans son nouveau siège social, en construction à Cocody Mermoz. »

Une agence Nsia Banque / Crédit image : Facebook

Dans le cadre de ce déménagement, la banque a entamé, au cours des derniers mois, la vente de son siège historique du Plateau, ainsi que de plusieurs autres biens immobiliers. Le montant de ces cessions d’actif immobilier du groupe serait estimé entre 10 et 12 milliards de  francs CFA, selon le Directeur Général de la succursale Ivoirienne de NSIA BANQUE, Léonce Yacé.

La Rédaction

à lire aussi sur Strat’Marques :

NSIA Banque CI améliore ses systèmes

 

ANP ACADEMY 6, les journalistes à l’école des droits d’auteur

Previous article

MASA 2022, l’émergence culturelle et créative en marche

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse