La présidente du MPME.
Patricia Zoundi, Présidente du MPME.
entrepreneuriatStrat'Eco

MPME : Le Guichet de financement des PME voit le jour !

0

Le MPME a lancé, le mardi 12 juillet 2022, le Guichet de financement des PME. Cette initiative salutaire vient aider à résoudre les problèmes d’accès au financement des petites et moyennes entreprises, en Côte d’Ivoire.

 

En côte d’Ivoire, l’accès au financement demeure le talon d’Achille des petites et moyennes entreprises (PME). Afin de remédier à cette problématique, le Mouvement des petites et moyennes entreprises (MPME) vient de créer le Guichet de financement des PME. Le mardi 12 juillet 2022, donc, au Plateau, ce Programme de vulgarisation de la culture financière et de facilitation de l’accès au financement des PME a été lancé. Sa mission ? Former les dirigeants, fournir des conseils et orientations stratégiques et une assistance technique. Egalement, il s’agira, pour ce guichet, d’effectuer le suivi post-financement. Afin de s’assurer de la bonne utilisation des fonds octroyés.

 

Un programme autour de 4 axes majeurs

 

Le Secrétaire Exécutif du MPME

Hervé Touhan, Secrétaire Exécutif du MPME.

Plus précisément, le Guichet de financement permettra d’animer des formations des dirigeants de PME sur la gestion et la culture financière. Et de leur offrir un cadre d’échanges avec des experts. Afin de fournir des conseils et orientations personnalisés. Ainsi, il apporte une assistance technique aux PME dans la structuration de leur dossier de financement. Et assure l’intermédiation en vue de l’obtention du financement. Enfin, il servira à faire valider un plan de surveillance garantissant la bonne gestion des fonds levés et le respect des engagements de la PME.

 

 

 

100 millions sur 15 mois pour 40 entreprises

 

M. Cissé à un évènement MPME.

M. Cissé, représentant le ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion des PME de Côte d’Ivoire.

40 entreprises, réparties en 2 cohortes, seront les premières à expérimenter le Guichet de fonctionnement des PME. Les bénéficiaires de la première cohorte, présentés lors de l’événement, ont salué l’aboutissement d’un long processus. M. Cissé, représentant le ministre de tutelle, Souleymane Diarrassouba, a saisi l’occasion pour inviter l’ensemble des PME à redoubler d’ardeur et à structurer leurs entreprises. Selon ses dires, l’enveloppe de financement  destinée aux PME s’élevait, en 2021, à 13.000 milliards de FCFA, contre 3.500 milliards de FCFA de besoins exprimés par les PME. En outre, toujours en 2021, seulement 1/3 d’entre elles a accédé à un financement. Et de conclure que le problème des PME est plus d’ordre structurel.

 

Crédit image : Facebook.

Pour sa part, M. Badou, intervenant au nom de Bridge Microfinance, s’est réjoui du partenariat qui lie cette institution financière au MPME. « A travers ce sponsoring (…)», a-t-il dit, « (…) Bridge Microfinance entend apporter son accompagnement financier aux PME ». Terminant ses propos, il a indiqué que sa structure peut octroyer jusqu’à 150 millions de FCFA de financement à une PME. Une information fortement saluée par les dirigeants présents.

 

Des critères sur mesure

 

Pour obtenir ce résultat, le mouvement des petites et moyennes entreprises a mis les petits plats dans les grands. Il a fait appel à des professionnels aguerris du secteur bancaire et de la finance afin de se garantir toutes chances de succès. Ce travail d’équipe a permis à la faîtière des PME d’identifier des critères pertinents sur lesquels ses membres ont été évalués. Un modèle de scoring bâti sur la base de critères qui ont été présentés devant partenaires et hommes de médias. Ce sont : le secteur d’activités, l’ancienneté, le besoin de financement et le montant sollicité. L’historique du client en termes de financement (prêts antérieurs remboursés à temps ou non remboursés, prêt en cours…) et les bilans d’activités sur les 3 dernières années ont également fait l’objet d’une analyse à cet  effet.

 

Le rêve de Patricia Zoundi Yao

 

Photo de membres du MPME

Photo de famille à la fin du petit déjeuner échanges du MPME.

La présidente du MPME s’est réjouie de la mobilisation des partenaires et a  invité ses membres à rêver avec elle. « Je veux rêver avec vous pour changer l’image des PME et leur offrir les moyens de leurs  croissances. Je veux rêver avec vous pour faire des banques des partenaires sûrs dans notre processus de développement… » a plaidé Patricia Zoundi Yao devant l’auditoire.

Afterwork MPME. 24/02/2022. Noom Hôtel. Plateau, Abidjan, Côte d’ivoire. Crédit image : MPME.

Pour rappel, le Mouvement des Petites et moyennes entreprises (MPME) existe depuis 1980. Patricia Zoundi Yao, la présidente, élue le 30 septembre 2021 entend la redynamiser, autour d’un ambitieux programme de 12 chantiers.

Hartman N’CHO

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

Reportage : MPME, les 5 clés du Capital Intelligent

Wit Emploi boost l’employabilité en Côte d’Ivoire

Previous article

GEMM pour augmenter sa proposition de valeur

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply