Média

Mobile money : l’ARTCI exige l’arrêt de l’application de la hausse des tarifs

0

Après l’annonce par des maisons de téléphonie de l’application de nouveaux tarifs des transferts d’argent à compter du 25 février 2019, l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) a exigé aux opérateurs, dans un communiqué diffusé mardi, « l’arrêt immédiat » de l’application de ces nouveaux tarifs.

L’ARTCI explique que les opérateurs de téléphonie mobile, « en application de l’article 174 de l’ordonnance n° 2012-293 du 21 mars 2012 relative aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information et de la Communication », sont tenus de lui communiquer les tarifs et conditions générales d’offre de service un mois avant de les porter à la connaissance du public. Alors que « les nouveaux tarifs constatés ce jour sur les services de transfert d’argent via mobile n’ont pas fait l’objet de communication préalable à l’ARTCI », précise le texte.

La décision d’augmentation des tarifs des transferts d’argent est relative selon l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (Unetel), aux mesures de la nouvelle annexe fiscale 2019 qui applique une série de taxes sur le chiffre d’affaires des entreprises émettrices de monnaie électronique.

Fernand Appia

Brasserie : la ‘’guerre’’ des marques entre Brassivoire et Solibra

Article précédent

Développement numérique : Un espace de création libre et numérique s’ouvre bientôt à Yopougon.

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média