MEDAFRIQUE a réceptionné des IRM pour les CHR de Yamoussoukro, Daloa et Korhogo
Crédit image : SNEDAI Groupe.
MarqueStrat'Conso

MEDAFRIQUE, des IRM pour Yamoussoukro, Korhogo et Daloa

0

Une bonne nouvelle pour les populations De Côte d’Ivoire ! Cette nouvelle, c’est celle de la réception, durant le dernier trimestre 2022, de machines de dernière génération. Des machines qui devraient, fortement, contribuer à rehausser la qualité du plateau technique sanitaire en terre d’éburnie. Un territoire qui dénombre plus de 29 millions d’habitants, selon les résultats globaux définitifs du RGPH 2021 – Recensement Général de la Population et de l’Habitat. En effet, dans le cadre de son programme de réhabilitation des centres de santé du pays, MEDAFRIQUE – filiale du Groupe SNEDAI, a réceptionné trois IRM. Ces appareils d’imagerie par résonance magnétique, de dernière génération, serviront à améliorer l’offre de soin des Centres Hospitaliers Régionaux de Yamoussoukro, Korhogo et Daloa.

Des équipements de pointe réceptionnés par MEDAFRIQUE 

un IRM réceptionné par MEDAFRIQUE au dernier trimestre 2022.

Crédit image : SNEDAI Groupe.

Il faut rappeler que fin mars 2022, déjà, MEDAFRIQUE réalisait la 1ère phase de réhabilitation de 7 centres de santé, en Côte d’Ivoire. Et ce, en portant une attention particulière à l’équipement en matériels médicaux et technologiques performants, pour chacun d’eux. Non seulement pour les services de médecine générale. mais également, pour les services spécialisés. Subséquemment, la réception de ces trois nouveaux IRM marque, donc, le lancement de la 2ème phase des travaux de rénovation, d’équipement et  de mise aux normes de 8 centres de santé, en Côte d’Ivoire. En l’espèce, plus précisément, il s’agit de trois Centres Hospitaliers Régionaux et de 5 Hôpitaux Généraux concernés.

Crédit image : SNEDAI Groupe.

Il faut dire que ces équipements de pointe constituent une avancée majeure. En particulier pour l’imagerie biomédicale et les établissements sanitaires publics, en Côte d’Ivoire. Et pour cause ! Ces IRM, d’une puissance de 1,5 tesla, viennent renforcer le plateau technique des centres de santé réhabilités. Ils permettront, également, des progrès notables en matière de pose de diagnostic, de pronostic et de suivi thérapeutique de multiples pathologies.

La 2ème phase du programme MEDAFRIQUE de réhabilitation de centres de santé en Côte d’Ivoire

Crédit image : SNEDAI Groupe.

Ainsi, le programme de réhabilitation de centres de santé en Côte d’Ivoire, par MEDAFRIQUE, entre dans une nouvelle phase. Et dans cette mission, la filiale de SNEDAI Groupe n’est pas seule. Elle peut compter sur la mobilisation de son personnel. Et, surtout, sur l’engagement de ses partenaires financiers et techniques. Des partenariats stratégiques qui, en tout état de cause, renforcent l’expertise de MEDAFRIQUE. Et ce, pour le bien-être des populations de Côte d’Ivoire.

 

 

Dans le détail, la réception des IRM et leur acheminement dans les centres de santé de Yamoussoukro, Korhogo et Daloa ont été opérés avec le concours du Groupe ELSMED. Le partenaire de longue date de MEDAFRIQUE, spécialiste mondial de la fourniture, de l’installation et  de la maintenance d’équipements biomédicaux de premier choix.

Des précédents à cette étape

Crédit image : Groupe SNEDAI.

Concernant les premières phases des réhabilitations, effectuées auparavant par MEDAFRIQUE, force est de constater que, grâce à elles, un nouveau vent de modernité souffle, désormais, dans le paysage sanitaire national. Car, ces réalisations améliorent, clairement, la qualité du plateau technique des structures de proximité. Leur permettant, en l’occurrence, de mieux répondre aux besoins sanitaires des populations.

Crédit image : SNEDAI Groupe.

En outre, l’utilisation d’une IRM nécessite des aptitudes et compétences particulières. C’est pourquoi, entre juillet et août 2022, MEDAFRIQUE a mené une série de formations médicales, gratuites et certifiantes, à destination du personnel médical des centres de santés qu’elle réhabilite. Des formations dispensées, dans le cas d’espèce, par la SIMM – Société Ivoirienne d’Imagerie Médicale.

Une fierté non dissimulée

Adama Soumahoro, Lauréat du prix PADEL 2022

Adama Soumahoro, DGA du Groupe SNEDAI. Crédit image : Groupe SNEDAI.

Adama Soumahoro – Directeur Général de MEDAFIQUE l’a déclaré. « C’est une immense fierté pour MEDAFRIQUE de contribuer à l’amélioration du système sanitaire national. En offrant des solutions ultramodernes. Pour la prise en charge médicale des couches les plus vulnérables. L’acquisition des
IRM vient révolutionner le dispositif sanitaire public. Afin d’élever, aux standards, nos centres hospitaliers régionaux. Et réduire les déplacements des populations vers d’autres localités ». A-t-il indiqué.

SNEDAI gagne 2 prix au PADEV 2022

De gauche à droite, Salif BICTOGO PCA de SNEDAI CI, Adama SOUMAHORO DG MEDAFRIQUE, Théophile ABISSE, Directeur Général Adjoint du Groupe SNEDAI en charge du pôle NOUVELLES TECHNOLOGIES. Crédit image : SNEDAI Groupe.

Pour rappel, lors du PADEL 2022, la filiale du Groupe SNEDAI a été doublement reconnue. Effectivement,  à cette édition de la cérémonie du Prix Panafricain des Leaders, dans le royaume Chérifien, Adama Soumahoro s’est vu élever au rang de modèle Africain d’Artisan de développement. De surcroît, le jury lui a attribué Le super grand prix or du Mérite et de l’Excellence. Et cela, pour la pertinence du programme de réhabilitation et d’équipement des centres de santé, en Afrique Occidentale.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques : 

SNEDAI Groupe, un acteur incontournable du numérique en Côte d’Ivoire ?

Yango Maps débarque sur le continent Africain

Previous article

Vivo GIVE IT A SHOT ! Tir réussi ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Marque