Marque

Marques : Attention à ne pas abuser des actions promotionnelles

0

L’action promotionnelle une pratique courante en Côte d’Ivoire

L’action promotionnelle est une pratique à laquelle s’adonne la majorité des marques pour attirer la clientèle et se faire du chiffre. Cependant, cette pratique n’est pas qu’avantageuse pour l’entreprise et le consommateur. Elle peut aussi   comporter des aspects  négatifs.

De plus en plus en Côte d’Ivoire, le consommateur est envahi au quotidien par de multitudes offres promotionnelles des marques. En effet, les actions promotionnelles sont devenues de véritables stratégies de vente pour les entreprises. Que ce soit sur les réseaux sociaux, en affichage, à la radio ou à la télé, les annonceurs se livrent à cœur joie à une bataille promotionnelle dont la finalité est de faire connaitre et faire vendre leurs marques. Ce ballet est encore plus intense en période de fête et lors des évènements majeurs. Des périodes qui constituent une aubaine pour ces marques, qui n’hésitent pas à mener des actions promotionnelles pour écouler leurs produits et faire du chiffre.

Toutefois, ces promotions des ventes ou actions promotionnelles, bien qu’elles soient positives, renferment aussi un côté négatif. La promotion des ventes est un moyen essentiel dans la stratégie de communication de l’entreprise, et ceci par l’intérêt qu’elle suscite chez le client ; ce qui le pousse bien entendu à l’achat. Mais, le recours fréquent ou à long terme à l’action promotionnelle risque d’avoir des effets négatifs sur les comportements d’achat et l’image de marque de l’entreprise.  En effet, les actions promotionnelles modifient souvent le comportement d’achat du consommateur en développant chez lui des comportements d’attente systématique d’une offre plus avantageuse. Ce qui fait perdre à la promotion son rôle premier de stimulation des ventes.

A lire aussi: Fêtes de fin d’année : Au cœur de l’action marketing des entreprises

Le plus souvent, et surtout en période de fête, l’on assiste à une surenchère promotionnelle sur le marché. Celle-ci favorise l’effritement des parts de marché des entreprises. Quant aux clients, ils entrent dans un processus de comparaison des prix ou de tri des magasins pour savoir exactement ce qu’ils veulent et à quel prix.

Par ailleurs, la succession d’offres banalise souvent l’image de marque et détourne le consommateur d’un choix fait sur des valeurs de marque. Elle fait perdre au consommateur la perception du prix juste des produits mais aussi de toute idée de la valeur de certaines marques.

Prudence donc aux marques dans leurs actions promotionnelles et  surtout durant les périodes de fête. A trop en faire, les entreprises risquent d’effriter leurs chiffres d’affaires et de modifier le comportement d’achat de leurs clients.

 

Fernand Appia

L’espace de travail: Révélateur de l’entreprise et du salarié

Article précédent

Balade lagunaire : Aqualines initie des croisières inoubliables

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque