La réserve de Bouna, un site touristique / Crédit image : Ministère du Tourisme et des loisirs
AnalyseStratégie

Les guides touristiques appelés à promouvoir la destination Sublime Côte d’Ivoire

0

La Côte d’Ivoire semble avoir tout pour elle. Ses paysages variés, sa diversité culturelle et ethnique en font une destination rêvée pour un séjour de découverte et de détente, avec en bonus, un dépaysement garanti. Des atouts qui lui permettent, aujourd’hui, de vendre la destination Sublime Côte d’Ivoire.

Les jeunes formés aux métiers de guides touristiques /Crédit image : Aip

Crédit image : Ministère du Tourisme et des loisirs

Résilience et croissance du tourisme : le rôle du guide de tourisme. Tel était le thème de la 37ème JOURNEE INTERNATIONALE DES GUIDES DE TOURISME célébrée le 21 février de chaque année depuis 1985. Le choix de ce thème, par la Fédération mondiale des Guides de tourisme, est plus que jamais, d’actualité. Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des loisirs de Côte d’Ivoire, a relevé, le  lundi 21 février 2022, l’attachement indéniable de la terre d’éburnie à l’industrie touristique. « Le tourisme s’érige comme un creuset d’incubation d’employabilité, de développement de nos territoires et de manne d’investissements directs étrangers. A juste titre, nous nous devons de ne point déroger aux exigences de qualité. Aussi bien pour les réceptifs que pour les prestations diverses, dont les vôtres sont une vitrine de premier contact. Après la résilience, place est à l’amorce d’une ère nouvelle, celle de la croissance qui n’aurait jamais du s’estomper. Le tourisme, dans sa transversalité et son caractère inclusif, au-delà des infrastructures hôtelières et de loisirs, de la gastronomie et du patrimoine, de la culture et des affaires, n’est à visage humain que par la maestria des guides de tourisme « , a-t-il fait savoir. Selon lui, le guide de tourisme est un véritable professionnel, connaissant sur le bout des doigts les monuments et sites qu’il fait visiter et le contexte historique correspondant. dans cette optique, il a invité les professionnels du tourisme à promouvoir la destination Sublime Côte d’Ivoire, à travers leur activité : « Nous leur conférons, ainsi, une valeur ajoutée indéniable. Cette Journée est l’opportunité… pour vous annoncer que la Sublime Côte d’Ivoire vous prend en compte au regard du rôle prépondérant que vous jouez dans le secteur du tourisme. Au surplus, une synergie des guides de tourisme, à travers le monde, serait un élément d’ouverture et d’enrichissement mutuel. Chaque guide de tourisme, de notre Sublime Côte d’Ivoire, devrait, dans cet élan, offrir son panier, plein des richesses dont regorge notre destination, aux Ivoiriens, aux Africains et au monde entier ».

Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des loisirs de Côte d’ivoire / Crédit image : Abidjan.net

Pour Rappel, depuis quelques années en Cote d’Ivoire, l’activité touristique est en pleine expansion et connait une croissance exceptionnelle, en termes de flux visiteurs. Avec une contribution au PIB (produit intérieur brut) de l’ordre de -1,5%, en 2011, l’industrie touristique Ivoirienne a connu un bond prodigieux, en moins d’une décennie, pour atteindre 7,3% du PIB, en 2019. Ce, après être passée par 4,5% en 2016. Si la pandémie de la maladie à coronavirus à altérer des prévisions chiffrées à plus de 7,6%, en 2020, elle n’a, toutefois, pas fragiliser les performances d’un Tourisme Ivoirien toujours en plein essor.

Rodrigue Cofye

Rédacteur 

à lire aussi sur Strat’Marques :

Sublime Côte d’Ivoire, une stratégie gagnante?

 

Les raisons de l’augmentation vertigineuse des prix de l’huile raffinée

Previous article

Euphrasie Yao : La légende d’une Iron Lady

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse