Crédit image : SIKA Finance
Chiffres clésMarqueStrat'Conso

Les 5 banques de la fin d’année 2021

0

Dans l’espace UEMOA (union économique monétaire Ouest Africaine), la Côte d’Ivoire tient une bonne place, en matière d’activité bancaire. Si l’intégration est toujours, en marche, elle passe par l’image. Ainsi, les différents établissements présents, dans le pays, investissent dans la publicité média, pour proposer leurs offres aux consommateurs. Selon brandmediasmonitoring, au dernier trimestre 2021, ces investissements sont de l’ordre de 80 millions de francs CFA en octobre 2021 et de 75 millions de francs CFA en novembre 2021 ; soit une baisse de 6% de l’investissement publicitaire sur cette période. Strat’Marques révèle les cinq établissements qui ont le plus investi dans le mois précédent celui des fêtes de fin d’année.

N°1 :  Ecobank dans son mois de l’épargne

Affiche publicitaire / Salon de l’Épargne 2021 / Ecobank / Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : Strat’Marques

Avec plus de 11 millions de francs CFA investis, soit 15% de la part totale d’investissement publicitaire, Ecobank Côte d’Ivoire occupe le haut du tableau. Comparé aux 14,6 millions de francs CFA injectés dans les médias en octobre 2021, c’est -22% réalisés par l’établissement Paul Harry Aithnard. Toutefois, en Côte d’Ivoire, novembre est traditionnellement le mois phare pour Ecobank, car c’est celui où elle organise son salon de l’épargne. Ainsi, nonobstant cette baisse de 22% de son investissement, la banque a maintenu sa communication sur son offre prêts scolaires lancé pour la rentrée des classes 2021. Si les scores de Ecobank Côte d’Ivoire sont intéressants, notamment en l’année de la reprise, suffisent ils à rassurer les investisseurs et le consommateur ?

N°2 : La BNI prête pour la fin d’année

Affiche publicitaire / Prêt de fin d’année / BNI / Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : Brandmediasmonitoring

Depuis quelques année, la BNI tente, inexorablement, d’inverser la vapeur, sur le marché. Ces trois dernières années, elle a réinventé son image. Pour ce faire et en vue de séduire un nombre plus grand de consommateurs, elle s’affiche d’avantage sur la scène médiatique Ivoirienne. En novembre 2021, l’institution, dirigée par Youssouf Fadiga, a injecté près de 8 millions de francs CFA, dans les médias. En termes d’investissements publicitaires, la première entreprise publique de Côte d’Ivoire réalise un effort de +38%, en comparaison d’octobre 2021. Proactive, la BNI a été l’une des toutes premières banques à proposer un prêt de fin d’année, dès l’entame de novembre 2021. Un soulagement pour le porte-monnaie des ménages, à la veille des réjouissances qui ont marqué la clôture de l’année 2021.

N°3 : 141% pour Orabank 

Affiche publicitaire / Orabank / Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : Strat’Marques

Une augmentation de 141% ! C’est le saut effectué par Orabank. De 2,8 millions de francs CFA en octobre 2021, elle a élevé son investissement publicitaire à 6,8 millions de francs CFA, en novembre 2021. Au titre de sa communication de fin d’année, la publication de ses états financiers, dans le quotidien Fraternité matin, et son offre spéciale prêts scolaires.

N°4 : Des Packs SIBlés

Affiche publicitaire / SIB / Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : Brandmediasmonitoring

La SIB, filiale ivoirienne du marocainAttijariwafa bank, baisse ses investissements publicitaires médias. De 8,5 millions de francs CFA en octobre 2021, elle a injecté 6,5 millions de francs CFA en novembre 2021, soit 24% de moins. Néanmoins, parce que sa devise est Croire en vous, elle offre des Packs SIBlés.

N°5 : Société Générale dans le futur

Affiche publicitaire / Société Générale Côte d’Ivoire / Abidjan, Côte d’Ivoire / Crédit image : Strat’Marques

Avec environ 6 millions de francs CFA consentis, Société Générale Côte d’Ivoire, filiale ivoirienne du groupe Société Générale, connaît une chute de 29% de ses investissements publicitaires, au mois de novembre 2021, comparé à ses investissements du mois d’octobre 2021. Pour cette fin d’année, Philippe Aymerich, directeur général délégué et alumni HEC Paris, et son établissement, avec ses partenaires, les assureurs Sanlam et Allianz ont choisi de se concentrer sur le futur : Les études de vos enfants et votre retraite !

Crédit image : SIKA Finance

Au final, ces cinq établissements bancaires cumulent, à eux seuls, plus de 39 millions de francs CFA d’investissement publicitaire média, soit près de 52% de la manne investie par tout le secteur, au mois de novembre 2021. Les 13 autres banques se partagent les 48% de part d’investissement restant. Il s’agit, notamment, de GROUPE NSIA, UNITED BANK FOR AFRICA (UBA), BANK OF AFRICA (BOA), BANQUE POPULAIRE, BGFI BANK, BICICI, MANSA BANK, BANQUE ATLANTIQUE, ORANGE BANK, BANQUE MALIENNE DE SOLIDARITE, VERSUS BANK, AFRILAND FIRST BANK, STANBIC BANK

Vincent NGoran

Mister Data

à lire aussi sur Strat’Marques :

Bio Gold s’empare de Yvidero

Michael Aguilar livre les secrets de la persuasion

Previous article

Investissements publicitaires : Les dix marques les plus visibles de la fin d’année 2021

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply