Crédit image : atoo.ci
économieStrat'Eco

Le Groupe NSIA étend son offre d’assurance dans quatre pays

0

Le Groupe NSIA propose des services financiers (des produits et services bancaires et d’assurances). Il est présent en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Togo, en Guinée, en Guinée Bissau, au Ghana, au Nigeria, au Gabon, au Cameroun, au Congo Brazzaville, et au Sénégal. L’établissement compte 3 banques, 3 succursales bancaires, 19 compagnies d’assurances, 1 SGI (société de gestion et d’intermédiation), 1 société de gestion des OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières), 1 société immobilière, 1 société de courtage en réassurance et 1 fondation. Environ 3 000 employés travaillent pour le groupe. Dans le cadre du renforcement de sa présence dans le milieu des assurances en Afrique de l’Ouest et Centrale, NSIA a, récemment, acquis quatre filiales d’assurances appartenant au Groupe Sanlam, ex Saham Assurance.

Jean Kacou Diagou, président directeur général et fondateur du Groupe NSIA / Crédit image : Jeune Afrique

Selon Jean Kacou Diagou, président directeur général et fondateur du Groupe NSIA, cela fait 26 ans que son groupe met en œuvre une stratégie de développement contrôlée de ses activités : « C’est ce qui nous permet de nous installer durablement dans chacun de nos pays d’implantation. Aujourd’hui, nous renforçons notre présence au Togo, au Gabon, au Congo et en Guinée. Pour l’ensemble de nos parties prenantes, cette opération est annonciatrice de perspectives prometteuses ».

Crédit image : NSIA assurances Bénin

Une opération soumise à la validation des autorités de tutelle de la CIMA (conférence interafricaine des marchés d’assurance), de la CEMAC (communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) et de la Banque Centrale de la République de Guinée. Sa réalisation constitue une étape importante pour le développement du NSIA au Togo, au Gabon, au Congo et en Guinée.

Crédit image : Jeune Afrique

Ainsi, dans le cadre de sa stratégie de développement, le groupe a signé un accord avec le Groupe Sanlam. Cette convention est structurée en deux volets. En premier lieu, la cession, à SANLAM, des filiales Vie et Non Vie de NSIA au Mali, pour répondre aux besoins tactiques de recentrage de couverture géographique du pôle assurances.

Crédit image : aboukam.net

En second, le rachat de quatre filiales du Groupe SANLAM : Celles de l’assurance vie du Togo et du Gabon, ainsi que celles de l’Assurance non vie de Sanlam du Congo et de Guinée.

Bénédicte Janine Kacou Diagou, Directrice Générale du Groupe NSIA / Crédit image : La Tribune Afrique

Pour Bénédicte Janine Kacou Diagou, directrice générale du Groupe NSIA, l’opération répond à deux objectifs : « Augmenter nos parts de marché dans des pays importants pour le développement de NSIA et renforcer notre mise en conformité avec les exigences du régulateur de la zone CIMA ».

Crédit image : Groupe NSIA

L’intégration de nouvelles filiales est un levier important pour le développement de l’activité assurantielle, notamment sur l’aspect humain, organisationnel ou métier. Déjà présent au sein de ces quatre pays, l’ensemble de ces acquisitions permettra au Groupe NSIA d’y renforcer son positionnement, son volume d’activités, ses fonds propres et d’accroître sa rentabilité. Le groupe anticipe des synergies induites par ces acquisitions.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

World Cola, un sérieux rival fait son entrée en Côte d’Ivoire

Previous article

Bénédicte Janine Kacou Diagou : « Donner ce que la vie m’a offert »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in économie