Crédit image : Weddings Beautiful Africa
entrepreneuriatFocusStrat'Eco

L’art de rendre un lieu magique

0

En Côte d’Ivoire, le milieu de l’événementiel est en pleine ébullition. Les espaces événementiels germent un peu partout et bon nombre d’individus se spécialise dans des prestations spécifiques : L’organisation de mariages. Si cette activité s’est rapidement professionnalisée dans les pays anglosaxons, elle est, aujourd’hui, en vogue en terre d’éburnie. Du 08 au 10 novembre 2021, Weddings Beautiful Africa a organisé, à l’espace Yemad, Riviera 1, Cocody,  Abidjan, Côte d’Ivoire, une master class sur l’art de transformer un lieu en espace de rêve. Pendant ces trois jours, des hommes et femmes de Côte d’Ivoire, du Cameroun, de Guinée, du Togo, du Bénin ont appris des astuces, des techniques de travail, sous la houlette du prodige de l’organisation de mariage, le Ghanéen, Dustin Glover. Strat’Marques s’est entretenu avec la star montante de cette discipline et livre le compte rendu de cette interview exclusive.

 

Dustin Glover, CEO de DUSTIN EVENTS / Crédit image : DUSTIN EVENTS

Dustin Glover est le CEO de Dustin Events. Sa compagnie, basée à Accra, a 08 ans d’existence et est spécialisée dans la conception d’événements, la recherche et la transformation de lieux pour les mariages. Sa vocation a commencé avec sa mère : « Ma mère est une créative. Elle faisait du service traiteurs et ,très tôt, enfant, je l’accompagnait et l’aidait sur ses événements », a-t-il confié. Selon lui, il y a 10 ans, le milieu de l’événementiel n’était pas très développé. Il consistait, surtout, dans la fourniture de services traiteurs. Aujourd’hui, il essaie d’apporter de la créativité et de l’innovation. Ainsi, il s’est spécialisé dans la conception d’événement, la recherche et la transformation de lieux pour les mariages et il officie un peu partout dans le monde : En Afrique, à Dubaï, etc.

Crédit image : Weddings Beautiful Africa

Il se rappelle comment tout à démarrer : « Les choses ont véritablement démarré lorsque les personnes ont commencé à m’appeler pour dresser leurs tables. Je créais des tables romantiques pour mes amis et leurs petites copines. Plus tard, ma cousine Mandy O, photographe professionnelle basée à New York, m’a contacté pour l’aider à élaborer sa cérémonie de mariage. Ce fut un succès et suite à cela, de plus en plus personnes sont venues, vers moi, pour que j’intervienne dans leurs différents événements ».

Crédit image : Weddings Beautiful Africa

Fort de ses succès, Dustin monte son entreprise à la sortie du lycée et est à son compte depuis 08 ans, maintenant. L’expérimenté sait satisfaire les exigences de ses clients : « Les gens ont un rêve, une idée parfaite de leurs événements. Malheureusement, il n’ont, souvent, pas l’endroit adapté à leurs projets. Pour eux, je transforme des lieux en de magnifiques espaces, afin d’assouvir leurs désirs. D’autres personnes sont en quête d’un endroit spécial, hors du commun, pour leurs cérémonies. Pourquoi pas hors de leurs pays de résidence ? Je trouve ces perles rares et les polis pour elles. Ainsi, je transforme leurs rêves en réalité ! (sourire) ».

 

Crédit image : Weddings Beautiful Africa

Parmi les nombreux sites sur lesquels il a travaillé, Dustin Glover estime qu’il n’a pas d’endroit favori ou marquant. Pour lui, tous les événements sont différents et c’est pour lui, à chaque fois, comme une première :  » C’est comme si à chaque fois, c’était ma première fois et je m’investit, toujours, de tout mon cœur.  Et à la fin de chaque événement, je sens que j’ai laissé une partie de moi. Cependant, tout cet incroyable travail, je ne pourrais le faire sans mon inestimable équipe, mes 15 collaborateurs, mes sous-traitants et mes partenaires ».

 

 

Crédit image : Weddings Beautiful Africa

Sur la question des différences existantes entre le marché événementiel dans les pays francophones et les pays anglophones, il est clair : « Au Ghana, mon pays, il y a eu un boom ! Les gens ont commencé a exploré de nouveaux concept, a personnalisé leurs événements, à leurs donner une identité. Dans les pays francophone, l’on est au début du process d’évolution ». Et concernant les difficultés du métiers, il a abordé l’impact de la covid-19 sur son activité, en 2020 : « Au fort de la pandémie, le confinement a été très dur à vivre, notamment pour les créatifs et l’industrie événementiel. Chez nous Dustin Events, notre relation, avec les clients, s’est quelque peu compliquée. Ces derniers ont du revoir leurs projets du fait de la situation et ont été amenés à reporter leurs cérémonies. Toutefois, la crise nous a aidé à être plus vigilant, prendre plus de précautions, être encore plus exigeant sur les questions de santé. Elle nous a permis de nous réinventer, de réinventer notre activité ».

Au centre, Dustin Glover, CEO de DUSTIN EVENTS, entouré de deux participantes à la Masterclass / Crédit image : Weddings Beautiful Africa

Enfin Dustin a clôturé notre rencontre avec un mot pour tout ce qui désire se lancer dans l’événementiel : « La vie d’un entrepreneur événementiel n’est pas évidente. Il faut être plus que multitâches. Vous devez être solide et endosser, régulièrement, la cap de superman, car les clients ont de grandes attentes. Notre métier est fait de haut et de bas. De ce fait, quand vous tombez, vous vous devez de revenir grandi et affermi. Néanmoins, c’est un métier passionnant qui pousse à dépasser ses limites ! « .

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef 

à lire aussi sur Strat’Marques :

Dossier : Festival des Grillades d’Abidjan, du festival au label

Marque : Cody’s apporte de l’énergie à la communauté burkinabè

Previous article

Compte rendu : UCAEVD passe en revue les droits des consommateurs

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply