Mme Jennifer Ceres a un seul vœux: donner une impulsion à l'Agriculture ivoirienne
Event

Lancement des JNVA 2015 : Jennifer CERES : « Nous souhaitons l’appui officiel de l’Etat »

0
Mme Jennifer Ceres a un seul vœux: donner une impulsion à l'Agriculture ivoirienne

Mme Jennifer Ceres a un seul vœux: donner une impulsion à l’Agriculture ivoirienne

Les Journées nationales de valorisation de l’Agricultures, des ressources animales et halieutiques (JNVA) édition 2015, se tiendront à Daoukro. Le lancement officiel de ces manifestations s’est fait hier mardi par l’AVA et ses partenaires, à la rotonde de l’Assemblée Nationale sis à Abidjan-Plateau.

Trois faits majeurs : d’abord ces assises parrainées par le Patron de l’hémicycle, SEM. Guillaume SORO, bénéficieront du Haut patronage du Président Henri Konan BEDIE. Ensuite, l’on note l’implication des autorités administratives de l’Ifou, région hôte, dans l’organisation desdites JNVA. Ce qui a expliqué la présence dans la salle de Mme le préfet de Prikro, représentant sa hiérarchie régionale.

Enfin, le message fort de Jennifer CERES à l’endroit du gouvernement ivoirien,  répondant aux questions des journalistes,  la Dg de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA) a bien voulu  lever « certains équivoques ».

Rebondissant sur un parallèle fait entre les JNVA et le SARA, la communicante a dit ceci : «  Ces deux  plates-formes sont compatibles et non concurrentes.  Le SARA promeut les produits agro-pastoraux, avicoles, halieutiques. Et les JNVA viennent guider, soutenir, valoriser et récompenser ceux qui permettent à la Côte d’Ivoire d’avoir ces produits, à savoir le monde rural. »

Cette clarification jugée capitale pour Mme CERES, lui a servie de transition pour lancer un appel tout aussi « fondamentale » : «  Nous sommes à une étape cruciale de notre mission…  Nous attendons de l’Etat un appui officiel des JNVA. » A-t-elle plaidé. Non sans remercier ses traditionnels partenaires pour leur soutien.

Cette cérémonie a enregistré d’un parterre de hautes personnalités. Notamment  M. Donikpo COULIBAY, émissaire du Représentant pays de la FAO en Côte d’Ivoire, le DRH du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, M. Yao KOUADIO. Autorités aux côtés desquelles se trouvaient des figures de proue du secteur agricole ivoirien.

Marius Aka Fils

La revue de presse du Mercredi 01 Juillet 2015

Previous article

Secteur boisson en Côte d’Ivoire : Kirene, une nouvelle marque d’eau minérale annoncée

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event