Au centre, le DG de Solibra CI
Crédit image : FAAPA.
entrepreneuriatStrat'Eco

La super lauréate du Prix Pierre Castel de SOLIBRA

0

 La quête est terminée. En effet, au mois d’avril 2022, la maison Castel lançait la 5ème édition de son Prix de l’entrepreneuriat agricole. La finale de ce concours s’est déroulée le 23/06/2022. Qui sont les successeurs de Christelle Essim Egue et Auger Seoulou, lauréate et lauréat de la 4ème édition du Prix Pierre Castel ? La réponse dans cet article.

 

Une finale Phygitale

 

Le 23/06/2022, c’est dans les locaux de SOLIBRA que s’est déroulée la finale du Prix Pierre Castel 2022. Et cela, dans un format phygital. Étaient présents, Pierrick Poussard, Directeur Administratif et Financier, représentant Eric Samson, Directeur Général de SOLIBRA. Egalement, Julien Zayro, Directeur Commercial et Marketing de SOLIBRA et Kader Maliki, Secrétaire Général Adjoint du club des bâtisseurs et représentant du Fonds Pierre Castel, en Côte d’Ivoire.

 

Le choix du Grand Jury

 

Déjà, le 27/05/2022, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, Cocody – Côte d’Ivoire, deux projets étaient sélectionnés par le Jury d’Abidjan. Le 23/06/2022, c’est, donc, devant le Grand Jury de Bordeaux que Mouahié Rose Kouassi et Marie-Ange Ehounou, respectivement gérantes de AGRIKRAFT Sarl et de POOYOU Sarl, ont pitché leurs projets. Ainsi, devant le Grand Jury, présidé par Gil Martignac, elles ont, chacune, présenté les réalisations et les perspectives de leurs entreprises. A la suite des délibérations, le Jury s’est, enfin, décidé. Et c’est le projet AGRIKRAFT Sarl qui est, finalement, retenu. Eh fin de compte, c’est donc Mouahié Rose Kouassi qui remporte la 5ème édition du Prix Pierre Castel. Elle succède à Christelle Eugue Essim, lauréate 2021 du Prix Pierre Castel. Au-delà de la satisfaction et de l’accompagnement dont elle bénéficiera, la super lauréate 2022 empoche la somme de 10.000.000 de FCFA. 

lauréates du Prix Pierre Castel 2022

Les lauréates du Prix Pierre Castel 2022. Crédit image : SOLIBRA.

Toutefois, la seconde lauréate ne repart pas les mains vides. Marie-Ange Ehounou reçoit une enveloppe de 6,5 millions de FCFA. De plus, elle bénéficiera, aussi, d’un coaching personnalisé.

 

Les  lauréates

 

La super lauréate du Prix Castel 2022.

A gauche, Mouahié Rose Kouassi, Fondatrice d’AGRIKRAFT Sarl. Crédit image : SOLIBRA.

Il faut savoir que la super lauréate du Prix Pierre Castel 2022 est âgée de 26 ans. Transformatrice de plantes, d’huiles et de beurres végétaux en produits cosmétiques naturels innovants, elle est diplômée. Après avoir décroché, en 2021, un Master en Agribusiness International de l’Ecole supérieure d’Agriculture (ESA) d’Angers, France, elle se lance dans l’entrepreneuriat. C’est ainsi qu’elle fonde AGRIKRAFT Sarl Côte d’Ivoire. Avec son entreprise, elle se spécialise dans l’industrie cosmétique. Pour ce faire, elle base ses produits sur la transformation du karité. En conséquence, elle développe sa marque de cosmétique Karité Kids. Mais ce n’est pas tout ! Elle produit autant d’huiles et de beurres cosmétiques. Non seulement à base de Karité. Mais aussi, de cacao, de sésame…

La deuxième lauréate du Prix Pierre Castel.

La seconde lauréate du Prix Castel 2022. Crédit image : Facebook.

Quant à la gérante de POOYOU Sarl, elle a 32 ans. La lauréate est détentrice d’un BTS en Gestion Commerciale de l’IFPG-ESFPT du Plateau à Abidjan. En 2020, Marie-Ange Ehounou obtient un certificat/E-Formation en production de céréales infantiles et conservation d’aliments à Easy Training Technologie Alimentaire, au Cameroun. Son certificat en poche, désormais, elle transforme des céréales naturelles. Pour l’alimentation infantile.

Pierre Castel de la maison Castel

Le fondateur du Groupe Castel. Crédit image : Jeune Afrique.

Pour rappel, cela fait plus de 5 ans, qu’à travers le Fonds Pierre Castel, toute une communauté d’affaires est engagée pour soutenir l’entreprenariat sur les territoires Africains. Une communauté présente en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Burkina Faso, en République Démocratique du Congo. Et, aussi, en Algérie, à Madagascar et en France. Aux côtés de Pierre Castel, le fondateur du Groupe Castel. Par exemple, en Côte d’Ivoire, sont engagés, entre autres : L’IECD, le cabinet Mazars, Mariam Dao Gabala. En outre, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de l’Agriculture et SUCAF ont rejoint, depuis l’an dernier, ladite communauté.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Reportage : YouZou attaque le panier !

 

Centaurus prépare son installation en Côte d’Ivoire

Previous article

Les défis sécuritaires, un enjeu majeur pour l’OIM

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply