Florence Koné, auteure de l'ouvrage '' Ma cuisine''/ Crédit image : Facebook
PRODUITStrat'Conso

La richesse culinaire Ivoirienne dans toute sa diversité

0

Florence Koné, initiatrice du Festival des grillades d’Abidjan, la plus grande foire gastronomique en Côte d’Ivoire, a compilé 55 recettes Ivoiriennes dans son ouvrage intitulé Ma cuisine ivoirienne. Ces 55 recettes gourmandes, adossées au savoir-faire culinaires de toutes les contrées du pays, sont une invitation à découvrir la richesse culinaire, du Nord au Sud, d’Est en Ouest, en passant par le Centre, de la terre d’éburnie.

De G à D, Florence Koné et Siandou Fofana / Crédit image : Facebook

Écrire un livre sur la cuisine Ivoirienne semble être une évidence pour Florence Koné, promotrice du Festival des grillades d’Abidjan, et créatrice, en 2009, du 1er mensuel culinaire ivoirien : Cordon Bleu Magazine. L’ouvrage de cette passionnée de cuisine est sortie, officiellement, le 08 mars 2022, en librairie. Ce, à l’occasion de la journée Internationale commémorative de la lutte pour les droits des femme. «Je vous souhaite autant de plaisir à cuisiner que moi. J’ai appris à réaliser ces recettes, sélectionnées parmi des centaines d’autres, toutes aussi gourmandes », a confié l’auteure, en dernière de couverture de son œuvre. Une œuvre inscrite dans un triptyque : Festival, magazine et livre. Une initiative, d’ailleurs, très appréciée par Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs de la Côte d’Ivoire, qui a assuré la préface de l’ouvrage : « Il est bon de sacrifier à un recours au livre, ce passeur de savoirs, pour quêter l’inspiration qui stimule l’énergie créatrice aux fins gourmets et plus d’appétit aux tendres gourmands. Et cela, Florence Koné l’a réussi avec subtilité à travers les lignes et illustrations de Ma cuisine ivoirienne», a-t-il écrit dans la préface du livre.

Sinadou Fofana, ministre ivoirien du Tourisme et des loisirs/ Crédit image : Twitter

Pour Siandou Fofana, cet ouvrage rejoint l’un des objectifs du tourisme qui n’est autre que voyager. Toutefois, ici, c’est à une (re)découverte des trésors culinaires, connus ou insoupçonnés, de la Côte d’Ivoire qui est proposée . «Des recettes faciles, mises au goût du jour, pour faire partager notre pays dans les assiettes d’ici et d’ailleurs… Faire donc acte d’écriture pour offrir un sublime livre n’est qu’offrir une valeur ajoutée à notre destination Sublime Côte d’Ivoire», a-t-il rappelé. C’est pourquoi, ajoute-t-il, dans le cadre de la promotion de Sublime Côte d’Ivoire, il conseille vivement cette publication qu’il dit en phase avec l’un de ses objectifs : La labellisation de la cuisine Ivoirienne par l’édition de standards aux normes internationales.

Florence Koné, promotrice du  FGA / Crédit image : FGA

Siandou Fofana l’a signifié dans la préface de l’écrit de florence Koné : « Ce livre devrait y contribuer, à bon escient, aux côtés et avec cette nouvelle génération de chefs étoilés, de cuisiniers et pâtissiers bien formés et imprégnés des saveurs de nos terroirs, dans nos hôtels et restaurants. Et qui ont, tous à cœur, dans le moule de la stratégie Sublime Côte d’Ivoire, de proposer une codification de la gastronomie Ivoirienne. Car, par-dessus tout, la gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur. Et le bonheur, dit l’adage, est dans l’assiette. Ou, autrement dit, sous les tropiques, et particulièrement en Côte d’Ivoire, C’est ce qui est dans ton ventre qui est pour toi… »

Rodrigue Cofye

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques : 

Dossier : Festival des Grillades d’Abidjan, du festival au label

 

Bouaké a son Doppel Agbôlô

Previous article

Revue d’affiche spéciale Pâques 2022

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in PRODUIT