Un plateau d'émission tv / Crédit image : Mediakwest
MédiaPRODUITStrat'Conso

La culture Mandé sur petit écran

0

Révéler la culture Mandé dans toute sa diversité, telle est la mission que s’est assignée la nouvelle émission télé dénommée Mandé Ivoire. Fa’mouss concept, la structure productrice a annoncé, le mercredi 16 février 2022, au MUSCAT (Musée des arts contemporains Adama Toungara) d’Abobo, le lancement de l’enregistrement de la première saison du projet. Le début du tournage est prévu pour le dimanche 27 février 2022. 

Amy Famoussa et Moussa Sidibé, les deux initiateurs du projet et leurs partenaires, lors de la présentation de l’émission ” Ivoire Mandé” / Crédit image : Fa’mouss concept’

Amy Famoussa et Moussa Sidibé, les initiateurs du projet, ont dévoilé les grands axes de cette production. Selon eux, Mandé Ivoire se veut une émission hebdomadaire dont la première saison se déroulera sur 30 numéros. Chaque numéro mettra en exergue une thématique particulière, notamment la culture, la musique, la danse, la mode, les relations sociales, l’histoire, la cuisine, les rapports aux autres peuples, etc. Des prestations chantées, la minute du griot, la connaissance du monde et des interviews constituent les rubriques qui meubleront le programme, de cette production de 26 minutes axée sur les Mandés de Côte d’Ivoire.

Un exemple de plateau tv pour l’enregistrement de l’émission : Crédit image : Sanocom

Mandé Ivoire ira, également, à la rencontre des populations des localités de l’intérieur  du pays et, pour sa deuxième saison, inclura des capitales et villes et de la sous-région. “Nous avons constaté qu’il y avait un vide à combler dans les programmes télé qui, trop souvent, ne font pas la part belle à la culture Mandé. A travers ce programme, nous nous sommes donc engagés à promouvoir les arts et la culture Mandé localisés dans 12 régions sur les 33 que compte la Côte d’Ivoire. Il y a donc une bonne frange de la population Ivoirienne qui pourra renouer avec sa culture. Nous voulons donc lancer un appel à tous les peuples Mandés et surtout aux artistes du peuple Mandé, afin qu’ils s’approprient cette émission pour qu’elle connaisse un franc succès”, a fait savoir Amy Famoussa, l’une des productrices de l’émission. Une prestation live avec des griots et artistes Mandés a mis fin à cette sympathique cérémonie qui a enregistré la présence de l’artiste Mawa Traoré, fille du Mandé.

Une danse patrimoniale du peuple Mandé / Crédit image : Life.ci

Après l’enregistrement de la première saison, le programme sera diffusé sur des chaînes de télévisions Ivoiriennes.

Rodrigue Cofye

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

Al Bayane, première radiotélévision IP en Côte d’Ivoire

Al Bayane, première radiotélévision IP en Côte d’Ivoire

Previous article

Nundi désenclave l’intérieur du pays

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Média