Signature de convention entre le Représentant régional de la SFI, Olivier BUYOYA (à gauche) et le Directeur Général Adjoint de la BNI, Jérôme AHUA, (à droite) / Crédit image : Stratmarques
économieStrat'Eco

La BNI réalise un coup de maître avec la SFI

0

L’écrivain irlandais Georges Bernard Shaw a déclaré : ‘’Une banque vous prête un parapluie quand il fait beau et vous le reprend quand il pleut’’. Cette affirmation ne trouve pas d’échos favorables auprès de la BNI (banque nationale d’investissement). Au cours de ces dernières années, elle s’est évertuée à offrir, à ses clients, un parapluie en saison pluvieuse comme en saison sèche. Cette banque, détenue par l’Etat de Côte d’Ivoire, ne cesse de faire peau neuve, au point de voler, parfois, la vedette à ses consœurs. Le dernier contrat signé, ce vendredi 02 juillet 2021, au siège de la BNI, au Plateau, entre la banque et la SFI (société financière internationale) en est une preuve.

Échange de parapheur entre le Représentant régional de la SFI, Olivier BUYOYA (à gauche) et le Directeur Général Adjoint de la BNI, Jérôme AHUA, (à droite) / Crédit image : Stratmarques

Il est 9h30 du matin, en Côte d’Ivoire, et 5h00 du matin, à Washington, aux Etats Unis, lorsque Marie Laure Kore, chef de projet renforcement de l’offre à la BNI, plante sommairement le décor de cette rencontre : La signature d’une convention entre la BNI et la SFI. Jérôme Ahua, directeur général adjoint de la BNI, a situé le contexte de cet accord : “Cette convention naît de la volonté de la BNI de toujours accompagner les PME ivoiriennes quant à l’accès au financement’’. Poursuivant son propos, Jérôme Ahua a souligné le déficit important à combler sur le marché du crédit-bail, un marché qui pèse plus de 239 milliards de francs CFA.
Pour aller, de façon efficiente, vers le financement par crédit-bail, son établissement financier a, donc, souhaité s’attacher les services de la SFI. Avec cet appui, la BNI se donne les moyens de financer, plus aisément, les opérateurs économiques de son marché. Depuis l’année 2016, la SFI développe un programme dénommé Africa Leasing Facility” et propose une assistante technique et personnalisée aux acteurs de la finance.

Prenant la parole, le représentant régional de la SFI, Olivier Buyoya a inscrit cette convention de financement dans la dynamique de son institution, à savoir promouvoir et vulgariser les instruments financiers innovants et adaptés aux marchés, afin d’améliorer l’accès au financement des PME. Il rappelle que l’accès au financement est au cœur de la stratégie de la SFI et ajoute que son institution jouit d’une longue expérience dans le financement par crédit-bail. Toujours selon le représentant régional, au cours des quarante dernières années, la SFI a structuré plus de 220 dossiers de financement pour 140 clients. Elle a investi plus de 1,6 milliards de dollars dans 60 pays et contribué à la mise en œuvre de la réglementation sur le crédit-bail dans certains états en voie de développement. En Afrique Sub-saharienne, la SFI intervient dans le crédit-bail, à travers le programme Africa Leasing”. L’objectif principal de ce programme est de développer, de façon substantielle, l’économie de l’ensemble du continent, en partenariat avec les acteurs locaux telle que la BNI. Il est, aussi, revenu sur le fait, qu’en Côte d’Ivoire, la SFI participe à la promotion du crédit-bail depuis 2008. En outre, l’institution a contribué à l’élaboration de la loi Ivoirienne sur le crédit-bail, en 2015, et à son adoption, en 2016. Plus de 2500 acteurs ont bénéficié d’un renforcement de capacité, de la part de l’institution de la banque mondiale et plus de 600 PME ont accédé au financement par crédit-bail, entre 2017 et 2019. Olivier Buyoya a terminé son allocution en témoignant sa profonde gratitude aux principaux dirigeants de la BNI, pour la confiance placée en son institution.

C’est sur cette note pleine d’espoir pour les PME Ivoiriennes, que le représentant régional de la SFI et le directeur général adjoint de la BNI ont signé cet accord de financement de crédit-bail.


Photo de famille SFI-BNI / Crédit image : Stratmarques

Suivant en ligne cette cérémonie, pour cause de mission hors d’Abidjan, mais présent par visioconférence, le directeur général de la BNIYoussouf Fadiga a dit toute sa satisfaction, tout en félicitant les équipes qui ont contribué à l’aboutissement de ce projet.

Participaient, également à cette sympathique cérémonie, dans la salle de conférence du 14e étage de l’immeuble Sciam, pour le compte de la BNI, Bertrand Gnagne, directeur de la clientèle entreprise et des relations avec les institutions financières, Maya Akré Watanabé, chef du département marchés, marketing et communication ; et pour le compte de la SFI,  Charlotte SAkho Ndaw et Mathieu N’Dri Kouamé, chargé de communication d’IFC en Côte d’Ivoire.

La BNI est la toute première institution financière à signer une telle convention de financement avec la SFI, en Côte d’Ivoire. Cela positionne la banque sur un piédestal, en matière de financement par crédit-bail. Si la BNI opérationnalise, rapidement, cette convention, elle mettra, à disposition des PME, ce mode de financement alternatif. Ainsi en est-il du deal du siècle.

Vincent NGORAN
Mister Data 

à lire aussi sur Strat’Marques :

La BNI redéfinit le crédit

REVUE DE PUB : Revue d’affiches semaine du 28 Juin 2021

Previous article

Les bons plans du week-end du 02 Juillet 2021

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in économie