Marque

La banque qui va faire des jaloux

0

Que pensez-vous des banques en général ? A cette question, la grande majorité aura des avis des plus discourtois tant plusieurs se font martyriser au quotidien par leurs banques ; dans un contexte où le taux de bancarisation frôlait les 21,5% en 2017 en Côte d’Ivoire, selon la BCEAO. Mais, fort heureusement, certaines banques du marché tirent leur épingle du jeu en se mettant au-dessus de la mêlée avec des offres à faire pâlir plus d’un. C’est bien là la nouvelle dynamique de la Banque d’Abidjan(BDA) installée en Côte d’Ivoire depuis l’année 2017.

Dans un contexte d’octobre rose, où tous les acteurs de la lutte contre le cancer s’activent pour booster hors de nos vies ce mal pernicieux, la Banque d’Abidjan a, de son côté, eu le nez creux en surfant sur cette vague. Opportunité marketing pour cette banque ou mise en avant de sa responsabilité sociétale ? C’est bien à ce second avis que s’est alliée la Banque d’Abidjan. Imaginez un PDG, épris de justice financière pour la femme africaine et qui instruit ses équipes marketing quant à créer un produit bancaire dédié à la gente féminine. C’est bien ce qu’a fait M. Vasco Duarte Silva, PDG du Groupe BDK et PCA de la Banque d’Abidjan (BDA). Ainsi, à la faveur d’Octobre Rose, la BDA a lancé son offre baptisée‘’Pack Rose’’.

L’affiche publicitaire de cette campagne en dit long avec cinq services clés liés à cette offre: l’ouverture d’un compte courant sans frais, le SMS Banking pour être alerté sur les opérations liées à son compte, l’ouverture d’un Compte KashKash, l’épargne en vue d’obtention d’un crédit ; la cerise sur le gâteau étant l’assurance santé qui permettra aux femmes de bénéficier d’un accès aux soins de santé dans des établissements sanitaires de référence. Tout cela, pour la modique somme de 1000 francs CFA par mois. La question qu’on est tenté de se poser serait de savoir si la banque d’Abidjan n’aurait pas cette ambition voilée de devenir, à terme, la banque de référence des femmes ? Assurément, une telle offre fera de gros jaloux sur le marché. Mais n’en déplaise, cela sera naturellement pour le bonheur de nos populations féminines qui, depuis des lustres, ont trôné au palmarès des personnes les plus lésées au monde. Voici de quoi leur redonner le sourire.

Par ailleurs, comme pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, la BDA a remis le couvert, cette fois, en s’adressant à un public plus large avec son offre promotionnelle dont l’accroche s’illustre en ces termes : Elle n’est pas belle la vie !

Affichant ce petit garçon arborant des lunettes de soleil, les deux mains soutenant sa tête, une mine sereine et imperturbable, le tout, en plein milieu d’une piscine. Une telle campagne publicitaire augure bien de la promesse d’embellir et d’enrichir la vie de nos populations, à l’orée des fêtes de fin d’année, et ce, dans un contexte ou l’argent semble avoir décidé de se cacher, loin des yeux, des poches et des porte-monnaies. Avec à son actif le taux  d’intérêt le plus attractif du moment plafonné à 5,95%, les clients de la banque peuvent achetez maintenant les produits de leur choix et commencer le remboursement deux mois plus mois, soit à partir de l’année 2020. Voici de quoi passer ces fêtes sans stress, c’est un pari bien apprécié par les consommateurs que nous avons rencontrés. Aucune banque sur le marché n’a fait mieux. Mais, il serait prématuré de tirer des conclusions car les autres établissements financiers du marché n’ont pas encore dit leur dernier mot. Qui sait de quoi demain sera fait ? Nous attendons de voir.

Pour une première sortie sur le marché publicitaire ivoirien, ce serait une lapalissade de dire que cette campagne aura séduit nos populations comme l’atteste Madame Aita KANE, Responsable Marketing et Communication chez Banque d’Abidjan. Nous saluons une telle initiative qui est de nature à améliorer le quotidien de nos populations tout en offrant aux marques, la possibilité de générer un retour sur investissement certain. Bravo BDA !

Vincent N’goran

Yopougon : le premier restaurant KFC voit le jour grâce à la station Shell

Article précédent

Media planning : Voici comment choisir son support télé

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque