Crédit image : BatiSafe
Emploi / FormationStrat'Emploi

La BAD veut faciliter l’accès au fonds vert climat

0

La BAD (banque africaine de développement) organise un programme axé sur l’élaboration de projets d’énergie durable pour accéder aux financements du FVC (fonds vert climat). Cette démarche permettra d’apporter une réponse aux besoins des autorités nationales africaines, dans ce domaine.

Crédit image : African Manager

Pour les participants, cette formation a pour but l’acquisition des connaissances, du savoir faire et des ressources dont ils ont besoin pour réunir les fonds nécessaires à l’élaboration de projets d’énergie durable. Ils étudieront,  également, des cas pratiques de propositions de financement réussies et élaboreront des notes conceptuelles pour compléter la formation.

Crédit image : Coco Lodge Majunga

Les pays africains n’ont pas accès au FVC. Les avantages de ce projet sont multiples, car il contribue à dynamiser l’électrification et l’adaptation au changement climatique. Cette formation intervient dans le cadre du « Renforcement des capacités de l’Afrique à accéder au financement des projets d’énergie durable » financé par le fonds de coopération technique Inde-Afrique. Elle sera fera en deux sessions, en anglais et en français, en distanciel. Étalées sur trois semaines, de juillet à août 2021, à raison de 28 heures de formation au total, seuls 40 participants seront retenus, par session. À ces derniers, les dates exactes de formation seront communiquées. Le délai de dépôt des dossiers est fixé au 09 juillet 2021, à 11h59 GMT.

Crédit image : Webmarketing & co’m

À la sortie de cette formation, les candidats auront acquis une connaissance approfondie du cycle de vie des projets financés par le FVC. Elle participera à renforcer leur capacité à élaborer des projets d’énergie durable, adin d’obtenir des financements auprès du FVC.

Crédit image : MoneyVox

La BAD est engagée dans de nombreuses activités en lien avec l’écologie. Elle ne ménage pas ses efforts pour réunir des fonds pour le financement de ces activités. Des actions qui permettent aux pays africains de prévenir les effets néfastes du changement climatique.

Marie Axelle Tano 

Rédactrice

à lire aussi sur Strat’Marques :

La BAD et la BERD unies pour l’investissement privé en Afrique

La bourse régionale des valeurs mobilières admise à la WFE

Previous article

Nutella, une solution ingénieuse à un problème de tartine

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply