Event

JNVA 2014 / Défi de la compétitivité : Paysans et éleveurs désormais maîtres de leur destin

0

jnva4

La 4ème édition des Journées Nationales de Valorisation de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutique (JNVA) s’est tenue du 04 au 06 décembre dernier à Bondoukou. De ces assises est sorti un sésame duquel agriculteurs et éleveurs se serviront pour atteindre le stade de la compétitivité.

Si les trois premières échéances en ont posé les jalons, l’acte 4 des JNVA a permis d’obtenir des résultats concrets devant servir de boussole aux producteurs agricoles et leurs confrères des ressources animales et halieutiques. Les facteurs limitants relatifs au décollage de ces secteurs sont connus : insuffisance de moyens d’accompagnement, inadéquation des techniques culturales, vétusté des ressources humaines et matérielles, manque d’infrastructures pouvant fluidifier le processus d’accroissement de la productivité … bref, les entraves à la modernisation de ces activités pourtant vitales, sont légions. Etant  suffisamment imprégnée de ces réalités, l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA) s’est fait fort de mobiliser d’un côté l’intelligentsia et les décideurs, et de l’autre, les acteurs (le monde paysan) et leurs encadreurs-terrain. Autour du thème central « Croissance démographique et défi de la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire », d’autres problématiques ont été traitées puis solutionnées. Il s’agit entre autres, de l’accès au financement des Organisations professionnelles agricoles (OPA) ; de la mise à la disposition de celles-ci des moyens de locomotion adéquats ; de l’épineuse question de cohabitation éleveurs-agriculteurs ; de la formation et de la politique d’assurance des paysans.

Pour une fois, les discussions ont débouché sur des propositions tangibles : le DG de la Caisse Nationale de Crédit et d’Epargne (CNCE) M. DIABAGATE Mamah se dit prêt à ouvrir ses tirelires. Quant à la compagnie d’assurance SERENITY SA, ses responsables ont déclaré  n’attendre que leurs futurs bénéficiaires.  Le concessionnaire AFRICAUTO a  déjà noué  des partenariats avec des OPA et compte les élargir à un plus grand nombre. Le président d’AFRIJAPAN, M. Ferdinand BLEKA, a non seulement présenté l’expérience des pays asiatiques en autosuffisance en riz, mais aussi cet expert a promis soutenir l’AVA dans sa mission de renforcement des capacités des producteurs et éleveurs.

jnvdefile

S’agissant de l’équation formation, l’ONUDI compte densifier des actions au profit du monde rural les jours à venir. M. Augustin ATTOH, Directeur des appuis aux filières chez l’ANADER a instruit les participants sur les meilleures stratégies pour une cohabitation pacifique entre éleveurs et agriculteurs. En gros, au sortir de la session d’information de la commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée Nationale, tenue en marge des JNVA à Bondoukou, toute la chaine des valeurs marque sa certitude quant à l’impact « hautement positif » qu’aura cette 4ème édition sur la relance de la production animale et halieutique et agricole en Côte d’Ivoire, sous peu.

Pour sa composante festive, les JNVA 2014 ont été couronnées par un dîner-gala le samedi 06 décembre à Amanvi, village du Ministre Kobénan K. ADJOUMANI, Co-président de ladite édition. Après le grand défilé qu’il a magistralement assuré à l’ouverture des journées, deux jours plutôt, le millier d’organisations de paysans et d’éleveurs a été convié à la soirée dite des Awards des braves paysans et éleveurs. Sous de belles sonorités distillées par l’orchestre Bondoukou Star, entièrement monté par le « mécène » le ministre ADJOUMANI, les organisateurs ont dévoilé les résultats de ce concours. Ainsi SCOOP SIMPLIFIE a été désignée meilleure coopérative suivie de COPABO. Dans la catégorie des éleveurs, M. KACOU Kouamé Théophile a devancé Koffi Ya KOUMAN. Le prix du meilleur paysan et éleveur est revenu  tout logiquement au ministre hôte quand le parrain Guillaume SORO rafle le Prix spécial. Au chapitre concours culinaire, Mme SEINON épse KOUMAN en est lauréat et est talonnée par Mme TANOH qui précède à son tour ABENAN Antoinette. AVA n’a pas non plus oublié ses partenaires qui ont également reçu des prix pour « leur fidélité » dixit, Jennifer CERES.

Marius Aka Fils

Stratégie média : Orange scotche son image aux biens touristiques ivoiriens

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event