Crédit image : groupecofina.com
ITINERAIRE

Jean Luc Konan : Le génie de la finance inclusive

0

Trois comme le chiffre de la trinité, troisième enfant est la place qu’il occupe dans sa famille. Né une décennie après les indépendances, précisément le 31 Mars 1973, Jean Luc Konan a passé une enfance agréable dans une fratrie de quatre (4) enfants. 

Un parcours exemplaire

Crédit image : groupecofina.com

Diplômé d’un DESS Banques-Finances de l’université Paris Descartes et d’un Master en ingénierie financière de l’Ecole Supérieure de Commerce de Toulouse, Jean Luc Konan fait ses premiers pas, en 1996, comme auditeur au sein du Cabinet Arthur Anderson. Dès ce moment, une riche carrière, dans le secteur bancaire, s’offre à lui. Il officie, ensuite, chez Citibank, en Afrique du Sud, puis, fort de ses compétences, il rejoint la BARCLAYS BANK, en 2004, pour relever de nouveaux défis. Il  pilote, à ce titre, la Division Afrique de l’Ouest et Centrale du Département ECC (Extended Coverage Countries ). Un départment qui couvre 17 pays.

 Un succès professionnel

Crédit image : facebook.com

Il poursuit son chemin de pèlerin et occupe le poste de directeur de projets chargé de la coordination des activités de la banque d’investissement en Afrique Centrale, chez Ecobank. Toutes les établissements bancaires se l’arrachent. Il s’approprie les mécanismes de fonctionnement, de redressement et de positionnement en matière de finances. En 2009, il est recruté par UBA (United Bank for Africa). Là, il a travaillé à l’expansion de la banque, en Afrique Centrale. De succès en succès, il finit par prendre la direction générale de la filiale UBA, au Gabon puis au Sénégal. Il se définit comme spécialiste en redressement financier. Grâce à son génie, il réussit à hisser, parmi les meilleurs  établissements financiers, UBA Sénégal, faisant d’elle la deuxième filiale la plus rentable du groupe. Sans flagorneries, il est l’homme des situations. Six (6) mois lui suffisent pour opérer un changement positif, comme il l’a démontré au Gabon.

Reconnaissances et distinctions

Crédit image : facebook.com

Fin, méticuleux, travailleur et avisé, il  maîtrise parfaitement les différents dispositifs des économies africaines. C’est, donc, à juste titre qu’il a récolté les lauriers. Notamment, le prix du banquier de l’année, au Sénégal, par The Banker magazine, en 2012, et par le Global Finance, en 2013. Il reçoit des mains du président de la République de Côte d’Ivoire, le Prix d’Excellence du Chef d’entreprise Champion National, en 2019. Il est, également, fait Officier de l’Ordre National du Mérite par la Grande Chancelière de l’Ordre National de la République de Côte d’Ivoire, au cours de cette même année.

Engager pour les PME

 

Visionnaire, pragmatique, soucieux du principe de l’équité, il décide de fonder la COFINA (compagnie financière africaine), en 2013, afin de prendre en charge les entreprises exclues des circuits financiers traditionnels. Il donne, ainsi, la chance aux PME d’accroître leur business. Il réussit à implanter son groupe dans neuf pays africains et compte, aujourd’hui, plus de 226 000 clients à son actif. Féru des finances, son expertise, son dynamisme et son leadership se montre dans son bilan, d’année en année : Une hausse de 34% en 2019 pour à 155 milliards de  francs CFA.

Perspectives et horizon 

Crédit image : facebook.com

S’arrêter en si bon chemin serait un crime. L’innovant offre la possibilité à travers “Inclusive Bank”, un établissement bancaire lancé en 2020, la possibilité à toutes les couches sociales d’accéder aux services financiers. Il est Vice-président exécutif du cabinet de conseil en ingénierie financière, basé à Dubaï, MJP Capital. Il est Président de l’association CAPDEV en charge de la promotion de la mésofinance sur le continent Africain. Il est fondateur du Groupe Cofina.

Jean Luc Konan apporte des innovations, dans le secteur financier, en donnant l’accès aux financements aux plus petites entreprises. Développer son activité, voir son chiffre d’affaires en hausse n’est plus un rêve grâce aux solutions qu’il propose.

Pélagie SEKONGO

Rédactrice

à lire aussi sur Strat’Marques :

Un saphir nommé Konnie

Littérature : Les Akans, plus qu’un peuple, une culture

Article précédent

Leadership & Entreprenariat : L’innovation

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans ITINERAIRE