Actualité

Investir en bourse: Les mythes enfin brisés

0

Vue de l’auditoire de la formation

Saviez-vous qu’Il n’est point besoin d’avoir des millions pour investir en bourse?  Que vous pouvez même investir pour les études de votre enfant dès sa naissance? Ou encore que vous pouvez investir en bourse pour votre retraite ? Eh bien, tout cela est possible si vous avez la bonne information! Information que nous avons reçue grâce au Réseau ivoirien des communicants (Ricom), en collaboration avec  la société Sika Finances ce samedi 17 octobre 2020de 9 heures 30 à 13 heures.

C’est dans les locaux de SIKA Finances que s’est tenue la formation dont le thème était “Comprendre la Bourse et optimiser la communication financière”.

Après l’allocution de bienvenue de M. Dominique KALIF, Président en exercice du RICOM,  ce fut au tour de M. Daniel AGGRE, Directeur Général de SIKA ADVISORY de briser les mythes relatifs à la Bourse. Homme d’expérience, M. AGGRE aura pris plaisir à passer en revue des mythes.

Dominique Kalif, Président du RICOM lors de son allocution

Le premier mythe dévoilé fut : l’amalgame fait entre la bourse et le forex trading. Selon le formateur, la bourse est une activité financière régulée qui porte sur les actions des entreprises ou sociétés tandis que le forex concerne l’échange entre plusieurs monnaies.

Selon le deuxième mythe longtemps entretenu, “épargner son argent est la meilleure manière de conserver son argent pour l’utiliser au moment opportun”. Propos battus en brèche par le formateur, car en vérité, ‘’chaque somme gagnée non investie perd de sa valeur avec le temps même si elle est épargnée en banque’’.

Billets de banque en francs cfa

S’agissant cette fois du troisième mythe véhiculé, “les entreprises cotées n’ont pas d’obligation de diffuser leurs résultats”. Qu’en est-il réellement ? En fait, selon la pratique du marché, l’achat d’actions, même d’une seule, vous donne droit à des informations sur l’évolution des activités de l’entreprise concernée. L’entreprise cotée a donc obligation de communiquer ses résultats aux actionnaires et ce, d’autant plus que cette communication influence la hausse ou la baisse de la valeur de l’action achetée.

Un auditoire bien studieux

Abordant le quatrième mythe, l’orateur a étalé la mauvaise perception selon laquelle lorsqu’on investit en bourse, l’on doit être absolument remboursé en cas de faillite de l’entreprise.

L’on doit simplement retenir sur ce volet que sur le marché des actions, il n’ya aucun remboursement en cas de faillite de l’entreprise dont l’action a été achetée. Raison pour laquelle, il est important de rechercher la bonne information avant tout achat. En revanche, sur  le marché des obligations, le  remboursement est obligatoire, ce qui rend les choses un peu moins risqué à ce niveau même si les taux ne sont pas aussi élevés que sur le marché des actions.

Comment débuter en Bourse ?

Sur ce chapitre, Sika Finance a démontré, au cours de cette formation, qu’il était en fait très simple de démarrer en bourse. Il suffit d’ouvrir un compte titres dans une SGI (Société de Gestion et d’Intermédiation) agréée, ensuite choisir le type de gestion que vous souhaitez pour votre compte (la gestion libre si vous maitrisez la bourse ou la gestion sous mandat ou assistée si vous avez besoin d’un professionnel pour vous guider).

En outre, il existe d’autres possibilités telles que le clan d’investissement qui consiste à s’associer en apportant à une fréquence définie, des fonds qui seront investis en bourse et dont  les dividendes serviront à offrir à chaque membre des biens immobiliers ou autres.

Par ailleurs, M. AGGRE n’a pas manqué d’inviter les entreprises présentes et ou cotées en bourse à communiquer  un peu plus leurs résultats. Cette communication ayant pour seul but de rassurer les cibles à savoir, les actionnaires, les analystes, les gestionnaires de fonds.., ceux-ci servant de relai d’information auprès de leurs clients qui constituent de potentiels actionnaires.

Cours de bourse

En définitive, du fait des risques que comporte la bourse, le formateur a recommandé aux participants d’utiliser des fonds dont ils n’auraient pas nécessairement besoin dans un futur très proche, pour leurs investissements en bourse. Investir en bourse a l’avantage de rapporter à long terme, des dividendes et une plus-value qui viendront combler les faiblesses continues ou momentanées du projet de vie de chacun. Le mot d’ordre est alors de se faire conseiller par des professionnels de la trempe de Sika Finance.

Ce fut un séminaire riche en connaissances que le RICOM aura permis à ses membres de bénéficier et d’enrichir ainsi leur capital-savoir. Rendez-vous est pris pour le diner-gala organisé par le Président Dominique Kalif et son Bureau.

Notons que le réseau ivoirien des communicants créé en 2016, est un cadre associatif regroupant les responsables communication et marketing des organisations et entreprises du pays. Sa première Présidence fut assurée avec brio par Mme MERHEB Carmen Doumbia à qui M. Dominique KALIF a succédé. L’actuel président a d’ailleurs pour gageure de bâtir un réseau fort, fédérant les communicants dans l’optique de développer le partage d’expériences et les bonnes pratiques professionnelles.

Ruth KOFFI

Marque : Pour qui voterez-vous ?

Article précédent

La Fashion Show 100% Jeunes By Young Spices

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Actualité