Event

Humanitaire en Afrique de l’Ouest : Abidjan abrite son 1er Salon en juin

0

L equipe de MedAM AFRIQUE (attienkro)

Les 12 et 13 juin prochain à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Cocody se tiendra le 1er Salon des acteurs Humanitaires d’Afrique de l’Ouest (SALHU 2015). Un événement qui au dire de l’organisateur, l’ONG  Médecin Amis des Malades Afrique (MEDAM AFRIQUE),  devrait mobiliser du beau monde au regard de la qualité et la quantité des participants annoncés.

Ils se recrutent en masse ceux qui limiteraient l’humanitaire à l’urgence ou aux situations désastreuses. Mais l’un des objets du SALHU 2015 est selon Dr. Rufin AMANI, président de l’ONG MEDAM AFRIQUE, d’instruire le public sur un autre pan : l’humanitaire de développement. C’est-à-dire, celle qui permet d’anticiper, de faciliter la relation entre institutions et populations dans le cadre des Objectifs du Millénaires pour le Développement (OMD).  Et le thème principal du SALHU 2015 l’évoque si bien : « Émergence de l’Afrique de l’Ouest et Contribution de la communauté Humanitaire »

Deux jours durant, établissements, spécialistes, entreprises, faîtières d’ONG, structures connexes nationales et internationales, se retrouveront pour  partager leurs expériences sur la thématique. Aussi saisiront-ils l’occasion pour prendre des mesures concrètes afin d’améliorer la solidarité entre les acteurs humanitaires de la sous-région ouest-africaine.

Selon les organisateurs, au moins 8000 visiteurs sont attendus à ce salon qui s’articulera autour d’activités diverses. A savoir : conférences, communications, table- ronde mais également de belles expressions artistiques assurées par le Département d’Art de l’Université FHB et l’Institut National des Arts  et de l’Action Culturelle (INSAAC).

« Au regard des intentions de participations affichées » de la part des organisations,  et surtout vue l’intérêt que revêt le SALHU, Dr. AMANI se veut rassurant : «  Nous invitons les entreprises à prendre des stands. Car tout est réunit pour garantir leur visibilité. En plus, accompagner le SALHU, est une preuve de citoyenneté. »  

En outre, le SALHU 2015 se veut le creuset de renforcement des capacités des Organisations de la Société civile (OSC). Du moins si l’on en croit les propos des responsables de MEDAM AFRIQUE : «  La mobilisation des ressources matérielles et financière constitue l’un des freins à l’efficacité   opérationnelle des ONG en Afrique. Le SALHU  est pour ces organisations une chance de s’imprégner des stratégies payantes. »

Notons qu’une conférence de presse de lancement est prévue ce jeudi 21 Mai 2015 à partir de 10 Heures GMT à Cocody au siège de la  Radio Fréquence vie, axe École de Gendarmerie et l’INSAAC. Par ailleurs le comité d’organisation incite les éventuels participants à se référer  au  site http://www.salonhumanitaireafrique.org/fr/ pour d’amples informations.

Marius Aka Fils                                                        

La revue de presse du Mercredi 20 Mai 2015

Previous article

SANIA : DEFI GOURMAND DINOR

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event