Crédit image : clubic
MarqueStrat'Conso

Huawei engagé pour une Afrique verte et connectée.

0

Huawei a publié son rapport 2020 sur le développement durable. Ainsi, lors de la conférence de presse, en ligne, CSD Report – Tech & Sustainability, Adnane Ben Halima, Vice-Président en charge des relations publiques pour la région Méditerranée de Huawei Northern Africa a fait le point, ce jeudi 8 juillet 2021, de la contribution du colosse du numérique, en matière de production d’énergies vertes sur le continent africain.

Seeds For the Future 2020 : Crédit image : Entreprises Magazine

Alors que l’Afrique entame sa transformation numérique, le défi énergétique est une thématique prioritaire pour l’ensemble des États du continent. C’est dans cette veine que Huawei, avec l’appui des acteurs digital de premier plan, souhaite renforcer, partout en Afrique, la prise de conscience face à ces problématiques économiques et environnementales.

Liang Hua, Président du gorupe HUAWEI/ Crédit image : Trends-Tendances

Le Président du groupe, Liang Hua a, d’ailleurs, fait une annonce au sujet du programme Seeds for the Future 2.0 : Près de 83 milliards de francs CFA seront investis dans le développement de talents numériques, au cours des cinq prochaines années, pour un programme qui devrait bénéficier à plus de 3 millions de personnes supplémentaires.

Crédit image : ANONYMOUS GHANA

Le groupe est présent sur le continent depuis plus de vingt ans. Il travaille au désenclavement du continent et à la formation aux enjeux du numérique. Grâce à ses solutions SmartGrids et PowerCube 1000, l’entreprise connecte les zones reculées aux réseaux électriques et haut débit. En matière d’énergies renouvelables, Huawei a déployé RuralStar au Sénégal, en Guinée, au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Cette innovation a permis de réduire, considérablement, les coûts de construction et de déploiement du réseau, dans les zones reculées.

Adnane Ben Halima, Vice-Président en charge des relations publiques pour la région Méditerranée de Huawei Northern Africa Crédit image : HUAWEI

Les infrastructures et la formation des talents sont la base de la transformation numérique. Les innovations technologiques pour le développement durable sont la clé pour créer un monde plus inclusif et plus écologique et Huawei estime que la synergie entre le secteur privé et le secteur public est essentielle. Selon Adnane Ben Halima : “La révolution numérique africaine repose à la fois sur des infrastructures solides et sur l’éducation de nos jeunes aux enjeux digitaux. Pour assurer une transformation numérique réussie, nous devons continuer d’investir dans ces domaines. Le changement climatique et environnemental est devenu un énorme défi pour notre survie et notre développement. C’est ensemble que nous devons définir l’avenir que nous voulons pour le continent africain “.

 

Pour Huawei, l’essor d’une Afrique connectée répondrait à une grande partie des 17 ODD (Objectifs de Développement Durable) des Nations Unies. L’entreprise est investie, aux côtés de ses partenaires en Afrique, pour faire converger la révolution numérique et l’atteinte de ces objectifs. Elle poursuit ses investissements dans l’éducation et la formation des futurs talents du numérique, en mettant en place de nombreux programmes éducatifs, comme ICT Academy et TECH4ALL, pour consolider la force numérique africaine. Et ce, afin que l’Afrique relève le défi climatique.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en Chef

NSIA Banque CI a plus d’une carte dans ses manches

Previous article

Revue d’affiches semaine du 05 Juillet 2021

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Marque