Marque

Fêtes de fin d’année : Au cœur de l’action marketing des entreprises

0

En cette période de fête de fin d’année, les entreprises ne manquent pas d’idées pour charmer les consommateurs qui, pour l’occasion, mettent facilement la main à la poche pour faire des achats. Quelles soient concurrentes ou pas, que ce soit dans le milieu bancaire, l’agro-alimentaire, le e-marketing (vente en ligne), la télécommunication etc., les entreprises se livrent sur le marché une bataille communicationnelle et marketing sur tous les fronts.L’objectif, c’est de faire plaisir aux consommateurs mais surtout d’accroître leurs chiffres de vente en attirant de nouveaux clients.

Une randonnée dans la ville d’Abidjan et un coup d’œil sur les panneaux  publicitaires et insertions dans les journaux donnent de constater comment les entreprises communiquent en cette période festive. Aucune d’entre elles ne veut rester en marge de cette célébration, chacune allant de son offre.

Des millions à rafler avec MTN et Orange

Dans le secteur de la téléphonie, MTN et Orange font une offre promotionnelle impressionnante aux abonnés pour leur permettre d’entrer avec gaieté dans le nouvel an. Ces deux opérateurs disposent chacun d’un service de paiement mobile, notamment MoMo Kash et Orange Money. Ainsi, pour fêter les 10 ans d’Orange Money (2008-2018), le leader Orange donne la possibilité à ses abonnés de gagner jusqu’au 02 janvier 2019, 10 millions de FCFA après accumulation de points glanés transaction après transaction. En réponse à l’offre d’Orange, le challenger MTN propose à ses abonnés d’empocher chaque jour 1 million de FCFA, en épargnant avec MoMo Kash. Aux abonnés donc de participer à ces offres pour espérer repartir chez eux avec le jackpot mêmes’il y a un prix à payer.

Le poulet, une affaire de Coqivoire et de Foani

Frit ou rôti, on ne saurait imaginer une fête de fin d’année sans le poulet. Dans le domaine, deux entreprises, à savoir Coqivoire et Foani sont des spécialistes. Tous deux se partagent le marché ivoirien du poulet congelé et celui des œufs. 

Pour convaincre et conquérir plus de consommateurs pour les fêtes, Coqivoire le leader du marché,a pris comme porte-voix une consommatrice. Celle-ci témoigne sa confiance à Coqivoire à travers ce  message : « Pour les fêtes, on lui fait C ». Cette confiance se manifeste par la fraîcheur de ses poulets, la diversité de ses produits et les petits prix.

Un tour chez Foani qui ne manque pas de riposter. L’entreprise se démarque dans sa stratégie, en étalant la diversité de ses produits, y associant les prix pratiqués. La société invite les consommateurs à savourer les fêtes avec « le vrai goût de poulet de Foani. » Sur ce marché, le dernier choix revient bien évidemment aux consommateurs.

Les prêts de la SGBCI ou de la BOA pour accompagner les ménages

Cependant, qui dit fête dit dépenses ;donc d’avoir un minimum de revenu pour être à mesure de supporter toutes les charges liées à ces événements (repas de famille, rafraîchissement, cadeaux des enfants, vêtements, etc.). Justement, c’est là qu’interviennent les banques. La Société Générale de Banque en Côte d’Ivoire (SGBCI) a par exemple lancé sa campagne : « Prêt de fêtes de fin d’année ».

Pour l’occasion, la banque invite ses clients à se faire plaisir dans leurs achats, elle s’occupe du financement,c’est-à-dire de leur octroyer des prêts. La Bank Of Africa (BOA), dans la même veine, propose aux clients son concept : « Prêt tous en fête ».A cet effet, du 15 novembre au 31 janvier 2019, les clients ont la possibilité de contracter un prêt à un taux exceptionnel de 6,75.

La bataille des prix chez Jumia, Afrimarket et Yatoo

Après les concepts « Black Friday’s » et « Chap Chap day » qui ont meublé le quotidien des consommateurs dans le milieu du e-commerce, de la vente en ligne, les trois concurrents (Jumia, Afrimarket et Yatoo) reviennent à la charge pour les fêtes de fin d’année.

Afrimarket tacle le père Noël et annonce que cette année « La mère Noël prend les commandes ». Comme le dirait l’autre, « une mère ça paye sans trop calculer ». Attendons donc de voir ce que donnera cette façon de faire. Jumia aussi ne manque pas à l’appel, qui souhaite déjà un joyeux noël à ses clients et baisse les prix des  articles, au bonheur des consommateurs invités à passer des commandes via le site internet de Jumia.

Chez Yatoo, c’est toujours une affaire de concept avec, cette fois, le « Boxing Day ». Du 15 au 26 décembre 2018, c’est 12 jours de folie des prix chez Yatoo avec jusqu’à 80% de réduction sur les prix des différents articles. Cette bataille des prix est une bonne affaire pour les consommateurs qui surement se hâteront à faire un tour dans ces entreprises.

La guerre des goûts avec les tomates concentrés Alyssa et Top Chef

Les fêtes s’accompagnent forcément de bons plats avec des ingrédients de meilleure qualité. Chez Alyssa et Top chef, c’est le goût des bonnes tomates concentrées qui fait l’objet de communication. Alyssa est recommandée par une consommatrice à travers ce message : « Pour les fêtes, c’est Alyssa on connait ». Pour offrir un goût parfait au repas. En face, Top Chef souhaite simplement un « Joyeux Noël et Bonne Année 2019 » aux consommateurs en mettant en avant son produit « 100% naturel. »

Pour 2019,  rendez-vous est pris avec Leader Lait, Eurolait, Top Lait et Laity

Pour ce qui les concerne, Eurolait, Leader Lait, Top Lait et Laity donnent rendez-vous aux consommateurs en 2019 pour déguster toujours du bon lait et partager des moments de plaisir autour de la table. Ainsi, Laity souhaite une « Bonne Année 2019 » à tous les consommateurs. Pour le groupe Carré d’Or, l’entreprise fabricante, Laity est le cadeau idéal pour la croissance et l’énergie des enfants. Pareil pour son produit Top Lait avec lequel le groupe demande aux consommateurs de continuer à savourer des moments intenses Café au Lait Top Lait en 2019.

Eurolait du Groupe Eurofind et Leader Lait, pour leur part, souhaitent également une « Joyeuse Fête à tous en compagnie de leurs produits. »

Les centres commerciaux  Vs les parcs d’attraction

En plus de vendre des articles et divers produits, les centres commerciaux, en ces temps de fête, rivalisent d’ardeur avec les parcs d’attraction. Pour apporter de la joie aux populations pendant les fêtes, le centre commercial Playce Côte d’Ivoire leur permet de découvrir«  La magie de Noël », du 19 novembre au 31 décembre 2018 à travers le grand marché de Noël. Un marché meublé par des ateliers d’enfants, des photos souvenir du père Noël et surtout de nombreux lots à gagner.

Abidjan Mall également n’est pas resté en marge. Le centre commercial offre pour l’occasion aux populations de vivre la magie de Noël en compagnie de l’humoriste-chanteur Joël et d’un magicien, le tout dans une animation féerique.

Du côté des parcs d’attraction,c’est Paradisia, qui ouvre ses portes du 25 décembre au 01 janvier 2019, aux enfants et aux parents. Avec comme activités, la découverte de nouvelles attractions, un concert géant et un défilé des mascottes. Dans la même logique,Lune voyage et tourisme déporte, Disney à Abidjan en Noël. En effet, du 22 au 23 décembre, Ivoire Golf Club sera  transformé en un parc d’attraction géant pour accueillir les populations. Celles-ci profiteront des ateliers artistiques, des prestations artistiques, de la parade des mascottes…et repartiront chez elles avec de nombreux lots.

Bien d’autres entreprises comme Total, Canal+, Monsieur D, Cacomiaf, Mefco, MoneyGram, Idéal Technologie, Sony, Sania Côte d’Ivoire (Dinor), Giant, Solibra (Beaufort), Rimco, Pepsi, Ilyssa et le groupe Carré d’Or ont communiqué sur la fête, soit en proposant des offres promotionnelles, soit juste pour souhaiter de joyeuses fêtes aux consommateurs.

Toutefois, c’est le Groupe Carré d’Or qui a le plus communiqué et à travers ses produits La rizière, Maman, Olinda, Top Gari, Céleste, Top Lait, Alyssa et Laity.

Même si le risque de surenchère promotionnelle et l’effritement des parts de marché des entreprises qui se lancent ainsi dans une bataille de communication et de marketing existe, les consommateurs, eux, ne se privent pas de profiter des offres exceptionnelles qui leur sont faites.

Fernand Appia

Rodrigue Kouabenan

Banque : La SGBCI change d’appellation et devient la SGCI

Article précédent

Sécurité privée – G4S CI parade dans le district d’Abidjan

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque