Média

Espace audiovisuel Camerounais: Des médias mis en demeure par le CNC

0

René Emmanuel Sadi, Ministre de la Communication

Le Conseil National de la Communication (CNC) vient de mettre en demeure une quinzaine de médias dont la Cameroon Radio and Television (Crtv, à capitaux publics).

La ‘’ traque’’ aux médias au Cameroun fait des victimes. En effet, une quinzaine de médias camerounais dont Crtv ont été mis en demeure par le CNC. Pour la plupart, le régulateur leur reproche des dérives, des manquements à l’éthique et à la déontologie journalistique. D’autres par contre sont sanctionnés pour publication d’informations non fondées. Notons également que ces médias sont ciblés par une plainte.

Au nombre des médias, mis en demeure figurent des organes bien connus du public. Notamment, Le Jour, Le Messager, Équinoxe TV, et camer.be. Des radios, TV et presse réputés anti gouvernement. En dehors, de ceux-ci d’autres organes de presse réputés proches du gouvernement sont également dans le viseur du CNC. Il s’agit de  la Crtv, Info matin, L’Épervier, Le Soir, Amplitude FM, Le zénith; RIS FM; Le Soir; Oriental hebdo, Essingan, Oxygène Fm et Indépendant économique.

A lire aussi: Paysage audiovisuel ivoirien : 192 stations de Radio autorisées

Pour le cas spécifique de  la Crtv, la mise en demeure est relative aux propos tenus par Jean de Dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre de la Justice. En effet, lors de l’émission “Actualités hebdo”, diffusée sur la télévision nationale, ce dernier aurait tenu des propos polémiques comparant les Bamilékés (un peuple originaire de l’ouest) aux juifs. Des propos qui ont valu une réaction de l’ambassade d’Israël au Cameroun.

A travers cette action qui du moins fait entorse à la liberté d’expression, le Gouvernement Camerounais veut mettre un terme à ce qu’il qualifie de ‘’dérives médiatiques’’.  D’ailleurs, le 21 juin, René Emmanuel Sadi le ministre de la Communication, promettait la fin de la “tolérance administrative” et de la facilité initialement accordée par le gouvernement, à tous les médias.

 

Fernand Appia

Connexion Internet : Voici comment la lumière va remplacer le wifi

Article précédent

Technologie : MTN Côte d’Ivoire innove

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média