Source : Abidjan.net
FocusMarqueSTRAT CONSOStrat'ActuStrat'ConsoStrat'ConsoStrat'EcoStrat'Une

Éditorial : L’effet “Paquinou”

0

La pâque est un moment sacré pour les chrétiens du monde entier. Cette fête est la conclusion de 40 jours de jeûne et de pénitence. Elle solde la période de carême et commémore le sacrifice de Jésus Christ. Cet évènement, important pour la chrétienté, revêt un caractère particulier, en Côte d’Ivoire. Les peuples du pays se sont appropriés ce week-end de trois jours et ont développé, autour des festivités pascales, une véritable marque sociale : “Paquinou”.

Crédit image : Hien Yacouba Sie

Source : Yeclo

Née en pays Baoulé, la fête de “Paquinou” s’est, rapidement, intégrée dans les mœurs Akan, avant de coloniser tous les groupes ethniques du territoire ivoirien. Partie intégrante de l’identité Ivoirienne, son impact culturel a une portée nationale, voire internationale. ” Paquinou ” est devenue une réelle marque touristique. Les populations se retrouvent dans leurs villages pour faire le point, se ressourcer, régler les conflits, parler des projets et festoyer ; car les Ivoiriens sont de bons vivants. Ainsi, divers manifestations, évènements et festivals s’organisent autour de ces réjouissances. Manger, danser, se délecter de breuvage, le tout dans une ambiance euphorique et authentique, tels sont les éléments incontournables du programme. Et les grandes villes ne sont pas en restent. Les divertissements sont à l’ordre du jour et les restaurants, “maquis ” et boites de nuit sont pris d’assaut.

Source : Akody

Source : Facebook

À “Paquinou”, l’activité économique est intense. Les domaines du transport, de l’hôtellerie et de la restauration sont les premiers bénéficiaires de l’effet “Paquinou”. Cependant, ils ne sont pas les seuls. L’agroalimentaire, l’évènementiel, le textile, les commerces en général, etc. profitent de cette opportunité d’affaire. En conséquence, les annonceurs déploient des trésors d’ingéniosité pour allécher le consommateur et les médias (presse écrite et en ligne, radio, télévision, affichage, réseaux sociaux) sont au cœur de leurs stratégies. Selon Ipsos, la Côte d’Ivoire dénombrait, en 2019, environ 24,5 millions d’usagers pour la téléphonie mobile et plus de 10 millions d’usagers d’Internet. Toujours selon Ipsos, approximativement trois millions d’Ivoiriens ont un compte Facebook et plus de huit millions d’Ivoiriens utilisent le mobile money (paiement sur mobile). Cet écosystème stimule, notamment, les opérateurs télécom et booste le “e-commerce”… D’après country meters, le nombre d’individus habitant la Côte d’Ivoire, en 2021, avoisine les 27 millions. Subséquemment, les marques usent de campagnes publicitaires, aux couleurs affriolantes et aux contenus variés, pour soutenir leurs concepts marketing.

Source : AbidjanTv.net

Source : GoLectures

L’année dernière, à la même période, les festivités de “Paquinou” n’ont pas eu lieu. Les restrictions liées à l’état d’urgence, décrété dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, ont entrainé l’annulation de “Paquinou” telle qu’elle est connue, en Côte d’Ivoire. Contrairement à l’accoutumé, les populations ne se sont pas déplacées. Le milieu évènementiel a durement souffert de cette situation. Quant aux annonceurs, ils ont réalisé de bien maigres campagnes. La célébration s’est déroulée sobrement, en famille, dans un contexte de psychose généralisée et dans une atmosphère de frustration, tant pour les consommateurs que pour les annonceurs. Pour “Paquinou” 2021, tout ce beau monde entend bien se rattraper, d’une manière ou d’une autre. Affirmer que les rues seront animées n’est ni un euphémisme, ni un poisson d’avril. Quoiqu’il en soit, ces 8 jours confirmeront ou infirmeront cette prévision. En attendant, Strat’Marques vous souhaitent une bonne semaine sainte, sous les bons auspices de l’effet “Paquinou”.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

 

 

 

Strat’Event : Les bons plans du Week-end

Article précédent

Société: Teless, plus que jamais engagé dans la lutte pour les droits de la femme

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Focus